•   
  •   

Culture "On danse quand même" : Boris Charmatz présente "Happening Tempête" au Grand Palais Ephémère

14:20  11 juin  2021
14:20  11 juin  2021 Source:   europe1.fr

Au moins 21 morts et 96 disparus sur le passage du cyclone Tauktae en Inde

  Au moins 21 morts et 96 disparus sur le passage du cyclone Tauktae en Inde Le passage de la tempête cyclonique Tauktae a fait au moins 21 morts et 96 personnes sont depuis portées disparues. 1/10 DIAPOSITIVES © Francis Mascarenhas / Reuters Le passage de la tempête cyclonique Tauktae a fait au moins 21 morts en Inde, le 17 mai 2021. Ici à Mumbaï. Le passage de la tempête cyclonique Tauktae a fait au moins 21 morts en Inde, le 17 mai 2021. Ici à Mumbaï. 2/10 DIAPOSITIVES © Francis Mascarenhas / Reuters Le passage de la tempête cyclonique Tauktae a fait au moins 21 morts en Inde, le 17 mai 2021. Ici à Mumbaï.

A l'occasion de l'ouverture du Grand Palais Ephémère ce samedi sur le Champ-de-Mars, Boris Charmatz, danseur et chorégraphe de danse contemporaine présentera tout le week-end un © DAMIEN MEYER / AFP A l'occasion de l'ouverture du Grand Palais Ephémère ce samedi sur le Champ-de-Mars, Boris Charmatz, danseur et chorégraphe de danse contemporaine présentera tout le week-end un "Happening Tempête". Une chorégraphie qui mettra en scène près de 150 danseurs et comédiens. Sur Europe 1, il se réjouit de retrouver le public et son art.

La culture se déconfine. A l'occasion de l'ouverture du Grand Palais Ephémère sur le Champ-de-Mars à Paris, le danseur et chorégraphe de danse contemporaine, Boris Charmatz, danseur et chorégraphe de danse contemporaine présentera samedi et dimanche après-midi une performance baptisée "Happening Tempête". Un soulagement après des mois d'empêchement mais une chorégraphie qui s'inscrit pleinement dans son époque. "C'est un peu un projet 'On danse quand même'", confie-t-il sur Europe 1 "On doit être séparés : on danse quand même. On a des masques : on danse quand même."

EX-Johnson Aide a déclaré que le gouvernement britannique a échoué au public sur Covid

 EX-Johnson Aide a déclaré que le gouvernement britannique a échoué au public sur Covid Londres (AP) - U.K. Le premier ministre Boris Johnson a déclaré mercredi que le gouvernement "a échoué" le peuple britannique et "tomba désastreusement court" dans la manipulation de la pandémie coronavirus.

"On n'a pas arrêté de parler de distanciation sociale et au fond, l'ADN de la danse c'est au contraire l'abolition de la distance sociale. On se rapproche, on danse ensemble. La danse, c'est aussi ce qui permet justement le contact, le toucher, le rapprochement", explique-t-il.

Une performance avec 140 danseurs

Au début, la performance prévue pour le Grand Palais devait rassembler 400 ou 500 personnes, mélangeant amateurs et danseurs qui devaient partager l'espace, courir et se toucher. Ce week-end, ils seront finalement 140. "C'est quand même énorme", commente Boris Charmatz. "Ce sont des groupes très différents : il y a le Conservatoire de Paris, des salariés du Grand Palais, de Chanel, la compagnie de l'Oiseau-Mouche, une compagnie d'acteurs en situation de handicap de Roubaix que j'adore."

Gestion « désastreuse » du Covid-19 : l’ex-conseiller Dominic Cummings étrille le gouvernement de Boris Johnson

  Gestion « désastreuse » du Covid-19 : l’ex-conseiller Dominic Cummings étrille le gouvernement de Boris Johnson Tête pensante des campagnes victorieuses du Brexit 2016 et des législatives pour les conservateurs en 2019, Dominic Cummings a lancé une charge violente contre le gouvernement britannique, l’accusant d’avoir été incompétent et aveugle face à la crise du Covid-19.La charge avait été marquée par un billet de blog le mois dernier, dans lequel Dominic Cummings, qui a quitté Downing Street fin 2020 sur fond de luttes intestines, jugeait « triste de voir le Premier ministre et son bureau tomber si loin du niveau de compétence et d’intégrité que le pays mérite ».

>>Retrouvez le Tête-à-tête tous les jours à 7h40 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Ils sont tous masqués, séparés de 5 mètres et en fait, ils dansent aussi le désir, l'urgence, le besoin de danser, de courir. Mais ils font ça sur place", décrit le danseur qui pointe l'actualité de la création. "C'est très touchant parce que c'est vraiment lié aux circonstances. Je ne sais pas si on peut la refaire dans un an, mais c'est une pièce qui est aujourd'hui très signifiante."

"En plus, on a la chance d'avoir du public. Ça paraît un miracle complet", se réjouit l'artiste.

"J'aime quand c'est presque impossible"

"Happening Tempête" n'aura pas lieu dans un espèce fermé, comme un symbole après des mois sans pouvoir sortir. "J'adore les théâtres aussi, mais j'aime danser dans les musées. J'aime danser dans la boue, sous la pluie. Là, c'est sur du béton. C'est rude. J'aime quand ça gratte, quand ce n'est pas facile. J'aime quand c'est presque impossible. Et ce projet-là, il correspond bien à la situation".

Le spectacle est gratuit mais sur réservation.

Joe Biden et Boris Johnson tout sourire malgré des différends politiques .
Le président américain et le Premier ministre britannique ont célébré la "relation spéciale" qui unit leurs deux nations jeudi lors de leur première rencontre, à Carbis Bay, en Angleterre. Une convivialité affichée malgré des désaccords autour du Brexit et de l’Irlande du Nord. Joe Biden et Boris Johnson ont affiché leur l'unité et loué la coopération américano-britannique, jeudi 10 juin, lors de leur première rencontre à Carbis Bay, enJoe Biden et Boris Johnson ont affiché leur l'unité et loué la coopération américano-britannique, jeudi 10 juin, lors de leur première rencontre à Carbis Bay, en Angleterre, où débutera le G7 vendredi.

usr: 0
C'est intéressant!