•   
  •   

Culture Le téléfilm Le Saut du Diable aura-t-il une suite avec Philippe Bas sur TF1 ?

23:05  17 juin  2021
23:05  17 juin  2021 Source:   programme-tv.net

HPI : les 10 articles les plus lus du mois !

  HPI : les 10 articles les plus lus du mois ! Si vous êtes fans de la série de TF1, voici concocté spécialement pour vous le Top 10 des articles consacrés à HPI les plus lus du 1er au 31 mai Your browser does not support this video 1 - HPI (TF1) : c'est quoi le Haut Potentiel Intellectuel ?L’héroïne de la série de TF1 HPI jouée par Audrey Fleurot est dotée d’un haut potentiel intellectuel. Que cela signifie-t-il ?lire la suite2 - HPI (TF1) : le chien de l'épisode de ce soir a aussi joué pour un grand réalisateur hollywoodien !Dans le premier épisode de la soirée de HPI, ce jeudi 13 mai sur TF1, vous aller craquer pour l'immense chien qui suit Morgane partout.

Le téléfilm Le Saut du Diable aura-t-il une suite avec Philippe Bas sur TF1 ? © Nicolas Gouhier / TF1 Le téléfilm Le Saut du Diable aura-t-il une suite avec Philippe Bas sur TF1 ?

Philippe Bas était le héros du téléfilm de TF1 Le Saut du diable, diffusé ce jeudi 17 juin. Cette fiction pleine d’action aura-t-elle une suite ?

Les fans de Philippe Bas, qui l’ont suivi pendant plusieurs années pour son rôle du commandant Rocher dans Profilage avant l’arrêt de la série, apprécieront certainement de retrouver l’acteur dans un nouveau personnage. Le comédien, selon qui la fin de Profilage "était là sous nos yeux", est le héros ce jeudi 17 juin du téléfilm Le Saut du Diable sur TF1. Une fiction pleine d’action, pour laquelle l’acteur qui voit son corps comme son "outil de travail", a donné de sa personne, suivant un entraînement intensif pour pouvoir réaliser lui-même ses cascades. Philippe Bas devra-t-il de nouveau suer pour tourner de nouvelles scènes d’action, si Le Saut du Diable avait une suite ?

Maxima n’est pas repartie les mains vides de chez Smit & Zoon

  Maxima n’est pas repartie les mains vides de chez Smit & Zoon La reine Maxima des Pays-Bas a effectué, ce mercredi, une visite à l’entreprise Smit & Zoon, à l’occasion de son bicentenaire. Et elle en est ressortie avec des cadeaux pour ses trois filles. 1/11 DIAPOSITIVES © PPE/News Pictures La reine Maxima des Pays-Bas chez Smit & Zoon à Weesp, le 26 mai 2021. A droite, les trois sacs destinées à ses filles La reine Maxima des Pays-Bas chez Smit & Zoon à Weesp, le 26 mai 2021.

Le Saut du Diable deviendra-t-il une série sur TF1 ?


Vidéo: Bande-annonce du "Saut du diable" (Dailymotion)

Il faut bien sûr attendre de voir le succès d’audience du téléfilm pour savoir si TF1 décidera ou non de lui offrir une suite. Mais Philippe Bas s’est confié à Télé-Loisirs sur cette éventualité. "Je travaille sur d'autres choses oui, mais surtout je pense que, si ce téléfilm fonctionne au niveau des audiences, on va faire en sorte de revoir très vite les personnages... Je ne sais pas encore dans quelle mesure, si le téléfilm pourrait devenir une nouvelle série ou bien avoir une simple suite avec un unitaire. Ça dépendra de la volonté des uns et des autres. Mais j'aimerais beaucoup rejouer Paul", nous a révélé le comédien.

Après Plan B, Julie de Bona incarnera la joueuse de tennis Isabelle Demongeot dans le téléfilm Service volé

  Après Plan B, Julie de Bona incarnera la joueuse de tennis Isabelle Demongeot dans le téléfilm Service volé TF1 lancera dans quelques jours le tournage de "Service volé", un téléfilm coup de poing adapté de l'ouvrage éponyme d'Isabelle Demongeot, violée durant neuf ans par son entraîneur. Julie de Bona ("Plan B") campera l'ex-numéro 2 du tennis français. © François LEFEBVRE/Gaumont/TF1 Après Plan B, Julie de Bona incarnera la joueuse de tennis Isabelle Demongeot dans le téléfilm Service volé Après la science-fiction dans Plan B, dont la diffusion vient de s'achever, Julie de Bona s'essaiera au biopic avec Service volé, un nouveau téléfilm destiné à TF1 qui entrera en tournage dans quelques jours et qui la

Philippe Bas s’est inspiré de Mike Horn pour incarner le héros du Saut du Diable

Également producteur du Saut du diable, Philippe Bas est d’ailleurs à l’initiative de ce personnage d’ancien officier des forces spéciales, amateur de sports extrêmes en haute montagne, qui emmène sa fille en randonnée, une promenade qui tourne mal… "C'est un personnage que j'ai créé. Je voulais raconter l'histoire d'un homme prisonnier d'une névrose qu’il va dépasser grâce à sa fille. Mon inspiration est venue de l’aventurier Mike Horn, cet aventurier et ancien commando des forces spéciales, nous a confié Philippe Bas. J'ai assisté à ses conférences, j'ai lu beaucoup de choses de lui... c’est un homme que j’apprécie beaucoup, qui a un rapport à la vie très précieux. Il a fait la guerre en Angola alors qu’il n’avait que 20 ans et a depuis un rapport à la vie qui est très précieux. C'est pour ça qu'il fait des expéditions extraordinaires et qu’il prend des risques incroyables."

Le Saut du diable (TF1) : les internautes pointent les incohérences du téléfilm avec Philippe Bas .
Ce jeudi 17 juin, TF1 a diffusé son téléfilm inédit porté par Philippe Bas, Le Saut du diable. Mais du côté des internautes, certains détails de la fiction en ont laissé plus d’un perplexe… Philippe Bas ne s’arrête pas. Après avoir longtemps campé le rôle du commandant Rocher dans la série à succès de TF1, Profilage, le comédien de 47 ans est de retour sur la première chaine, cette fois pour un téléfilm inédit et très attendu. Dans Le Saut du diable, diffusé ce jeudi 17 juin sur TF1, il incarne le rôle de Paul Vilar, un ancien officier des Forces spéciales, spécialiste de la survie et des sports extrêmes.

usr: 1
C'est intéressant!