•   
  •   

Culture Bienvenue dans la matrice : quand l’immersion virtuelle envahit la culture

18:05  18 décembre  2021
18:05  18 décembre  2021 Source:   francetvinfo.fr

Les résurrections matricielles STAR sur la sensation 'intimidée' faire des scènes d'action opposées Keanu Reeves

 Les résurrections matricielles STAR sur la sensation 'intimidée' faire des scènes d'action opposées Keanu Reeves Le mot "emblématique" est jeté beaucoup de temps aujourd'hui, mais lorsqu'il s'agit de les séquences de combat à haute teneur en octane de la matrice, le mot définitivement convient. En plus de modifiant en permanence la création de films d'action à Hollywood, la matrice a également cimenté le statut de Keanu Reeves comme une star d'action.

Si le phénomène est loin d’être récent, il semble devenir de plus en plus prégnant dans l’offre culturelle. Pour attirer le visiteur ou le spectateur, les promesses d’immersion dans une réalité virtuelle se multiplient.

  Bienvenue dans la matrice : quand l’immersion virtuelle envahit la culture © Fournis par franceinfo

S’immerger dans une œuvre… La promesse relève quasiment de la magie même si les prouesses sont autant artistiques que techniques. Mais la raison d’exister des artistes n’est-elle pas de provoquer l’imaginaire, de le pousser toujours plus loin ? Ainsi l’image est sortie de son cadre et devient une matière fluide qui englobe le spectateur ébahi. Il en fait partie intégrante, sollicité par la vue, l’ouïe, voire le toucher et l’odorat.

Musique, séries, cinéma : pourquoi la culture coréenne envahit le monde

  Musique, séries, cinéma : pourquoi la culture coréenne envahit le monde Grâce à ses récents succès télévisuels et cinématographique, "Squid Games", "Parasite" et "Hell Band", la culture coréenne déferle sur le monde entier. Le groupe BTS a également été couronné en début de semaine par les célèbres American Music Awards en tant qu'artiste musical de l'année. Ce phénomène s'appelle le HALLYU, traduisez "la vague coréenne".

Et "ce n’est pas un gadget", insiste Alexandre Michelin, fondateur du Knowledge Immersive forum (Kif) qui rassemble les innovateurs de toutes les réalités immersives au service de la culture et du savoir. Ces recherches sur la spatialisation sont "à la fois liées aux mathématiques et à la science informatique" et aboutissent à cette "capacité à encapsuler l'espace dans de la géométrie avec des outils électroniques. Au fur et à mesure que la technologie se développe, des créateurs s'en emparent et introduisent des systèmes émotionnels, des systèmes narratifs", explique celui qui préside également la commission des aides aux œuvres immersives ou interactives du CNC (Centre national du cinéma) . Pour lui, ces technologies sont des outils de libération au potentiel considérable, capables "de nous ouvrir l’esprit". Et il l’assure, "on n'en est qu'au début".

«Décarbonons la culture», arts, cinéma, livre, spectacle, numérique…

  «Décarbonons la culture», arts, cinéma, livre, spectacle, numérique… La crise écologique et le changement climatique sont omniprésents dans plus en plus de films, livres, spectacles et œuvres d’art. En revanche, par rapport à son propre fonctionnement de production et diffusion des créations artistiques, une très grande partie du monde culturel continue à fermer les yeux concernant les émissions de gaz à effet de serre générées dans le domaine de la culture. Le « think tank » français The Shift Project vient deRFI : Dans votre rapport de 203 pages, vous affirmez que si nous ne décarbonons pas la culture, « la place de la culture dans notre société est en danger ».

La danse contemporaine à l'avant-garde

En effet, tous les pans de la culture semblent s’emparer du fantasme de l’expérience immersive, des musées au théâtre en passant par la danse contemporaine. Marie-Claude Pietragalla travaille depuis longtemps à intégrer sa danse dans une image animée. C’est encore le cas dans son dernier spectacle, Une femme qui danse [Au théâtre de la Madeleine jusqu’au 31 décembre] où elle retrace sa carrière. Au carrefour de la danse et de la vidéo interactive, Mourad Merzouki plonge aussi ses danseurs dans un univers à la gravité mouvante, grâce à la 3D dans son spectacle Pixel [au 13e Art, jusqu’au 31 décembre].

Blanca Li, elle, est allée bien plus loin. "Inventer le futur" du spectacle vivant est l’idée motrice de la chorégraphe franco-espagnole. Elle propose jusqu’au 16 janvier au Palace à Paris, une expérience immersive Le Bal de Paris qui a remporté le Lion de la "Best VR Experience" à la Mostra de Venise. "L'idée pour moi c'était depuis le départ de faire vraiment un spectacle de danse où il y a tout de normal sauf qu'au lieu que le public s'assoit dans une pièce et regarde le spectacle, il est à l'intérieur et devient interprète avec les danseurs, explique-t-elle.

Pas de pénurie d'options de sanction si la Russie envahit l'Ukraine

 Pas de pénurie d'options de sanction si la Russie envahit l'Ukraine Washington (AP) - La Biden Administration a de nombreuses options pour faire de bonnesse à faire de son engagement sur la Russie financièrement si le président Vladimir Poutine envahit l'Ukraine, des sanctions ciblant les collaborateurs de Poutine à la fin de la Russie. du système financier qui envoie de l'argent qui coule dans le monde entier.

"C'est une invitation à être à l'intérieur d'un spectacle et de participer d'une manière active. Au lieu que tout se passe dans un décor réel, tout se passe dans un monde virtuel."

