•   
  •   

Culture Stéphane Bern fait parler les murs de la Cité interdite en Chine

12:25  20 juillet  2021
12:25  20 juillet  2021 Source:   ouest-france.fr

Maison à vendre : Stéphane Plaza et Carole Carat déjà très complices pour la première de la soeur de Fabienne Carat (VIDEO)

  Maison à vendre : Stéphane Plaza et Carole Carat déjà très complices pour la première de la soeur de Fabienne Carat (VIDEO) Carole Carat faisait ses premiers pas comme décoratrice d'intérieure dans Maison à vendre ce lundi 21 juin sur M6. Et la soeur de Fabienne Carat s'est vite intégrée, affichant une belle complicité avec Stéphane Plaza. Maison à vendre faisait son retour à 21h05 ce lundi 21 juin sur M6 avec deux épisodes inédits. L'occasion pour les téléspectateurs de découvrir les débuts de Carole Carat, la nouvelle recrue au nom de famille bien connu de Stéphane Plaza. L'agent immobilier a en effet demandé à la soeur de la comédienne Fabienne Carat de devenir l'une des décoratrices d'intérieur de l'émission.

Dans le documentaire présenté par Stéphane Bern, La qualité des images est au rendez-vous et l’immersion dans l’épopée impériale de la Chine enrichissante, grâce à des images 3D et à l’intervention de sinologues de renom. © photlook – stock.adobe.com Dans le documentaire présenté par Stéphane Bern, La qualité des images est au rendez-vous et l’immersion dans l’épopée impériale de la Chine enrichissante, grâce à des images 3D et à l’intervention de sinologues de renom.

« France 2 » ouvre l’extraordinaire ensemble architectural médiéval de Pékin lors d’un nouveau numéro passionnant de « Si les murs pouvaient parler », en prime time dès le mardi 20 juillet.

Stéphane Bern présente cet été quatre inédits, avec la participation de grands spécialistes et des reconstitutions en 3D : la Cité interdite de Pékin (Chine), le Palais Royal de Madrid (Espagne), Le Palais Quirinal de Rome (Italie) et le Sénat.

Pourquoi dit-on d'un ambitieux sans vergogne qu'il "mange à tous les râteliers" ?

  Pourquoi dit-on d'un ambitieux sans vergogne qu'il Dans l'émission d'Europe 1 "Historiquement vôtre", Stéphane Bern se penche chaque jour sur les racines d'une expression du quotidien. Mardi, il s'intéresse aux origines de la peu désirable formule "manger à tous les râteliers", qui pointe du doigt un opportuniste digne de la célèbre chanson de Jacques Dutronc. Stéphane Bern propose chaque jour, dans Historiquement vôtre avec Matthieu Noël, de partir à la découverte de ces expressions que l'on utilise au quotidien sans forcément connaître leur origine. Mardi, l'animateur d'Europe 1 revient sur les racines de la peu enviable formule "manger à tous les râteliers".

France 2 propose un premier lieu de pouvoir exceptionnel, inaccessible et distant par essence, la Cité interdite, au cœur des grandes lignées du mandat céleste avec les dynasties Ming (Han) et Qing (Mandchous) et les intrigues de Cixi, concubine hissée au rang d’impératrice. « Les lieux de pouvoirs sont fascinants parce qu’ils servent de décor à des passions humaines incroyables, exacerbées », explique Stéphane Bern, qui présente depuis un plateau, à son plus grand regret, Si les murs de la Cité interdite pouvaient parler, sur France 2. « Pour y être allé auparavant, j’ai eu l’occasion de pénétrer cet État dans l’État qui bruissait des ambitions, des crimes et des passions autour des enjeux de pouvoir. La Chine imposant une quarantaine, seule les équipes s’y sont rendues pour filmer », explique le défenseur du patrimoine. La qualité des images est vraiment au rendez-vous et l’immersion dans l’épopée impériale de la Chine enrichissante, grâce à des images 3D et à l’intervention de sinologues de renom.

"Le pire moment de ma vie" : Stéphane Plaza, bouleversant, raconte comment il a accompagné sa mère le jour de sa mort (VIDEO)

  Ce mercredi 23 juin, Stéphane Plaza était l’invité de Jordan de Luxe. L’occasion pour l’animateur de revenir sur le jour le plus éprouvant de sa vie : celui où sa maman a succombé à un cancer. C’est un véritable hyperactif. Quand il n’officie pas sur les plateaux de tournage de ses nombreuses émissions sur M6, Mieux chez soi, Recherche appartement ou maison, Chasseurs d’appart ou encore Maison à vendre, c’est au micro des Grosses têtes que Stéphane Plaza fait le show. Mais derrière cet esprit farceur bien connu du grand public se cache une immense douleur.

La Cité interdite pouvait accueillir 900 000 personnes

Cet ensemble architectural médiéval du XVe siècle, riche en symboles, se compose de 980 modules qui regorgent de trésors sur 72 hectares. Ville dans la ville, la Cité interdite pouvait accueillir 900 000 personnes. Les techniques de construction des charpentes avec dougongs, pièces spécifiques de l’architecture chinoise, sont révolutionnaires pour l’époque. La symétrie des bâtiments trace l’écriture du caractère signifiant souverain, formé de trois traits horizontaux et d’un trait vertical. Les bâtiments de part et d’autre d’un axe nord sud étaient construits concomitamment afin d’inscrire magiquement le temps dans l’espace. Partout le Ying et le Yang s’équilibrent, emblèmes du « penser par deux », à l’image les deux grands chiens-lions de la porte de la pureté céleste. Le documentaire s’attache au quotidien des 24 empereurs qui se sont succédé, mais aussi à celui des eunuques et des concubines.

Les Jésuites proches de l’empereur Kangxi

Si les murs de la Cité interdite pouvaient parler revient aussi sur les liens intimes que les Jésuites ont entretenu, un temps, avec l’empereur Kangxi (1654-1722), lettré passionné par les sciences, sous le règne de Louis XIV. Le prêtre savant Ferdinand Verbiest vivait ainsi sa mission : « Sous le manteau étoilé de l’astrologie, notre sainte religion s’introduit facilement ». L’empereur autorisa la construction d’une église, d’une résidence et d’une bibliothèque et créa des ateliers impériaux à l’image de ceux de Versailles. Un dernier volet enfin s’intéresse à la céramique dont les marques impériales font les grandes heures des ventes aux enchères actuelles.

« Si les murs de la Cité interdite pouvaient parler » à 21 h 05 sur « France 2 »

"Vous êtes qui ?" : Stéphane Plaza, animateur préféré des Français, taquine Jean-Luc Reichmann, seulement deuxième… (VIDEO) .
Respectivement numéros 1 et 2 du classement des animateurs préférés des Français, Satéphane Plaza et Jean-Luc Reichmann, se sont retrouvés mardi 13 juillet lors d'une soirée. L'agent immobilier n'a pu s'empêcher de taquiner son dauphin… Ce mardi 13 juillet, Jean-Luc Reichmann a publié une drôle de vidéo sur son compte Instagram. L'animateur des 12 coups de midi s'est retrouvé face à Stéphane Plaza lors d'une soirée. L'agent immobilier le plus connu de France n'a pu s'empêcher de taquiner son interlocuteur sur leurs positions au classement des animateurs préférés des français, publié en juin par nos confrères de TV Mag.

usr: 13
C'est intéressant!