•   
  •   

Culture Journaliste algérien commandé à la garde

04:40  15 septembre  2021
04:40  15 septembre  2021 Source:   independent.co.uk

Alger va "revoir" ses relations avec le Maroc, accusé d'être impliqué dans les incendies

  Alger va La présidence algérienne a annoncé mercredi sa décision de "revoir" ses relations avec Rabat, accusé par Alger de commettre des "actes hostiles incessants" et d'être impliqué dans les incendies meurtriers qui ont ravagé le nord du pays. L'Algérie a décidé de "revoir" ses relations avec le Maroc, qu'elle accuse d'être impliqué dans les incendies meurtriers qui ont ravagé le nord du pays. L'annonce a été faite dans un communiqué de la présidence algérienne publié mercredi 18 août, à l'issue d'une réunion extraordinaire du Haut conseil de sécurité algérien, présidée par le chef de l'État, Abdelmadjid Tebboune.

Un journaliste algérien d'un journal local en langue française a été renvoyé en détention, accusée d'appartenir à une organisation terroriste et a diffusé de fausses informations, un avocat et un groupe de droits de droits.

a group of people standing in front of a building: Protesters outside the headquarters of French-language newspaper 'Liberte' in April © - manifestants à l'extérieur du siège du journal de langue française 'Liberte' en avril

Un juge dans le district de Sidi M'hamed à Alger a ordonné à Liberte journaliste Mohamed Moulouj à mettre en détention provisoire, selon le Comité national de la libération des détenus (CNLD).

Mouloujou est accusé d'avoir "saper l'unité nationale, appartenant à une organisation terroriste et répandre de fausses informations", a déclaré Avocat Abdelghani Badi sur Facebook.

Le bassin méditerrannéen s’embrase

  Le bassin méditerrannéen s’embrase En Algérie, en Turquie et en Grèce, les feux ont été favorisés par de fortes températures. » LIRE AUSSI - Crise climatique: la Terre ne cesse de brûler cet été

Le gouvernement algérien a criminalisé l'année dernière la diffusion de ce qu'elle considère "de fausses nouvelles" qui nuit à l'unité nationale.

Human Rights Watch a accusé à plusieurs reprises les autorités algériennes de recourir à des poursuites pénales contre des journalistes et d'autres personnes utilisant des infractions libellées vaguentales au Code pénal.

Mouloujou a été arrêté dimanche et son domicile cherchait, selon la Ligue algérienne de la défense des droits de l'homme (Laddh).

Six autres personnes arrêtées dans le même cas ont également été renvoyées en détention, le CNLD a déclaré.

lundi, la police a annoncé l'arrestation de 16 personnes soupçonnées d'appartenir au Mouvement de l'autonomie de Kabylie (MAK), que le gouvernement dit est une organisation terroriste.

L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

  L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a annoncé, mardi 24 août, la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc voisin, en raison « d’actions hostiles » du royaume à l’égard de l’Algérie. « L’Algérie a décidé de rompre les relations diplomatiques avec le royaume du Maroc à partir de ce jour », a déclaré, ce mardi, le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, lors d’une conférence de presse. Alger accuse Rabat d’« actions hostiles ».

Un journaliste non identifié aurait été dû parmi les 16 suspects.

Ils ont été détenus dans le cadre d'une enquête sur des incendies de forêt récents dans la région du nord-est de la Kabylie, et la lynchage d'un homme après la diffusion de rumeurs d'avoir démarré des blés mortels dans la région.

Un autre journaliste algérien, Hassan Bouras, a été arrêté le 6 septembre et est officiellement placé dans la détention préventive dimanche, accusée de "terrorisme glorifiant" entre autres accusations, a déclaré ses avocats.

L'Algérie est classée 146ème sur 180 pays et territoires sur les journalistes sans frontières Indice de la liberté de la presse mondiale.

Selon le CNLD, environ 200 personnes sont en prison dans le cadre du mouvement de protestation Hirak Pro-Démocratie qui a ébranlé le pays nord-africain sporadiquement depuis 2019, ou sur des libertés individuelles.

abh / mlb / mtp / jah

En Algérie, un journaliste du quotidien francophone Liberté arrêté .
Le journaliste algérien Mohamed Mouloudj, journaliste au quotidien Liberté, a été arrêté dimanche, ont indiqué lundi la Ligue algérienne pour la défense des droits de l'Homme et l'un de ses confrères. Un journaliste du quotidien francophone Liberté a été arrêté et son domicile perquisitionné en Algérie, ont indiqué, lundi 13 septembre, la Ligue algérienne pour la défense des droits de l'Homme (Laddh) et l'un de ses confrères. "Le journalisteUn journaliste du quotidien francophone Liberté a été arrêté et son domicile perquisitionné en Algérie, ont indiqué, lundi 13 septembre, la Ligue algérienne pour la défense des droits de l'Homme (Laddh) et l'un de ses confrères.

usr: 1
C'est intéressant!