•   
  •   

Culture Rennes. Les pros bretons des musiques actuelles salle de la Cité

00:45  16 juin  2021
00:45  16 juin  2021 Source:   msn.com

Rennes, Bordeaux, Amiens… Ces villes où la réouverture des terrasses a dérapé

  Rennes, Bordeaux, Amiens… Ces villes où la réouverture des terrasses a dérapé Dans plusieurs villes de France, notamment à Rennes, Bordeaux et Amiens, la réouverture des terrasses de bars et restaurants, mercredi 19 mai, a été marquée par des débordements. Entre tables bondées, non-respect des gestes barrière et fêtes improvisées après le couvre-feu. Le premier jour de la réouverture des terrasses de bars et restaurants a donné lieu à des débordements dans plusieurs villes de France.À Rennes, des milliers de personnes ont convergé mercredi soir, à l’heure de l’apéro, vers la rue Saint-Michel, surnommée la rue de la Soif.

Le groupe rennais Bantam Lyons a joué devant les professionnels des musiques actuelles bretons réunis salle de la Cité. © Ouest-France Le groupe rennais Bantam Lyons a joué devant les professionnels des musiques actuelles bretons réunis salle de la Cité.

Les professionnels des musiques actuelles bretons étaient réunis mardi 15 juin salle de la Cité à Rennes. Pour discuter soutien aux musiciens plutôt que conditions sanitaires.

Le festival pop rock les Embellies n’a pas pu avoir lieu en avril, mais les rencontres professionnelles se sont finalement tenues mardi 15 juin, salle de la Cité à Rennes (Ille-et-Vilaine). Structures de production, salle de concert, festivals bretons fédérés par l’association Supermab et l’association Patchrock organisatrice des Embellies ont phosphoré sur la façon de mieux soutenir les artistes bretons et d’encourager leur développement hors région. « Nous avons choisi de discuter du retour à vraie vie plutôt que des conditions sanitaires », souligne Stéphanie Cadeau de l’association Patchrock.

Rennes. Le parc-expo retrouve du rythme et du souffle

  Rennes. Le parc-expo retrouve du rythme et du souffle Reporté à deux reprises, le carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA) est le premier gros événement professionnel du déconfinement au parc-expo de Rennes. Un soulagement pour les équipes qui gèrent les dix halls du site. « Nous n’espérions que cela ! » Les centaines d’hectares du parc-expo de Rennes sont encore bien tranquilles. Mais il y a de la vie, enfin. Dans les halls, il y a les allers-retours des menuisiers, des chariots élévateurs, le bruit des perceuses-visseuses, « et l’odeur des moquettes qui sont installées », sourit Nathalie Guérin, la directrice du parc-expo.

Tester les morceaux de son nouvel album

Deux groupes rennais soutenus par les Embellies ont pu jouer devant le public de pros : Hazel Ann et Bantam Lyons. Pour Hazel Ann, seule en scène avec sa basse, son looper et sa pédale d’effet, c’était une façon de retrouver un public avant de jouer les 8 et 9 juillet à Transat en ville. Bantam Lyons a pu tester les morceaux de son nouvel album qui aurait dû sortir en février et sera finalement dans les bacs à l’automne. Le groupe a servi son rock noisy « plus musical qu’avant, cette période nous a donné du recul sur nos morceaux ».

Idées de sorties. Que faire à Rennes ce mercredi 14 juillet ? .
Pour profiter de ce jour férié, venez redécouvrir les créations contemporaines du centre-ville, assister à des spectacles à la Guinguette du Mem ou bien regarder des danses et des musiques bretonnes au parc du Thabor. Concerts, spectacles, danses et visite guidée, pas de jour férié pour la culture à Rennes. Voici trois idées de sorties pour ce mercredi 14 juillet.L’art contemporain au cœur de RennesNous passons tous les jours devant mais nous les regardons jamais. Avec un guide-conférencier, parcourez le centre-ville de Rennes à la découverte de créations contemporaines.

usr: 0
C'est intéressant!