•   
  •   

Culture Carla Bruni, Audrey Fleurot et Soko au défilé Etam

13:15  05 octobre  2021
13:15  05 octobre  2021 Source:   parismatch.com

Audrey Fleurot remontée par les critiques sur sa vie de mère : "J'en ai un peu marre"

  Audrey Fleurot remontée par les critiques sur sa vie de mère : Invitée dans "Sept à Huit", dimanche 5 septembre 2021, Audrey Fleurot s'est confiée sur sa vie de mère. Étant très occupée par sa carrière, l'actrice de 43 ans a indiqué en avoir marre de la pression qu'elle subit au quotidien de la part d'autrui.Vidéo: GALA VIDEO - « J'en ai un peu marre de cette pression " : Audrey Fleurot évoque sa vie de maman active (Gala)

Etam donnait son traditionnel défilé de lingerie lundi soir à Paris.

La Fashion Week de Paris est à quelques heures de se clôturer. Lundi 4 octobre 2021, c'était au tour de la marque Etam de célébrer le défilé de sa nouvelle collection de lingerie. Le show s'est tenu à Opéra en présence de nombreuses célébrités.

Parmi celles-ci se trouvaient Carla Bruni, Audrey Fleurot ou encore Soko. Cette dernière, vêtue d'une longue robe dorée à strass, a pris place au côté de l'épouse de Nicolas Sarkozy. Sur place, Carla Bruni a également pris la pose au côté de Vanessa Guide et de Benoît Magimel, élégant en costume marine.

Enceinte de son deuxième enfant, Ophélie Meunier est apparue apprêtée d'une robe blanche et d'une veste en cuir noir. L'animatrice avait assuré le déplacement au bras de son mari Mathieu Vergne. Enfin, il y avait également Alice Belaïdi, Camille Lellouche, Tristane Banon et le couple formé par Nikola Karabatic et Géraldine Pillet. Autant de personnes assises aux premières loges pour découvrir un spectacle glamour.

A lire aussi : Cardi B, Bob Sinclar, Kate Moss... Les invités éblouis par les diamants Messika

Carla Bruni malade, elle rassure ses fans sur Instagram (PHOTOS) .
Ce samedi 16 octobre, l'heure n'est pas à la joie pour Carla Bruni. Sur son compte Instagram, le mannequin a affiché une mine fatiguée, avant d'en dire plus à ses fans.Quand elle ne défile pas, l’ex-Première dame a à coeur de partager d’importants messages, notamment sur l’univers parfois impitoyable de la mode au sein duquel de nombreuses femmes ont été abusées. "Les prédateurs, dans la mode comme ailleurs, développent des instincts pour repérer leurs victimes, les plus jeunes et les plus fragiles" a-t-elle ainsi déclaré dans les colonnes de Paris Match il y a quelques jours.

usr: 1
C'est intéressant!