•   
  •   

Culture Three Girls sur Arte : une mini-série poignante sur le scandale sexuel qui a secoué l'Angleterre

20:50  13 juin  2018
20:50  13 juin  2018 Source:   msn.com

Coupe du Monde - 30 prostituées pour 9 joueurs : le scandale sexuel qui touche le Mexique

  Coupe du Monde - 30 prostituées pour 9 joueurs : le scandale sexuel qui touche le Mexique Après le match amical contre l'Écosse, plusieurs membres de la sélection mexicaine ont vécu une soirée assez mémorable avec 30 escort-girls.D'après la presse nationale, ce sont neuf joueurs qui auraient profité de 30 prostituées pendant près de 24 heures dans une résidence située à Lomas de Chapultepec. Parmi eux, l'ancien gardien de l'AC Ajaccio, Guillermo Ochoa et les frères Dos Santos, passés par le Barça étant plus jeunes.

Three Girls sur Arte : une mini-série poignante sur le scandale sexuel qui a secoué l'Angleterre © AlloCiné Three Girls sur Arte : une mini-série poignante sur le scandale sexuel qui a secoué l'Angleterre
De quoi ça parle ?Entre 2008 et 2012, neuf hommes ont été condamnés pour avoir violé des jeunes filles mineures dans la ville de Rochdale. Trois d'entre elles racontent leur expérience traumatisante, leur innocence brisée...Les 3 épisodes sont diffusés ce jeudi 14 juin sur Arte à partir de 20h55 Pourquoi la série est importanteThree Girls, c'est la transposition rigoureuse, minutieuse, quasi journalistique, d'un fait divers réel qui a secoué l'Angleterre en 2012, raconté du point de vue des victimes. Plus encore qu'une "banale" affaire de viol, il s'agit d'un véritable trafic sexuel mis en place dans la communauté pakistanaise d'une petite ville, d'un réseau de prostitution impliquant une douzaine d'adolescentes, lequel a été dévoilé au grand jour puis démantelé non sans difficultés par une poignée de personnes courageuses, issues de la société civile et non des autorités. Celles-ci sont montrées ici comme dépassées, empêchées, pour ne pas dire négligeantes. Pas question de romancer ou de verser dans le sensationnalisme souvent lié à ce type de scandale. Tout est vrai et tout est montré de manière crue, réaliste, un peu à la manière du travail de Ken Loach au cinéma : sans concession.Devant la caméra de Philippa Lowthorpe, trois jeunes filles sont mises en avant, trois actrices qui offrent des prestations justes et poignantes : Holly Winshaw (Molly Windsor), Amber Bowen (Ria Zmitrowicz) et Ruby Bowen (Liv Hill). Une supposée amitié naît entre elles et un homme se faisant appeler "Daddy" (Simon Nagra) jusqu'à ce que ce dernier viole Holly. Malgré la plainte déposée par cette dernière, "Daddy" est aussitôt relâché et contraint la jeune fille à se prostituer...Le premier épisode nous plonge dans l'horreur de ce que ces filles ont vécu, bien souvent sans même s'en rendre compte sur le moment, montrant bien à quel point l'engrenage est rapide et cruel. L'objectif, c'est évidemment de prévenir les adolescents autant que les parents des dangers. Le second épisode montre bien la détresse de l'une des filles, celle qui a osé libérer la parole, et qui se retrouve face à l'incrédulité de sa famille comme celle de la police, alors que les médias, alertés, commencent à se déchaîner. Le troisième est celui du procès, et de l'illustration des défaillances du système judiciaire. L'ensemble de la série montre aussi une communauté pakistanaise, très importante dans le pays, souvent stigmatisée, où les méfaits de quielques uns ont des conséquences sur tous les autres.Diffusée sur la BBC, Three Girls relève de la mission de service public, assurément. A défaut d'avoir des séries françaises militantes, traitant du sujet, ne manquez pas cette mini-série en trois épisodes qui a été récompensée par 5 BAFTA (l'équivalent britannique de nos César) en 2018, ainsi qu'un Prix spécial du jury pour la fiction européenne 2017 au Festival de télévision de La Rochelle.

De quoi ça parle ?

ARTE : Yann Moix "furieux" contre la chaîne qui diffuse son documentaire

  ARTE : Yann Moix L’écrivain Yann Moix était en colère contre Arte, qui diffuse ce samedi 9 juin son documentaire sur Calais. Énervé Yann Moix, passablement énervé. Celui qui a officié ces dernières années dans On n’est pas couché, une émission qu’il quittera à l’issue de cette saison, ne se contente pas de son rôle de polémiste. Si on le connaissait écrivain, il est aussi réalisateur. Et c’est avec cette casquette qu’il a signé un documentaire, qu’Arte diffusera ce samedi 9 juin, sur la situation à Calais.

