•   
  •   

Culture Le Saut du diable (TF1) : les internautes pointent les incohérences du téléfilm avec Philippe Bas

02:40  18 juin  2021
02:40  18 juin  2021 Source:   programme-tv.net

Voici les 10 destinations en Grèce les plus recherchées par les internautes

  Voici les 10 destinations en Grèce les plus recherchées par les internautes Voici les 10 destinations en Grèce les plus recherchées par les internautes Il y a une semaine, la Grèce rouvrait ses frontières à environ une vingtaine de pays et la voilà déjà presque victime de son succès... Après avoir annoncé le lancement de sa saison touristique le 14 mai, l'Office du tourisme grec a également lancé une campagne promotionnelle pour mettre en valeur ses plages, ses sites historiques et son patrimoine culinaire, selon Reuters.

Le Saut du diable (TF1) : les internautes pointent les incohérences du téléfilm avec Philippe Bas © Capture TF1 Le Saut du diable (TF1) : les internautes pointent les incohérences du téléfilm avec Philippe Bas

Ce jeudi 17 juin, TF1 a diffusé son téléfilm inédit porté par Philippe Bas, Le Saut du diable. Mais du côté des internautes, certains détails de la fiction en ont laissé plus d’un perplexe…

Philippe Bas ne s’arrête pas. Après avoir longtemps campé le rôle du commandant Rocher dans la série à succès de TF1, Profilage, le comédien de 47 ans est de retour sur la première chaine, cette fois pour un téléfilm inédit et très attendu. Dans Le Saut du diable, diffusé ce jeudi 17 juin sur TF1, il incarne le rôle de Paul Vilar, un ancien officier des Forces spéciales, spécialiste de la survie et des sports extrêmes. Lors d’une randonnée en montagne censée resserrer ses liens avec sa fille de 17 ans, Sara, jouée par Maïra Schmitt, les choses dérapent et le duo père-fille va être pris en chasse par de dangereux passeurs.

Après Plan B, Julie de Bona incarnera la joueuse de tennis Isabelle Demongeot dans le téléfilm Service volé

  Après Plan B, Julie de Bona incarnera la joueuse de tennis Isabelle Demongeot dans le téléfilm Service volé TF1 lancera dans quelques jours le tournage de "Service volé", un téléfilm coup de poing adapté de l'ouvrage éponyme d'Isabelle Demongeot, violée durant neuf ans par son entraîneur. Julie de Bona ("Plan B") campera l'ex-numéro 2 du tennis français. © François LEFEBVRE/Gaumont/TF1 Après Plan B, Julie de Bona incarnera la joueuse de tennis Isabelle Demongeot dans le téléfilm Service volé Après la science-fiction dans Plan B, dont la diffusion vient de s'achever, Julie de Bona s'essaiera au biopic avec Service volé, un nouveau téléfilm destiné à TF1 qui entrera en tournage dans quelques jours et qui la

Un téléfilm sous haute tension

Une fiction remplie d’action taillée presque sur-mesure pour Philippe Bas. Pour incarner au mieux le rôle de ce père protecteur, l’acteur s’est soumis à un entrainement intensif et a ainsi réalisé lui-même ses cascades. De plus, le téléfilm a été tourné en milieu naturel, ce qui donne lieu à des scènes particulièrement impressionnantes. Et comme (presque) toutes les fictions de TF1, Le Saut du diable a titillé la curiosité des téléspectateurs… Qui, pour la plupart, semblent finalement déçus par le rendu final.

Le scénario pose problème

Sur Twitter, de nombreux internautes se sont ainsi montrés particulièrement perplexes face à la trame de la fiction de TF1. Beaucoup ont par exemple ironisé sur le rôle du papa spécialiste de la survie et des sports extrêmes qui décide de faire un feu de camp en pleine nuit au milieu de la montagne, alors qu’il se sait traqué par plusieurs hommes vraisemblablement très dangereux. Certains ont également halluciné face à une scène où le personnage de Sara est en danger et appelle sa maman, "mais pas les flics". D'autres ont émis des doutes quant à l'efficacité des "méchants" du téléfilm, de toute évidence pas très doués pour tirer sur leur cible. En somme, tous ont relevé ce qu’ils envisagent comme des incohérences un peu trop flagrantes : "Tout est trop gros dans cette histoire", "rien de cohérent", "c'est bidon", "4 incohérences en 5 minutes", peut-on ainsi lire. Alors, convaincus par Le Saut du diable ou pas ?

Mortelles calanques (France 3) Faut-il regarder la fiction avec Philippe Bas ?

  Mortelles calanques (France 3) Faut-il regarder la fiction avec Philippe Bas ? France 3 dégaine ce soir Mortelles calanques, un téléfilm policier inédit avec Philippe Bas et Shemss Audat. Qu'en ont pensé les critiques ?Robin, 25 ans, est l'un des meilleurs plongeurs des calanques. Avec son ami Matthieu, il se rend à la calanque d'En Vau, à Cassis, réputée pour ses "à pic" de plus de 20 mètres. Il est 17 h, Robin plonge avant Mathieu, mais ne remonte pas. Ou plutôt il remonte au bout de deux longues minutes, comme rejeté par la mer, noyé. La mort d'un plongeur aussi expérimenté paraît suspecte. La lieutenant de gendarmerie Samira El Katani est chargée de l'enquête. Elle commence par interroger Matthieu.


Vidéo: Bande-annonce du "Saut du diable" (Dailymotion)

Telefilm prend des mesures pour mettre à jour ses exigences linguistiques après des années de critique des cinéastes .
© Adam Van Steinburg Mayumi Yoshida, à droite et Yayoi Hirano dans le court métrage Akashi. Yoshida a appliqué à Téléfilm Canada pour financer une version longueur d'Akashi, mais sa demande a été rejetée car le film est principalement en japonais. Le principal fournisseur de financement du pays pour les films met à jour ses critères d'éligibilité au milieu de la critique croissante que les projets soient principalement en anglais, en français ou à une langue autochtone.

usr: 3
C'est intéressant!