•   
  •   

Culture Cannes 2018 : on a vu Dogman de Matteo Garrone, un des favoris pour la Palme d'or… Notre avis

20:05  17 mai  2018
20:05  17 mai  2018 Source:   programme-tv.net

«Dogman» à Cannes: Matteo Garrone raconte la déchéance et la violence d’une cité

  «Dogman» à Cannes: Matteo Garrone raconte la déchéance et la violence d’une cité Une fable merveilleusement racontée, avec des images crépusculaires. « Dogman », du réalisateur Matteo Garrone, en lice pour la Palme d’or au Festival de Cannes, nous met à la fois en face de la beauté et de la violence dans une petite ville italienne. À nous de choisir. Le choc d’émotions provoqué par le film est comparable à celui de Drive, thriller devenu culte, projeté à Cannes en 2011. Dogman ne se déroule pas dans les rues de Los Angeles, mais dans une petite ville italienne glauque et crépusculaire, en bord de mer. Derrière le Marcello de Dogman ne se cache pas un tueur sans pitié, mais un toiletteur pour chiens.

« Dogman » à Cannes : Matteo Garrone raconte la déchéance et la violence d’une cité. Une fable merveilleusement racontée, avec des images crépusculaires. « Dogman », du réalisateur Matteo Garrone , en lice pour la Palme d ’ or au Festival de Cannes , nous met à la fois en face de la beauté

L'italien Matteo Garrone a fait son entrée dans la compétition avec Dogman . Déjà sélectionné 4 fois au Festival de Cannes , Matteo Garronne a remporté deux Grand Prix. Mondial 2018 : l'équipe des Bleus vue de Russie.

Cannes 2018 : on a vu Dogman de Matteo Garrone, un des favoris pour la Palme d'or… Notre avis © Le Pacte / Greta De Lazzaris Cannes 2018 : on a vu Dogman de Matteo Garrone, un des favoris pour la Palme d'or… Notre avis

Matteo Garrone va-t-il repartir de la Croisette avec un prix, voire une Palme d'Or ? C'est fort probable... Présenté en Compétition officielle, Dogman est un drame brut, bien loin de la dolce vita, porté par l'intense performance de ses acteurs.

Nouveau film en Sélection officielle et en Compétition dévoilé sur la Croisette : Dogman de Matteo Garrone. Grand habitué du Festival (et récompensé par deux fois, pour Gomorra en 2008 et Reality en 2012), le réalisateur italien signe ici son neuvième long-métrage, attendu dans nos salles françaises le 11 juillet prochain. Un drame noir où se mêlent tendresse canine, violence crasse et touches d'humour libératrices.

Cannes 2018 : vous êtes cinéphile ? Saurez-vous retrouver si ces films ont remporté la Palme d'Or ? (QUIZ)

  Cannes 2018 : vous êtes cinéphile ? Saurez-vous retrouver si ces films ont remporté la Palme d'Or ? (QUIZ) A quelques jours du palmarès du Festival de Cannes, nous vous proposons un quiz autour de l'histoire de la Palme d'or. Dans notre sélection de films, saurez-vous retrouver ceux qui ont décroché la récompense ultime ? Alors que l'édition 2018 du Festival de Cannes touche à sa fin, les rumeurs vont bon train sur l'identité du prochain film qui décrochera la Palme d'or et succèdera ainsi à The Square, de Ruben Östlund. Dogman de Matteo Garrone ? En Guerre de Stéphane Brizé ? Leto de Kirill Serebrennikov ? Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré ? BlacKkKlansman de Spike Lee ? Rien n'est joué.

« Dogman », du réalisateur Matteo Garrone , en lice pour la Palme d ’ or au Festival de Cannes , nous met face à la beauté Marcello Fonte dans « Dogman », du réalisateur italien Matteo Garrone . Festival de Cannes 2018 . Une fable merveilleusement racontée, avec des images crépusculaires.

Spectaculairement bien accueilli au 71ème Festival de Cannes , le film de Matteo Garrone fait partie des favoris pour la Palme d ’ Or . Dogman , neuvième long métrage signé Matteo Garrone , sortira dans les salles françaises le 11 juillet 2018 .

Cannes 2018 : on a vu Under The Silver Lake, le film de David Robert Mitchell avec Andrew Garfield… Notre avis

Père de famille divorcé, vivant dans une banlieue pauvre du sud de l'Italie, Marcello (Marcello Fonte) vit de son métier de toiletteur pour chiens... tout en dealant quelques grammes de drogues dures pour arrondir ses fins de mois et emmener sa fille en vacances. Frêle, gentil mais terriblement bonne poire, l'homme se fait maltraiter par l'humain et notamment Simoncino (Edoardo Pesce), la brute épaisse du quartier. Jusqu'au jour où ce dernier décide d'aller trop loin avec le petit homme... Matteo Garrone dresse le portrait d'un homme soumis par la misère, mais qui encaisse sans broncher sa triste condition, tout comme les coups qu'il reçoit. Incarné par l'acteur Marcello Fonte (dont il s'agit ici du premier grand rôle à l'écran), ce Marcello émeut et attendri. A l'opposé, Edoardo Pesce (vu dans Fortunata) impressionne en ours brutal, sanguin et terrifiant. Les deux acteurs livrent une performance sans fausse note, très juste. Et ils n'auraient aucunement à rougir en repartant de cette 71ème édition avec un Prix sous le bras. S'ajoute à cela la mise en scène maîtrisée de Matteo Garrone. Un film qu'on n'est pas prêt d'oublier, malgré la tristesse et la dureté qu'il évoque.

LEAD 1-La Palme d'or de Cannes au Japonais Kore-Eda, Godard primé .
Le film "Une affaire de famille", du Japonais Hirokazu Kore-Eda, racontant l'histoire d'une fillette recueillie par une famille démunie, a remporté samedi la Palme d'or d'une 71e édition du festival de Cannes agitée par les débats sur la place des femmes dans l'industrie du cinéma.Jean-Luc Godard, figure de la nouvelle vague, s'est vu décerner une Palme d'or "spéciale" pour son film "Le livre d'image", une récompense inhabituelle imaginée pour cet "artiste qui a repoussé les limites du cinéma", selon les mots de la présidente du jury, Cate Blanchett.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!