•   
  •   

Culture L’Arc de triomphe empaqueté, rêve de Christo et sujet d’étonnement

20:50  16 septembre  2021
20:50  16 septembre  2021 Source:   ouest-france.fr

France: l'Arc de Triomphe ressemblera bientôt à un paquet cadeau géant

  France: l'Arc de Triomphe ressemblera bientôt à un paquet cadeau géant L’Arc de Triomphe, situé à Paris en haut des Champs-Élysées, va bientôt changer d’aspect, l’espace d’une quinzaine de jours. À la mi-septembre, il ressemblera à un paquet cadeau géant. C’est ce qu’a voulu l’artiste bulgare Christo, décédé en mai 2020, et qui avait déjà empaqueté le Pont-Neuf à Paris en 1985. Les travaux d’empaquetage de l’Arc de Triomphe ont commencé le 15 juillet dernier, alors que le monument continue d’accueillir des visiteurs. Sur la place de l’Étoile, entre grues et échafaudages, le chantier est actuellement à mi-parcours. Des structures métalliques enserrent le bâtiment avant qu’il ne soit empaqueté à la mi-septembre.

L’empaquetage de l’Arc de Triomphe se poursuivait jeudi à Paris. L’installation sera visible du 18 septembre au 3 octobre. © Ouest-France L’empaquetage de l’Arc de Triomphe se poursuivait jeudi à Paris. L’installation sera visible du 18 septembre au 3 octobre.

L’œuvre posthume de l’artiste-plasticien disparu en mai 2020 est présentée du 18 septembre au 3 octobre. Une réalisation surprenante qui fait débat.

« Surprenant. Poétique. » L’installation n’était pas finie mardi après-midi. Mais Nelly était déjà sous le charme de l’empaquetage de l’Arc de Triomphe. Comme elle de nombreux touristes et parisiens se sont arrêtés chaque jour aux abords du rond-point de l’Étoile. Pour observer l’impressionnant ballet des cordistes qui déroulent depuis dimanche sur les façades du tétrapyle haut de 50 mètres un tissu recyclable en polypropylène argent bleuté.

Emballage de l'Arc de Triomphe commence à Christo Tribute

 Emballage de l'Arc de Triomphe commence à Christo Tribute Une première feuille de tissu géante a été drapée dimanche à Paris, alors que le travail a commencé à envelopper le monument dans un hommage à la fin de l'artiste Christo. © Lucas Barioulet Les travailleurs ont commencé le processus de l'hebdomadaire d'envelopper le monument en tissu bleu-bleu après des semaines de préparations, la dernière étape de l'installation de l'art a commencé, avec une feuille bleue-bleue déployée du haut de l'imposition Mémorial de guerre au sommet des Champs-Élysées.

Avant même de découvrir le résultat final, les avis étaient très partagés sur « l’esthétisme » de l’œuvre. Mais beaucoup reconnaissaient « l’effet de surprise » et la « curiosité » poussant à s’approcher du monument pour découvrir le travail qui l’a transformé en gigantesque paquet-cadeau.

Le rêve de Christo

C’était le rêve de Christo. Le plasticien disparu l’avait imaginé avec sa compagne Jeanne-Claude dès 1961 : signant l’année suivante un photomontage du projet qui n’a alors pas abouti. L’artiste d’origine bulgare, qui s’est rendu célèbre par la suite pour ses réalisations monumentales consistant à emballer des monuments, dont le Pont Neuf à Paris (1985) ou le Reichstag à Berlin (1995), l’a repris en 2017.

« L’Arc de Triomphe, Wrapped » est finalement relancé en 2018 sous l’impulsion du Centre Pompidou et du Centre des monuments nationaux (CMN). Retardé en raison de la crise du Covid 19, il voit finalement le jour sans Christo disparu en mai 2020 à l’âge de 84 ans. C’est son neveu, Vladimir Yavatchev qui supervise sa réalisation.

Premier "déroulé de tissu" pour l'empaquetage de l'Arc de Triomphe, oeuvre posthume de Christo

  Premier Plusieurs centaines de mètres carrés de tissu recyclable en polypropylène argent bleuté, prévu pour ondoyer au gré des éléments, ont été déroulés dimanche sur l'un des côtés de l'Arc de Triomphe, opération lançant la dernière ligne droite de l'empaquetage du monument parisien. Après des semaines de préparatifs, une équipe de 95 cordistes s'est lancée dimanche matin depuis le sommet de l'Arc de Triomphe pour déployer, côté avenue de Wagram, un premier rouleau de tissu.L'empaquetage (25.000 m2 de tissu) se poursuivra jour et nuit pour être fin prêt le 18 septembre, jour de l'inauguration.

« Comme un objet vivant… »

L’empaquetage de l’Arc de Triomphe « sera comme un objet vivant qui va s’animer dans le vent et refléter la lumière. Les plis vont bouger, la surface du monument devenir sensuelle », expliquait Christo en présentant son ultime projet, d’un coût de 14 millions d’euros, entièrement autofinancé grâce à la vente d’œuvres originales, dessins préparatoires, souvenirs, maquettes et lithographies.

Au total 25 000 m2 de tissu ont été déroulés, maintenus par 3 000 mètres de corde rouge sur l’Arc, « dans le respect absolu du monument historique qui reste toujours accessible au public », a souligné jeudi avant l’inauguration, Roselyne Bachelot, ministre de la Culture. La présentation débute réellement samedi et jusqu’au 3 octobre. Avec notamment la piétonnisation de la place de l’Étoile les week-ends.

Un « sujet de discussion »

Cette réalisation, dit le président du CMN Philippe Bélaval, « nous offre un moment d’émerveillement. Peut-être un sujet de discussion », ajoute-t-il sachant les débats qu’elle provoque ces derniers jours. « Mais en tout cas une belle occasion de partage autour de l’art et de la beauté, quelque chose dont nous avons certainement hautement besoin dans les temps que nous traversons. »

"L'Arc de Triomphe, Wrapped - 1961-2021" : les 60 ans de préparation du projet fou de Christo et Jeanne-Claude dans un album emballant .
Dessins préparatoires, fabrication des matériaux, essais sur maquette grandeur nature : la mise en œuvre d’un projet pharaonique dévoilée dans un ouvrage qui privilégie l’image. © Fournis par franceinfo Après le Pont Neuf à Paris en 1985 et le Parlement allemand en 1995, c’est au tour de l’Arc de Triomphe à Paris d’être emballé par Christo et sa compagne Jeanne-Claude. Un projet qui remonte à 1961, dont le cheminement jusqu’à aujourd’hui est dépeint dans ce bel album richement illustré.Making-ofŒuvre posthume, L'Arc de Triomphe, Wrapped boucle une collaboration entre deux artistes majeurs.

usr: 4
C'est intéressant!