•   
  •   

Culture Quelle est l'histoire de la fête de la musique ?

21:00  21 juin  2021
21:00  21 juin  2021 Source:   geo.fr

Couvre-feu, concert assis, pass sanitaire… À quoi va ressembler la Fête de la musique 2021 ?

  Couvre-feu, concert assis, pass sanitaire… À quoi va ressembler la Fête de la musique 2021 ? Le ministère de la Culture a dévoilé le protocole sanitaire qui s’appliquera lors de la Fête de la musique, le 21 juin. Les musiciens ne seront pas autorisés à s’installer dans les rues pour jouer, les bars et restaurants ne pourront pas accueillir de concert et à 23 h, on remballe tout, couvre-feu oblige. Ceux qui attendaient le 21 juin et la Fête de la musique pour faire une bamboche de tous les diables peuvent ravaler leurs espoirs. Cette année encore, l’événement qui marque aussi le début de l’été se tiendra sous très fortes contraintes sanitaires en raison du coronavirus.

La fête de la musique, que l'on connaît également sous le nom de Journée Mondiale de la musique, est célébrée le 21 juin à travers le monde. Retour sur l'histoire de cette fête imaginée en 1976.

Chaque année le 21 juin, c'est la même rengaine. Des concerts de rue ou dans les bars incitent à faire la fête durant cette nuit qui tombe généralement le jour du solstice d'été.

Si c'est Jack Lang, alors ministre de la Culture, qui lança la première édition de la fête de la musique en France en 1982, il faut remonter à l'année 1976 pour connaître la véritable histoire de la fête de la musique.

Quelle est l'origine de la fête de la musique ?

Joël Cohen, musicien américain, travaille alors pour la chaîne musicale France Musique. Pour célébrer le solstice d'hiver et le solstice d'été, il propose une programmation musicale spéciale diffusée durant toute la nuit et qu'il baptisera les "Saturnales de la Musique". La première édition a lieu le 21 juin 1976.

ENTRETIEN. Marina Chiche, violoniste et fan de foot : « Je veux être une passeuse »

  ENTRETIEN. Marina Chiche, violoniste et fan de foot : « Je veux être une passeuse » Marina Chiche, violoniste soliste et supportrice de l’Équipe de France intellectualise et vit ses passions. Pour elle, ces cultures sont réunies par un pont plutôt que d’y voir un fossé. Entretien. Connue pour ses talents de violoniste, la soliste Marina Chiche est une véritable touche à tout. Entre deux concerts, elle raconte et questionne la musique la classique via ses interventions en prison, à l’école de Sciences Po Paris, ou dans son émission sur France Musique « Vous avez dit classique ? Chiche ». Mais sa corde sensible c’est le foot.

Quelques années plus tard, le 10 juin 1981, la "Fête de la Musique et de la Jeunesse" est organisée pour célébrer l'élection de François Mitterrand. Un concert gratuit place de la République à Paris réuni environ 100 000 personnes.

Jack Lang et Maurice Fleuret - ancien directeur de la musique et de la danse du ministère - s'inspirent de cet évènement festif et des "Saturnales de la Musique" de Joël Cohen pour créer la fête de la Musique dont le titre était initialement "Faites de la musique !" afin d'inciter les amateurs à se produire en France. Et ça marche ! Le 21 juin 1982, jour de la première fête de la musique officielle, les musiciens envahissent les bars, les parcs, les rues pour le plus grand bonheur des citoyens.

Reprise dans plus de 110 pays à travers le monde, la fête de la musique est aujourd'hui célébrée dans plus de 350 villes et 120 pays.

Rennes. Une fête de la musique a minima le 21 juin ?

  Rennes. Une fête de la musique a minima le 21 juin ? Les mesures sanitaires entourant la fête de la musique s’annoncent très strictes. La ville de Rennes organiserait des concerts éclatés dans les quartiers plutôt qu’au centre-ville, mais attend des précisions de la préfecture. « J’ai appelé Rennes métropole, je suis hyperdéçue ! Je n’aurai pas le droit d’organiser de concert sur le toit de ma péniche pour la fête de la musique », rapporte Anaïs Melaye, à la tête du salon de coiffure sur l’eau Mouch’quai Saint-Cast au centre-ville de Rennes (Ille-et-Vilaine). Le duo de DJ Mojuu m’avait contactée car il cherchait une scène.

Pourquoi la fête de la musique a lieu le 21 juin ?

Jour du solstice d'été, le 21 juin est la nuit la plus courte de l'année dans l'hémisphère nord. Un jour symbolique qui signe le début des beaux jours et un tempo qui incite à faire la fête jusqu'à l'aube.

Une musique accessible à tous

Cette année, la date de la fête de la musique correspond aussi à la levée des restrictions sanitaires liées à la pandémie de coronavirus. Dans toute la France, des concerts sont organisés.

Durant la soirée et une partie de la nuit, les musiciens amateurs joueront aux côtés des musiciens professionnels, offrant l'accès à une musique diversifiée et de toutes origines.

C'est "une révolution dans le domaine de la musique, qui tend à faire se rencontrer toutes les musiques – sans hiérarchie de genre ni d’origine – dans une commune recherche de ce Maurice Fleuret appelait 'une libération sonore, une ivresse, un vertige qui sont plus authentiques, plus intimes, plus éloquents que l’art'", raconte le site officiel de la fête de la musique.

Lire aussi :

Quelle est l'histoire de la fête des pères ?

Fête du travail : pourquoi le 1er mai est-il férié ?

Pourquoi les Américains fêtent-ils Thanksgiving ?

Fête de la musique à Paris : Des rues bondées et des évacuations .
Le protocole sanitaire édicté par le gouvernement pour la fête de la musique n'a que très peu été respectéLe protocole sanitaire pour cette fête de la musique était très clair : les « attroupements à plus de 10 personnes dans l’espace public » étaient interdits, seuls les concerts dans les bars et restaurants – à condition de respecter la jauge – et les représentations, assises, en extérieur étaient autorisés. Voilà pour la théorie. En pratique, de nombreux attroupements ont été constatés toute la soirée dans les rues de la capitale.

usr: 1
C'est intéressant!