•   
  •   

Culture Kanye West évoque sa bipolarité : "C’est mon super pouvoir, ce n’est pas un handicap"

08:15  05 juin  2018
08:15  05 juin  2018 Source:   programme-tv.net

L'audience de Beyoncé et Kanye West sur Tidal a été manipulée

  L'audience de Beyoncé et Kanye West sur Tidal a été manipulée Selon les informations d'un journal norvégien, le nombre d'écoutes des derniers albums de Kanye West et Beyoncé sur la plateforme Tidal aurait été gonflé pour que les artistes touchent plus de royalties. Les statistiques de Beyoncé et Kanye West sur la plateforme de streaming Tidal, propriété de Jay-Z, ont été manipulées, permettant aux deux artistes américains d'empocher des royalties excessives, affirme mercredi un journal norvégien. © LARRY BUSACCA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP L'audience de Beyoncé et Kanye West sur Tidal a été manipulée Un nombre d'écoutes gonflé.

C ’ est mon super pouvoir , ce n ’ est pas un handicap . "Je suis béni et privilégié ! Pense aux gens qui ont des problèmes d’ordre mental, qui ne sont pas Kanye West , qui ne peuvent pas (faire cet album, NDLR) et doivent faire comme si tout allait bien", ajoute-t-il.

Kanye West évoque sa bipolarité : " C ’ est mon super pouvoir , ce n ’ est pas un handicap ". Le 3 June 2018 à 11H41. On n ' est pas couché : Marc Lavoine évoque la maladie de sa mère, dont il souffre également (VIDEO).

Kanye West évoque sa bipolarité : © SIPA Kanye West évoque sa bipolarité : "C’est mon super pouvoir, ce n’est pas un handicap"

Dans un entretien accordé à son ami présentateur radio Big Boy, Kanye West a officiellement révélé être atteint de bipolarité. Une maladie mentale qui lui a été diagnostiquée il y a un an.

Après deux années d’absence, Kanye West a sorti un huitième album intitulé Ye, le vendredi 1er juin. Fier de ce projet, le rappeur de 40 ans en a dévoilé le contenu lors d’une listening party à laquelle il a convié plusieurs célébrités et médias, dont son ami présentateur radio Big Boy, à qui il a officiellement révélé être atteint de bipolarité. Une maladie mentale qu’il semble considérer comme une véritable bénédiction. "Je n’ai été diagnostiqué qu’à 39 ans, confie-t-il. C’est mon super pouvoir, ce n’est pas un handicap. Je suis un super héros."

"L'esclavage était un choix" : Kim Kardashian revient sur le dernier tollé de son mari Kanye West

  Après avoir apporté (à nouveau) son soutien à Donald Trump, le rappeur Kanye West avait fait scandale il y a une dizaine de jours en qualifiant notamment l'esclavage de "choix". Mais qu'en a pensé son épouse, la très médiatique Kim Kardashian ? © SIPA "L'esclavage était un choix" : Kim Kardashian revient sur le dernier tollé de son mari Kanye West C'est l'histoire d'une promo qui a mal tourné. Sur Twitter, le rappeur Kanye West a choisi fin avril d'annoncer l'arrivée d'un tout nouvel album... au milieu de messages de soutien à Donald Trump ou de conseils philosophiques sur le pardon.

« C ’ est mon super pouvoir , ce n ’ est pas un handicap . Placé sous traitement médical, mais pas totalement guéri, Kanye West peut en tout cas compter sur le soutien de son épouse Kim Kardashian, laquelle n’a jamais hésité à le défendre publiquement les nombreuses fois où il a suscité la polémique.

Kim Kardashian : sa belle déclaration d’amour à Kanye West pour leur anniversaire de mariage (PHOTO)

"Je suis béni et privilégié ! Pense aux gens qui ont des problèmes d’ordre mental, qui ne sont pas Kanye West, qui ne peuvent pas (faire cet album, NDLR) et doivent faire comme si tout allait bien." Et de revenir sur la polémique qu’il avait déclenchée au mois de mai, en déclarant que l’esclavage était "un choix" : "Pense à quelqu’un qui ferait sur son lieu de travail ce que j’ai fait sur TMZ, mais le mardi matin ils s’y rendent et ont perdu leur job. C’est pour ça que Dieu m’a mis ça, à 40 ans."

Kanye West réalise le rêve d'une jeune femme avant sa mort

Fin 2016, Kanye West avait été interné en hôpital psychiatrique à la suite d’une crise psychotique, deux mois après le braquage de sa femme Kim Kardashian, à Paris. Sorti de cette mauvaise passe, il semble désormais vouloir prendre sa maladie au second degré, comme en témoigne l’illustration de son dernier album, légendée par la phrase : "Je déteste être bipolaire, c’est génial."

Kanye West : il a eu peur que Kim Kardashian le quitte après ses propos polémiques sur l'esclavage .
En mai dernier, Kanye West choquait l’opinion publique avec ses propos polémiques sur l'opinion publique. Le rappeur a cru qu'il allait perdre sa famille.Le rappeur avait, en effet, parlé de l’esclavage et déclenché une vive polémique. "On entend parler de l’esclavage qui a duré 400 ans. Pendant 400 ans ? Ça ressemble à un choix", avait-il lancé. Ce lundi 25 juin, il est revenu sur ses propos dans une interview accordée au New York Times : "J’ai dit que l’idée de subir quelque chose pendant 400 ans ressemblait – selon moi – à un choix. Je n’ai jamais dit que l’esclavage en lui-même – être enchaîné, par exemple - était un choix", a-t-il déclaré.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!