•   
  •   

Culture VIDÉO - « On ne m’a jamais traité de menteuse » : Tristane Banon revient sur sa plainte contre DSK

23:25  27 octobre  2021
23:25  27 octobre  2021 Source:   gala.fr

Chine demande aux Philippines de ne pas réviser le traité de défense mutuelle avec les États-Unis

 Chine demande aux Philippines de ne pas réviser le traité de défense mutuelle avec les États-Unis , la Chine de la Chine des États-Unis, a demandé aux Philippines de ne pas réviser son traité de défense mutuelle aux États-Unis, le chef de la défense philippine a annoncé jeudi, comme une révision éventuelle pourrait menacer les intérêts de la sécurité de la Chine.

VIDÉO - « On ne m’a jamais traité de menteuse » : Tristane Banon revient sur sa plainte contre DSK © Capture d'écran France 5 VIDÉO - « On ne m’a jamais traité de menteuse » : Tristane Banon revient sur sa plainte contre DSK

Invitée sur le plateau de C à vous sur France 5 ce mercredi 27 octobre, Tristane Banon s’est expliquée sur la considération de sa parole lorsqu’elle a porté plainte contre Dominique Strauss-Kahn, en juillet 2011.

La journaliste Tristane Banon était l’invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine et son équipe sur le plateau de C à vous ce mercredi 27 octobre. Émilie Tran Nguyen a questionné Tristane Banon sur la plainte qu’elle avait déposée en 2011 à l’encontre de Dominique Strauss-Kahn. Souhaitait-elle qu’on sacralise sa parole alors qu’elle était, à l’époque de l’affaire, qualifiée de “menteuse ? Ce à quoi, la principale intéressée a tout de suite réagi : “Avant que je porte plainte, on ne m’a jamais traité de menteuse. C’est bien d’ailleurs ce qui m’a choqué lorsque j’ai porté plainte, tout d’un coup (…) l’opinion se retournait.”

Paradis fiscaux : DSK, Tony Blair ou encore Shakira épinglés dans les "Pandora Papers"

  Paradis fiscaux : DSK, Tony Blair ou encore Shakira épinglés dans les La plupart des transactions révélées dans les "Pandora Papers", publiés par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), ne sont pas illégales. Mais l'enquête met en lumière le décalage entre le discours anti-corruption de certains leaders et leur usage extensif des paradis fiscaux. La liste est impressionnante. Une trentaine de dirigeants actuels ou passés, plus de 300 responsables politiques du monde entier, ainsi que des stars ou des criminels ont été épinglés dimanche dans les "Pandora Papers", une vaste enquête journalistique sur l'opacité des sociétés offshore.

Tristane Banon a rajouté qu’elle n’aurait pas souhaité qu’on sacralise sa parole mais simplement qu’on puisse la respecter. Puis elle rajouté que le mouvement MeToo avait permis ce nouveau respect de la parole des femmes, ce qu'elle trouvait "exceptionnel".

Article écrit en collaboration avec 6Medias

La FEC a lancé unanimement une plainte de Mitch McConnell Ally d'Ally de Mitch McConnell »contre Simon & Schuster et Iheartmedia .
© Anna MoneyMaker / Getty Images Leader minoritaire Sénat Mitch McConnell au US Capitol le 07 octobre 2021. Anna MoneyMaker / Getty Images La Commission des élections fédérales a lancé à l'unanimité la plainte de 2019 du président de Kentucky GOP. La plainte présumée en partie selon laquelle Simon & Schuster a financé illégalement un potentiel challenger à McConnell. L'avocat de l'éditeur de livre a déclaré que la plainte utilisait «Rhétorique distraite, sans fondement et répétitive».

usr: 0
C'est intéressant!