•   
  •   

Culture UE se fixe au Royaume-Uni une date limite de 10 décembre pour résoudre la rangée de pêche avec la France

13:30  25 novembre  2021
13:30  25 novembre  2021 Source:   dailymail.co.uk

UK Bateau détenu par France au milieu des droits de pêche Rang

 UK Bateau détenu par France au milieu des droits de pêche Rang Un chalutier britannique a été saisi par la France et une autre a reçu un avertissement verbal, au milieu d'une rangée croissante sur les droits de pêche post-brexit. © Getty Getty Images La rangée a commencé après que le Royaume-Uni et le Jersey ont rejeté des dizaines de licences pour les bateaux françaises pour pêcher dans leur eaux Le ministre maritime français Annick Girardin a déclaré que les navires étaient avertis lors des chèques du Havre du jour au lendemain.

MailOnline logo © fournie par courrier quotidien MailonLine logo

Le Union européenne a défini la date limite de 10 décembre pour le Royaume-Uni pour résoudre la rangée d'incroyage post-Brexit avec France sur les licences de pêche.

Le chef de la pêche de l'UE, Virginijus Sinkevicius, a rendu la demande lors d'une réunion avec Secrétaire de l'environnement George Eustice hier.

Il est arrivé après que le président français Emmanuel Macron a été laissé humilié après que la Belgique a porté ses ouvertures pour soutenir Paris dans le conflit avec la Grande-Bretagne.

M. Macron a envoyé des ministres à Bruxelles cette semaine dans le cadre de ses efforts pour renforcer son soutien pour sa position et pour punir le Royaume-Uni sur la rangée.

France saisit le chalutier britannique comme des spirales de la rangée de pêche post-Brexit

 France saisit le chalutier britannique comme des spirales de la rangée de pêche post-Brexit La France a saisi un chalutier britannique pour opérer dans ses eaux territoriales sans licence et condamné à une amende une autre comme un différend acharné avec le Royaume-Uni sur l'accès post-Brexit aux terrains de pêche.

Mais FRANCE 'S Premier ministre Jean Castex et Europe Clément Beaune ont été repoussés par leurs homologues belges.

Le Royaume-Uni se considère contre des protestations potentielles des pêcheurs français dans les prochains jours après qu'ils ont choisi de «entraver les intérêts anglais» d'essayer de forcer la main de Boris Johnson.

( © fourni par le courrier quotidien (( © fourni par la messagerie quotidienne (

Les centres de lignes en cours autour de la délivrance de licences de pêche aux chalutiers de l'UE pour travailler dans les eaux britanniques.

Les termes de l'affaire Brexit dictent que les bateaux doivent pouvoir être capables de démontrer, en utilisant des données GPS, qu'ils ont travaillé dans les eaux avant la scission du Royaume-Uni de Bruxelles. La France a accusé le Royaume-Uni de ne pas accorder des licences à tous les navires éligibles, mais la Grande-Bretagne a déclaré que certains bateaux ont été incapables de prouver leurs revendications avec des données et En tant que tels, leurs candidatures ont été rejetées.

Pêche dans la Manche: la France contre-attaque

  Pêche dans la Manche: la France contre-attaque La France avait prévenu, elle met désormais ses menaces à exécution dans le dossier explosif de la pêche post-Brexit. Des mesures de rétorsion seront mises en place contre le Royaume-Uni à partir du 2 novembre. Paris réclame toujours des licences pour que les pêcheurs français puissent se rendre dans les eaux britanniques autour des îles Anglo-Normandes de Jersey et Guernesey. Des licences refusées par Londres. La confiance était déjà rompue entre Paris et Londres, mais voilà un nouveau coup de semonce dans le bras de fer franco-britannique.La France menaçait depuis un certain temps de prendre des mesures de restrictions.

Discussions sur la question reste en cours entre le Royaume-Uni, la France et la Commission européenne, mais les pêcheurs français sont «exaspérés» par les «mois sans fin d'attente» et ont menacé de prendre des mesures perturbatrices.

UK Ministres ont demandé aux assurances de Paris que les échanges ne seront pas affectés après que les chefs de pêche français ne signalaient qu'ils pouvaient bloquer Calais et d'autres ports pour arrêter les exportations vers le Royaume-Uni.

France a mis la pression sur le E La Commission uroroenne doit être «plus active» en aidant à résoudre l'attention et à garantir davantage de licences au Royaume-Uni.

Le ministre français de la pêche Annick Girardin avait demandé à la Commission de fixer une date limite et de M. Sinkevicius, de l'environnement, des océans et de la commissaire aux pêches, obligé hier.

Toutefois, les efforts de français visant à renforcer le soutien de sa position ont subi une mise à jour après la Belgique, snuba son moyen de soutenir.

Brexit. Le chalutier britannique verbalisé risque 75 000 euros d’amende

  Brexit. Le chalutier britannique verbalisé risque 75 000 euros d’amende Suspecté d’avoir pêché plus de deux tonnes de coquilles Saint-Jacques sans licence, un pêcheur britannique dérouté au Havre risque une amende salée. Lui, dénonce une manœuvre politique alors que la France et le Royaume-Uni sont à couteaux tirés sur la réglementation post-Brexit de la pêche. Le capitaine d’un chalutier britannique dérouté au Havre, suspecté d’avoir pêché plus de deux tonnes de coquilles Saint-Jacques sans licence, risque une amende de 75 000 € et des sanctions administratives, a annoncé le parquet jeudi 28 octobre.

Sources Senior a déclaré que le Premier ministre belge Alexander de Croo et le ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmes ont rejeté l'appel de Paris pour déclencher des sanctions contre le Royaume-Uni.

Ils ont dit que les Français n'étaient laissés sous aucune illusion que la rangée sur l'accès aux eaux près de la Grande-Bretagne et des îles Channel était une «affaire bilatérale» pour la table de négociation.

( © fourni par le courrier quotidien ( 'Il y a peu d'appétit pour une guerre commerciale à ce sujet, "la source a déclaré" ce n'est pas notre combat. Nous voulons toujours résoudre les problèmes en suspens par le dialogue avec le Royaume-Uni. "

Le Snousuby de la Belgique est la dernière gêne de M. Macron devant l'élection présidentielle d'avril.

Un diplomate européen supérieur a déclaré: «Il est clair que la France tente d'utiliser ce différend à des fins politiques nationales.»

Une autre source de l'UE, qui travaille de près Sur les questions de Brexit, la plupart des gouvernements souhaitent éviter d'être traînés dans le SPAT.

Lire plus

Brexit. En Finistère, la ministre de la Mer annonce 40 millions d’€ pour un plan de sortie de flotte .
Les Assises de la pêche et des produits de la mer se déroulent ce jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021, à Saint-Pol-de-Léon, dans le Finistère. Elles sont organisées par Le Marin et Ouest-France.  Parmi les thématiques abordées : les crises successives du Covid-19, du Brexit, du partage de l’espace maritime, etc. La ministre de la Mer, Annick Girardin, a annoncé qu’avant le 15 décembre 2021, un travail sera effectué pour mettre en place un plan d’action pour une pêche durable en France.La grand-messe des acteurs de la pêche et du monde de la mer n’avait pas eu lieu en 2020.

usr: 1
C'est intéressant!