•   
  •   

Culture Emmanuel Macron estime qu'on met trop d'argent dans les aides sociales, la séquence buzz

11:20  13 juin  2018
11:20  13 juin  2018 Source:   non-stop-zapping.com

Seul le tiers des Français juge que la politique de Macron est "juste"

  Seul le tiers des Français juge que la politique de Macron est Moins du tiers des Français jugent la politique d'Emmanuel Macron comme juste, selon un sondage BVA publié mercredi. © POOL/AFP - PHILIPPE WOJAZER Seul le tiers des Français jugent que la politique de Macron est "juste" Trois Français sur dix seulement considèrent que la politique menée par Emmanuel Macron et son gouvernement est "juste" et une majorité juge qu'ils ne font pas suffisamment pour les plus démunis, selon un sondage BVA diffusé mercredi 6 juin.

Emmanuel Macron , le plus libéral des socialistes ? En septembre 2015, le ministre socialiste s’en était pris au statut de fonctionnaire, dont il avait estimé qu ’il n’était «plus adéquat» et «plus " On met un pognon de dingue dans des minimas sociaux , les gens sont quand même pauvres. On en sort pas.

Emmanuel Macron estime dans une vidéo diffusée mercredi que les aides sociales coûtent " trop de pognon" sans sortir "les gens de la pauvreté", des propos susceptibles de lui valoir de nouvelles critiques sur le thème du "président des riches".Cet enregistrement a été diffusé par sa conseillère en

Emmanuel Macron estime qu'on met trop d'argent dans les aides sociales, la séquence buzz © capture d'écran Twitter Emmanuel Macron estime qu'on met trop d'argent dans les aides sociales, la séquence buzz

Le choix de diffuser est pour le moins maladroit. Une vidéo d'Emmanuel Macron en pleine réunion avec ses équipes a été diffusée par sa conseillère en communication Sibeth Ndiaye sur Twitter, à la veille d'une réunion avec les mutualistes. Le président de la République y tient des propos pour le moins limites sur la pauvreté en France, et l'échec de la politique sociale. "On met un pognon de dingue dans des minimas sociaux, les gens sont quand même pauvres. On en sort pas. Les gens qui naissent pauvres, ils restent pauvres. Ceux qui tombent pauvres, ils restent pauvres. On doit avoir un truc qui permet aux gens de s’en sortir" explique-t-il. "Il faut prévenir la pauvreté et responsabiliser les gens pour qu’ils sortent de la pauvreté. Et sur la santé c’est pareil. Tout le système de soins que je veux repenser c’est aller vers plus de prévention pour responsabiliser, y compris les acteurs de soins". Des propos soutenus par son camp dans les matinales ce matin, mais qui ont provoqué un tollé chez ses opposants.

Couacs en série : "On n’a pas été très bons", déplore-t-on à Matignon .
INDISCRET - A Matignon, on reconnaît que la communication du gouvernement n'a pas été bonne ces dernières semaines. © Reuters INDISCRET - A Matignon, on reconnaît que la communication du gouvernement n'a pas été Un proche du Premier ministre Edouard Philippe en convient : "On n’a pas été très bons pendant dix jours. Ce n’est pas grave, ça arrive. Mais la communication a été moins bonne le mois dernier." Limitation à 80 km/h, baisse des aides sociales, glyphosate : les couacs n’ont pas manqué pour le premier anniversaire de l’élection de Macron.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!