•   
  •   

Culture Une centaine de personnalités méconnues au « Panthéon des oubliés » lancé à Paris

01:05  20 septembre  2021
01:05  20 septembre  2021 Source:   ouest-france.fr

Josephine Baker pour devenir la première femme noire donnée à Paris Honor

 Josephine Baker pour devenir la première femme noire donnée à Paris Honor Les vestiges de chanteur et de danseur nés américains seront réinitialisés au Panthéon Monument à Paris, faisant de l'artiste la première femme noire à recevoir le plus grand honneur du pays. © Associated presse chanteur Joséphine Baker pose dans un vestiaire en 1961.

L’auteur dresse un portrait poétique de son grand-père. « Ce destin tragique fera de mon grand-père un héros inscrit au panthéon des « oubliés » comme tant d’autres ». Le ton est donné. "Suzanne est née à Paris dans le vaste appartement situé au dessus de la brasserie. (…) Des yeux verts, une chevelure épaisse et brune remontée en chignon". Des fiançailles suivent et Eugène reçoit ce bonheur tout neuf. "Il se prend à aimer Paris et ne peut s’empêcher de penser qu’il a ici de bonnes cartes en mains.

La corrélation se fait immédiate à la lecture du titre. Pour vous aussi ? En partant, notamment, pour une petite épopée du côté du général-comte Hugo. Cet officier dans les armées de Napoléon 1er, lors de la conquête d’Espagne qui a inspiré « après la bataille ». « O souvenirs ! L’auteur dresse un portrait poétique de son grand-père. « Ce destin tragique fera de mon grand-père un héros inscrit au panthéon des « oubliés » comme tant d’autres ». Le ton est donné. L’auteur entre en immersion dès l’introduction de l’ouvrage, dans la vie de son ancêtre qu’elle n’a pas connu.

La journaliste et militante martiniquaise Paulette Nardal fait partie de la centaine de personnalités retenues pour figurer au « Panthéon des oubliés ». Photo d’archives. © Archives Jean-Luc Loury / Famille Nardal La journaliste et militante martiniquaise Paulette Nardal fait partie de la centaine de personnalités retenues pour figurer au « Panthéon des oubliés ». Photo d’archives.

Une œuvre d’art a été dévoilée dimanche pour honorer les destins d’une centaine de personnalités méconnues de l’Histoire française.

Résistants, militantes antiracistes, intellectuels ultramarins… Une œuvre d’art éclairant les destins d’une centaine de personnalités méconnues de l’Histoire française a été dévoilée dimanche à Paris par SOS Racisme et une quinzaine d’associations pour le lancement du « Panthéon des oubliés ».

Joséphine Baker « est l’incarnation de l’esprit français », selon l’Élysée

  Joséphine Baker « est l’incarnation de l’esprit français », selon l’Élysée Joséphine Baker entrera au Panthéon le 30 novembre, a confirmé l’Élysée ce lundi dans un communiqué. Joséphine Baker entrera au Panthéon parce qu’elle est l’incarnation de l’esprit français, a plaidé ce lundi 23 août l’Élysée, au lendemain d’un article du journal Le Parisien révélant la décision d’honorer la mémoire de l’artiste franco-américaine.Joséphine Baker (1906-1975), engagée dans la Résistance, inlassable militante antiraciste et incarnation de l’esprit français, entrera au Panthéon le 30 novembre, confirme l’Élysée dans un communiqué.

Ils sont trop nombreux au panthéon des oubliés ceux qui se sont vus trop fort, trop puissant, trop beau. Pour forger sa volonté, Il ne faut surtout pas oublier que quels que soient vos talents, il y a presque toujours quelqu’un qui puisse faire quelque chose mieux que vous. On sait ce que vous avez fait avant, mais ce qu’on attend de vous c’est ce que vous allez accomplir maintenant. Chaque jour et un nouveau défi et quoi que vous ayez pu accomplir la veille, cela est remis en question aujourd’hui. Toute surestimation aura des conséquences aggravantes sur votre volonté.

Un buste surmonté d’un écran où défile une galerie de portraits

« Notre Panthéon est bien plus grand qu’on ne le croit, il y a toute une série de personnes qui ont contribué à construire la France, à porter les valeurs proclamées par la France », a déclaré à l’AFP Dominique Sopo, le président de SOS Racisme, lors du lancement de cette opération, Place de la République.

Réalisée par l’artiste Gregos, l’œuvre se compose d’un buste en plâtre surmonté d’un écran où défile une galerie de portraits, également visible sur les réseaux sociaux, à l’instar du média Outremers360.

Pierre Seel, déporté homosexuel qui retraça son calvaire dans un livre, tout comme la journaliste et militante martiniquaise Paulette Nardal, font partie de la centaine de personnalités retenues par SOS Racisme et des associations partenaires comme SOS Homophobie, l’Union des étudiants juifs de France ou l’Association des jeunes Chinois de France.

« Créer des ponts entre les différentes communautés »

Par « inertie historique », mais aussi « machisme », les figures honorées dans la mémoire collective manquent encore de « diversité », a estimé M. Sopo, qui trouve « intéressant de faire de la place symboliquement à tout le monde ».

« Savoir qui on honore dans l’espace public, ça n’est pas neutre parce que ça joue sur nos systèmes de représentation » et donne des modèles aux jeunes générations, a-t-il souligné.

Mémoire : Un hommage national pour Gisèle Halimi prévu début 2022 aux Invalides

  Mémoire : Un hommage national pour Gisèle Halimi prévu début 2022 aux Invalides Après avoir confirmé que Joséphine Baker allait bien rentrer au Panthéon, Emmanuel Macron a annoncé qu’un hommage national serait rendu à la célèbre avocate féministe © FRILET/SIPA Gisele Halimi lors du meeting du M.L.F. apres le proces de Bobigny. FRANCE - 22/11/1972.

Itinérante, l’œuvre se rendra d’abord à Sarcelles (Val-d’Oise), au nord de Paris, avant de poursuivre sa route pour sensibiliser différents publics.

« Ça permet de créer du lien entre nous, de créer le vrai vivre-ensemble, de créer des ponts entre les différentes communautés », a encensé Chantal Ahounou, adjointe au maire de Sarcelles, chargée de la démocratie locale et la lutte contre les discriminations.

Le 30 novembre, Joséphine Baker (1906-1975) sera la prochaine personnalité à entrer au Panthéon. Reine du music-hall, figure de la Résistance et militante antiraciste, elle sera la première femme noire à être célébrée dans la nécropole laïque.

Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam .
Etam donnait son traditionnel défilé de lingerie lundi soir à Paris. 1/20 DIAPOSITIVES © Sipa/Bestimage Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 2/20 DIAPOSITIVES © Berzane Nasser/Abaca Carla Bruni au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 Carla Bruni au défilé Etam Lingerie à Paris le 4 octobre 2021 3/20 DIAPOSITIVES © Jacques BENAROCH/SIPA Carla Bruni au défilé Etam Lingerie à P

usr: 1
C'est intéressant!