•   
  •   

Culture Bretagne. Sur scène et dans les musées, les femmes peinent toujours à se faire une place

13:05  16 septembre  2021
13:05  16 septembre  2021 Source:   ouest-france.fr

Faire du sport, travailler, sortir seules : tous ces droits que les femmes risquent de perdre en Afghanistan

  Faire du sport, travailler, sortir seules : tous ces droits que les femmes risquent de perdre en Afghanistan De retour au pouvoir en Afghanistan, les talibans affirment qu'ils ont changé. S'ils jurent vouloir accorder certains droits aux femmes, leurs premières mesures laissent entrevoir le retour à une vie de recluses des Afghanes. Elles n'ont déjà plus le droit de pratiquer une activité sportive.Déjà, elles ne peuvent plus faire de sport. Ahmadullah Wasiq, le responsable de la commission culturelle des talibans, a déclaré, mercredi 8 septembre, que ce n'était pas une activité "nécessaire pour les filles". En cause également, leur tenue, car une activité physique serait incompatible avec le port du "dress code islamique".

L’association HF Bretagne a présenté son diagnostic sur la place des femmes dans l’art contemporain et le spectacle vivant dans la région. Les choses changent lentement. © Ouest-France L’association HF Bretagne a présenté son diagnostic sur la place des femmes dans l’art contemporain et le spectacle vivant dans la région. Les choses changent lentement.

Alors qu’elles sont très présentes dans les écoles d’art, les femmes sont encore sous-représentées sur les scènes de festival ou encore dans les expositions. HF Bretagne vient de livrer son 4e diagnostic sur la place des femmes dans l’art contemporain et le spectacle vivant, dans la région.

« On continue de compter car on pense que c’est important. On compte pour faire évoluer » , dit Sarah Karlikow, membre du comité de pilotage du diagnostic HF Bretagne.

Mort de Marthe Mercadier : Grégoire Lyonnet, son ex-partenaire dans Danse avec les stars, lui rend un tendre hommage

  Mort de Marthe Mercadier : Grégoire Lyonnet, son ex-partenaire dans Danse avec les stars, lui rend un tendre hommage Marthe Mercadier est morte ce mercredi 15 septembre, à Puteaux (Hauts-de-Seine), à l'âge de 92 ans, a annoncé sa fille à l'AFP. En 2011, la comédienne a participé à la première saison de Danse avec les stars au côté de Grégoire Lyonnet. Ce dernier a tenu à lui rendre un hommage touchant sur la toile. Une légende du théâtre de boulevard s'en est allée. Marthe Mercadier est morte ce mercredi 15 septembre, à Puteaux (Hauts-de-Seine), à l'âge de 92 ans. C'est sa fille unique, Véronique Néry, qui a fait part de la triste nouvelle à l'AFP : "Ma maman s'est éteinte ce matin vers 5 heures. Elle souffrait de la maladie d'Alzheimer depuis des années.

Cette association, créée en 2013, a réalisé pour la 4e fois un diagnostic de la place des femmes dans l’art contemporain et le spectacle vivant en Bretagne (concerts, festivals, expositions). Cette année, la méthodologie a changé, puisque le travail a été effectué auprès de plusieurs structures régionales, comme Bretagne en scène(s), le Collectif des festivals ou encore a.c.b art contemporain en Bretagne.

Sur scènes, beaucoup plus d’hommes que de femmes

Le constat n’est pas glorieux. Par exemple, au niveau du Collectif des festivals, pour lequel 19 festivals qui ont répondu, on constate que sur 898 groupes ou équipes artistiques programmés, « 61 % étaient dirigés par des hommes, contre 22 % par des femmes », détaille Laure Fonvieille. Les autres sont mixtes.

INTERVIEW - François Alu (Danse avec les stars) : "L"émission contribue à démocratiser la danse, c'est essentiel"

  INTERVIEW - François Alu (Danse avec les stars) : L'émission culte de TF1 revient ce vendredi 17 septembre pour sa 11e édition, avec trois nouveaux membres du jury, qui rejoignent Chris Marques : Denista Ikonomova, Jean-Paul Gaultier, et le danseur François Alu. S'il est moins connu du grand public et du public de Danse Avec les Stars, ce premier danseur à l'Opéra de Paris n'en est pas moins enthousiaste en diable devant cette nouvelle expérience qu'il s'apprête à vivre sur le petit écran. Rencontre. "Ça va être chouette". "Chouette", il n'aura de cesse de le répéter durant notre entretien. François Alu est fier, et il a hâte que l'aventure se poursuive.

Autre chiffre marquant, tiré de l’échange avec Après Mai, un réseau qui regroupe des salles de musiques actuelles dans la région : sur les 1 826 artistes compatibilisés sur scènes, « 82 % sont des hommes », poursuit Sarah Karlikow. Il y a donc bien trop souvent moins de femmes sur scène que d’hommes.

Au niveau de l’art contemporain, le diagnostic montre aussi que les femmes sont généralement moins bien payées que les hommes pour leurs œuvres. D’après a.c.b Bretagne, en moyenne, une œuvre achetée à un homme coûte 5 180 €, contre 3 254 € pour celle d’une femme. Elles sont également moins exposées : 60 % d’hommes pour 35 % de femmes.

Une progression très lente

Questionnée sur l’évolution au cours des quatre diagnostics, Sarah Karlikow indique avec sincérité : « Il y a eu une prise de conscience, […] mais si on n’agit pas concrètement, on se retrouvera dans 170 ans, à la même place, car les chiffres ont une progression très lente. »

"Pourquoi j'ai dansé avec Lââm" : la chanteuse ironise sur son élimination de "Danse avec les stars"

  Éliminée de « Danse avec les stars » ce vendredi 17 septembre, Lââm n’est pas démoralisée pour autant. Sur Instagram, la chanteuse a même ironisé sur cet échec et savouré le gain d’une nouvelle amitié. Bien qu’elle ait perdu, elle garde le sourire. Ce vendredi 17 septembre, l’aventure se terminait pour Lââm après avoir été éliminée de Danse avec les stars. Si la nouvelle apparaît comme un échec, la chanteuse de 50 ans ne l’a pas pris ainsi. Au contraire. Sur Instagram, l’interprète de « Petite sœur » a partagé plusieurs clichés pour remercier son partenaire de danse Maxime Dereymez.

Heureusement, des dispositifs voient le jour. Le Frac (Fonds régional d’art contemporain) a par exemple créé un groupe de réflexion, Société mouvante, en partenariat avec HF Bretagne, qui planche sur des recommandations. Le Collectif des festivals mène également un projet. Parmi les propositions, notamment de Société mouvante, « que les acquisitions d’œuvres soient paritaires, dans le choix des artistes et dans le budget ».

Ce diagnostic regroupe des acteurs régionaux, qui concernent les concerts, festivals, spectacle ou encore expositions. © Ouest-France Ce diagnostic regroupe des acteurs régionaux, qui concernent les concerts, festivals, spectacle ou encore expositions.

INTERVIEW - Inès Vandamme (Danse avec les stars) : "Jean-Baptiste Maunier a déjà rencontré mes proches" .
Lors du premier prime de Danse avec les stars, diffusé le 17 septembre dernier, Inès Vandamme et son partenaire Jean-Baptiste Maunier ont surpris le jury en proposant une danse contemporaine mêlée à un tango. Avant de retrouver le parquet ce vendredi 1er octobre, la danseuse professionnelle a accepté de se confier à Gala.fr. Inès Vandamme a une nouvelle fois pris son rôle de "partenaire" très à coeur.

usr: 1
C'est intéressant!