•   
  •   

Culture Une productrice quitte le projet de film sur les attentats de Christchurch, vivement critiqué par Jacinda Ardern

16:25  14 juin  2021
16:25  14 juin  2021 Source:   programme-television.org

Ardern, Morrison Kick Off Talks avec Hongi

 Ardern, Morrison Kick Off Talks avec Hongi Jacinda Ardern a accueilli Scott Morrison à la Nouvelle-Zélande avec les salutations traditionnelles de Hongi, pour la visite Whistlestop de Premier ministre australienne. © Peter Meecham / AAP Photos Leader de la Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern a accueilli Scott Morrison au pays avec une salutation Hongi.

On vous annonçait récemment que Rose Byrne allait interpréter Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise dans un film sur les attentats de Christchurch survenus en mars 2019. L’annonce d’un tel projet a suscité beaucoup de réactions et d’incompréhensions dont celle de la communauté musulmane mais également de Jacinda Ardern. Suite à cela, l’une des productrices a décidé de quitter le projet.

On vous annonçait récemment que Rose Byrne allait interpréter Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise dans un film sur les attentats de Christchurch survenus en mars 2019. L’annonce d’un tel projet a suscité beaucoup de réactions et d’incompréhensions dont celle de la communauté musulmane mais également de Jacinda Ardern. Suite à cela, l’une des productrices a décidé de quitter le projet. © Xinhua/Newscom/ABACA On vous annonçait récemment que Rose Byrne allait interpréter Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise dans un film sur les attentats de Christchurch survenus en mars 2019. L’annonce d’un tel projet a suscité beaucoup de réactions et d’incompréhensions dont celle de la communauté musulmane mais également de Jacinda Ardern. Suite à cela, l’une des productrices a décidé de quitter le projet.

On vous l’avait annoncé vendredi passé, Rose Byrne prendra les traits de Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, dans They are us, un film sur les attentats de Christchurch. Pour rappel, 51 membres de la communauté musulmane de Nouvelle-Zélande avait été massacrés lors desdits attentats le 15 mars 2019. Le long-métrage, écrit et dirigé par le néo-zélandais Andrew Niccol, se concentrera sur la semaine qui a suivi les attentats de Christchurch et sur comment Jacinda Ardern a géré la situation et a réagi à cet acte terroriste. Depuis, les réactions sont vives et l’incompréhension, à son summum.

DOWN sous les dirigeants minimisez la Chine renversé, la sonde de virus URGE

 DOWN sous les dirigeants minimisez la Chine renversé, la sonde de virus URGE Wellington, la Nouvelle-Zélande (AP) - Les dirigeants de la Nouvelle-Zélande et de l'Australie ont minimisé leurs différences sur la Chine et ont exhorté davantage d'enquêtes sur les origines du coronavirus lundi après leur premier visage. -Le réunion de la Face dans plus d'un an.

À lire également

Rose Byrne sera Jacinda Ardern, la première Ministre néo-zélandaise, dans un film sur les attentats de Christchurch

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a critiqué le projet

Jacinda Ardner avait prononcé un discours émouvant qui avait su toucher et réconforter dans son pays et à travers le monde. C’est d’ailleurs une phrase de son discours qui a donné le titre du film d’Andrew Niccol. La Première ministre avait tenu à se distancier de ce projet et avait fait savoir  que ni elle, ni ses équipes, n’étaient impliquées dans sa réalisation. Jacinda Ardner a d’ailleurs vivement critiqué cette idée de film qu’elle a jugé « mal planifié » et « concentré sur le mauvais sujet ». Elle a déclaré au média local TVNZ « À mon avis, et c’est mon point de vue personnel, il est encore trop tôt et c’est encore trop dur pour la Nouvelle-Zélande ». Elle a ajouté « Et bien qu'il y ait tant d'histoires qui devraient être racontées à un moment donné, je ne considère pas la mienne comme l'une d'entre elles ». Il est très rare que le dirigeant d’un pays participe au débat sur la sortie d’un film.