Entre 2008 et 2012, neuf hommes ont été condamnés pour avoir violé des jeunes filles mineures dans la ville de Rochdale. Trois d'entre elles racontent leur expérience traumatisante, leur innocence brisée...

Les 3 épisodes sont diffusés ce jeudi 14 juin sur Arte à partir de 20h55

Pourquoi la série est importante


Three Girls, c'est la transposition rigoureuse, minutieuse, quasi journalistique, d'un fait divers réel qui a secoué l'Angleterre en 2012, raconté du point de vue des victimes. Plus encore qu'une "banale" affaire de viol, il s'agit d'un véritable trafic sexuel mis en place dans la communauté pakistanaise d'une petite ville, d'un réseau de prostitution impliquant une douzaine d'adolescentes, lequel a été dévoilé au grand jour puis démantelé non sans difficultés par une poignée de personnes courageuses, issues de la société civile et non des autorités. Celles-ci sont montrées ici comme dépassées, empêchées, pour ne pas dire négligeantes. Pas question de romancer ou de verser dans le sensationnalisme souvent lié à ce type de scandale. Tout est vrai et tout est montré de manière crue, réaliste, un peu à la manière du travail de Ken Loach au cinéma : sans concession.

L'orgie de l'équipe mexicaine vient de fuiter en vidéo

  L'orgie de l'équipe mexicaine vient de fuiter en vidéo ???????? Une vidéo où l’on voit chacun des joueurs impliqués dans l’orgie mexicaine a fuité. Hector Herrera a obtenu un permis pour retourner à Porto afin de vraisemblablement s’expliquer avec sa femme. pic.twitter.com/PQIKryNAcj— Instant Foot ⚽️ (@lnstantFoot) 7 juin 2018Après les photos compromettantes place à une vidéo très embarrassante... Depuis mardi dernier, un scandale sexuel agite le monde du football. Pour fêter leur départ vers l’Europe pour la Coupe du monde, 9 joueurs mexicains s’étaient retrouvés pour une orgie sexuelle. Le média local TV Notas avait diffusé les photos des joueurs impliqués en compagnie de 30 prostituées.

Devant la caméra de Philippa Lowthorpe, trois jeunes filles sont mises en avant, trois actrices qui offrent des prestations justes et poignantes : Holly Winshaw (Molly Windsor), Amber Bowen (Ria Zmitrowicz) et Ruby Bowen (Liv Hill). Une supposée amitié naît entre elles et un homme se faisant appeler "Daddy" (Simon Nagra) jusqu'à ce que ce dernier viole Holly. Malgré la plainte déposée par cette dernière, "Daddy" est aussitôt relâché et contraint la jeune fille à se prostituer...

Le premier épisode nous plonge dans l'horreur de ce que ces filles ont vécu, bien souvent sans même s'en rendre compte sur le moment, montrant bien à quel point l'engrenage est rapide et cruel. L'objectif, c'est évidemment de prévenir les adolescents autant que les parents des dangers. Le second épisode montre bien la détresse de l'une des filles, celle qui a osé libérer la parole, et qui se retrouve face à l'incrédulité de sa famille comme celle de la police, alors que les médias, alertés, commencent à se déchaîner. Le troisième est celui du procès, et de l'illustration des défaillances du système judiciaire. L'ensemble de la série montre aussi une communauté pakistanaise, très importante dans le pays, souvent stigmatisée, où les méfaits de quielques uns ont des conséquences sur tous les autres.

Diffusée sur la BBC, Three Girls relève de la mission de service public, assurément. A défaut d'avoir des séries françaises militantes, traitant du sujet, ne manquez pas cette mini-série en trois épisodes qui a été récompensée par 5 BAFTA (l'équivalent britannique de nos César) en 2018, ainsi qu'un Prix spécial du jury pour la fiction européenne 2017 au Festival de télévision de La Rochelle.

Programme TV Télé 7 : que regarder à la télé le 14 juin ? .
La mini-série Three Girls, le périple au Malawi d’Antoine de Maximy, la fin de saison d’Alice Nevers et un prime spécial de TPMP… Voici la sélection Télé 7 Jours du jeudi 14 juin 2018 concoctée par la rédaction. Récemment installée dans une cité ouvrière avec sa famille, une adolescente de 15 ans, sous mauvaise influence, tombe dans l'enfer de la prostitution… A 20.55 Arte propose Three Girls. Une mini-série en 3 épisodes inspirée de faits réels,  qui retrace avec pudeur, réalisme et sans concession le long calvaire subi par ces jeunes filles mineures. Les trois héroïnes sont bouleversantes.A 20.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!