Retour dans la journée: 25 R & B et Hip Hop Classics qui vous rappellent de l'été

 Retour dans la journée: 25 R & B et Hip Hop Classics qui vous rappellent de l'été Jacinda Ardern Plans pour un film sur le premier ministre de la Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern La manipulation de l'horrible des fusillades de la mosquée de Christchurch a rencontré des critiques dans le pays et les accusations du "sauveteur blanc". Le jeudi, le journaliste Hollywood a révélé que Filmnation Entertainment apporte-nous des États-Unis au marché virtuel de Cannes plus tard ce mois-ci.

« Je suis tellement indignée qu'ils pensent que c'est une chose appropriée à faire »

Jacinda Ardner n’est pas la seule à trouver ce projet malvenu puisque des membres de la communauté musulmane, qui est la principale concernée, ont questionné la légitimité de ce projet et son timing. Abdigani Ali, le porte-parole de la Muslim Association of Canterbury, a reconnu que « l’histoire du 15 mars devait être racontée » mais pas maintenant et surtout pas sans être sûr «  que c’est fait de manière appropriée [et] authentique ». Une pétition de l'Association nationale de la jeunesse islamique appelant à l'annulation du film a rassemblé près de 60 000 signatures, affirmant que le film marginaliserait « les victimes et les survivants et se centrerait plutôt sur la réponse d'une femme blanche ». Lianne Dalziel, la maire de Christchurch, où les attentats ont eu lieu, a déclaré que les équipes de tournage ne seraient pas les bienvenues dans sa ville et a confié au média RNZ « Je suis tellement indignée qu'ils pensent que c'est une chose appropriée à faire ».

Rose Byrne sera Jacinda Ardern, la première Ministre néo-zélandaise, dans un film sur les attentats de Christchurch

  Rose Byrne sera Jacinda Ardern, la première Ministre néo-zélandaise, dans un film sur les attentats de Christchurch L’actrice Rose Byrne a été annoncée à l’affiche du film They are us sur les attentats de Christchurch en 2019 contre la communauté musulmane de Nouvelle-Zélande. Elle interprétera Jacinda Ardern, la première Ministre néo-zélandaise. © Bergman Steven/AFF/ABACA L’actrice Rose Byrne a été annoncée à l’affiche du film They are us sur les attentats de Christchurch en 2019 contre la communauté musulmane de Nouvelle-Zélande.

À lire également

Jean Dujardin sera à l'affiche d'un film sur les attentats du 13 novembre 2015

La célèbre productrice néo-zélandaise Philippa Campbell quitte le projet

Suite à toutes ces réactions, la célèbre productrice néo-zélandaise Philippa Campbell s'est excusée pour son implication et a déclaré qu'elle n'avait pas réalisé la douleur que le film causerait. Elle explique  « J'ai écouté les préoccupations soulevées ces derniers jours et j'ai entendu la force des opinions des gens ». Elle a ajouté « Je suis maintenant convaincue que les événements du 15 mars 2019 sont, pour le moment, beaucoup trop durs pour envisager un film et je ne souhaite pas être impliquée dans un projet qui cause une telle détresse ». Et de conclure « Quand j'ai été approchée pour travailler sur le film, j'ai été émue par la vision des cinéastes de rendre hommage aux victimes, à leurs familles et à ceux qui les ont aidés. Cela a été renforcé par des entretiens de recherche menés par le producteur Ayman Jamal avec des membres de la communauté musulmane de Christchurch. J'espérais également que raconter l'histoire d'une action rapide de contrôle des armes à feu pourrait trouver un écho en Amérique et dans d'autres pays qui ont lutté pour créer un consensus politique à ce sujet. Je regrette profondément le choc et la peine que l'annonce du film a causés ».

Kahina Boudjidj

Le producteur néo-zélandais quitte le film sur les attaques de la mosquée de Christchurch au milieu de la gettlash .
Philippa Campbell, l'un des producteurs de ce sont des États-Unis, un nouveau drame sur la suite des attaques Christchurch sur la communauté musulmane de la Nouvelle-Zélande , a quitté le projet après un Media Backlash. "J'ai écouté les préoccupations soulevées au cours des derniers jours et j'ai entendu la force des points de vue des personnes.

usr: 0
C'est intéressant!