Blanca Li, chorégraphe

à franceinfo

Équipés de casques, de capteurs et d’un backpack, les "invités" par groupe de dix doivent passer au vestiaire virtuel se choisir une tenue signée Chanel, s’il vous plaît, avant de pénétrer sous la forme d’un avatar, dans la salle de bal. "Là, des danseurs interprètent des personnages qui vont nous raconter une histoire. Et ce sont ces personnages-là, ces danseurs qui vont amener le public à travers un voyage dans des univers différents. J'ai créé trois espaces, trois actes, détaille-t-elle. Et à chaque acte, on est dans un décor complètement différent. Donc on va vraiment découvrir tout un monde magique, poétique et assez spécial".

>> On a testé pour vous : Le Bal de Paris de Blanca Li vous transporte dans un monde virtuel et magique

Une expérience immersive mais pas solitaire

Connue pour son avant-gardisme, la chorégraphe s’est toujours servie des nouvelles technologies. Mais avec la réalité virtuelle, elle ressentait "une frustration". Dans l’expérience, elle se sentait "toute seule". "J'existais parce que je voyais des choses mais je n'étais pas là physiquement, explique-t-elle. Donc je voulais créer un monde virtuel dans lequel mon corps existe et où les personnages sont vraiment présents. Ce qui me manquait dans la réalité virtuelle, c'était le côté collectif et le côté festif. " Aboutir à l’expérience du Bal de Paris n’a pas été chose facile, raconte Blanca Li. À chaque idée, elle se voyait répondre un "non, ce n’est pas possible". Mais elle a appris et "réalisé l'impossible", s’enorgueillit-elle, malgré des contraintes techniques encore très présentes : "Être la première à faire un spectacle vivant complètement immersif avec de vrais participants."

attend, les résurrections matricielles comprennent-elles un camée d'une star de venin?

 attend, les résurrections matricielles comprennent-elles un camée d'une star de venin? En un peu plus d'une semaine, les fans de la matrice deviendront enfin voir quelque chose qu'ils ne devraient probablement jamais être capables de voir. La matrice: les résurrections nous donneront un un quatrième film dans la franchise , mais à ce stade, il est toujours difficile de dire que ce sera le type de film ce sera, ou comment il ira dans la plus grande franchise.

La crainte de vivre une expérience solitaire est balayée par Alexandre Michelin qui cite les jeux interactifs comme Fortnite où les joueurs communiquent avec les autres mais pas seulement. "J'ai fait par exemple, une visite virtuelle de la pyramide de Gizeh avec un de mes collègues, raconte-t-il. On a eu l'impression d'avoir été à Gizeh tous les deux. Il y a plusieurs éléments qui font ça. La première chose, c'est que le son est spatialisé. Ça veut dire que si quelqu'un vous parle dans votre dos ou devant vous, votre cerveau enregistre vraiment que la personne qui parle n'était pas dans un casque mais derrière ou devant ou avec vous. Et puis vous avez vraiment une sensation dans l'espace parce vous faites un pas en avant, la scène s'oriente en fonction du pas que vous avez fait. Si votre collègue est derrière vous, vous l'entendez qui vous suit. S'il passe devant vous, vous le voyez passer avec son avatar. C'est vraiment très impressionnant. L'émotion et le lien social restent dans votre mémoire et dans vos souvenirs."

Une émotion bien réelle

Est-ce qu’une "sur-sollicitation" du spectateur ne va pas le détourner de l’émerveillement de regarder ? À cette question, Blanca Li répond que ça ne la "dérange pas" parce qu’elle l'a "fait exprès". "Ce que j'aime c'est que le public se sente tellement libre qu'il oublie le monde réel. Qu'il se sente tellement bien dans le monde virtuel, qu'il ne se rende plus compte qu'il y est et qu'il réagisse comme s'il était dans le vrai monde. Il y a des groupes par exemple, qui vont partir dans un tel délire qu'ils ne vont à la limite pas suivre l'histoire ou l'inventer eux-mêmes. D'autres sont complètement à l'écoute et vont suivre les personnages. Il y a des personnes qui sont complètement prises par ce qui est autour, vont tout oublier tellement ils sont contemplatifs. Il y a toutes sortes de manière de vivre ce spectacle. C'est ça que j'adore. Il y a des gens qui vont commencer à chanter, des gens qui se mettent à danser, des gens qui parlent pendant l'expérience, qui échangent, qui viennent en famille avec la grand-mère, le groupe de copains, les couples qui s'aiment, qui se tiennent par la main."

pourrait-il que Hamilton x la montre matricielle soit celle?

 pourrait-il que Hamilton x la montre matricielle soit celle? © Hamilton Avance sur la matrice: Resurrections, Hamilton a publié une cravate numérique très rétrocuturiste. Nous connaissons tous le style de la matrice , non? Les manteaux en cuir brillant. Les minuscules lunettes de soleil. Les cheveux de la ligne de studio. Les montres numériques de style de style des années 1970.

"C'est très intéressant de voir les gens se faire prendre par cet univers magique. Ils oublient vraiment où ils sont. C'est une grosse fête !"

Blanca Li, chorégraphe

à franceinfo

Alexandre Michelin confie qu’il est vraiment allé à la pyramide de Gizeh mais que, "souffrant d’asthme", il n’a pas eu "le cran" à l’époque d’y entrer. Pourtant c’était un rêve de gamin pour lui de pénétrer dans la chambre mortuaire du pharaon. Il considère que sa visite virtuelle de la pyramide lui a permis en quelque sorte de rattraper ce raté. Et même si "ce n'est qu'une illusion, ça crée ce sentiment", assure-t-il. "À un moment donné de la visite, je me suis pris au jeu. Quand j'étais à l'intérieur de la pyramide et que j’ai levé la tête, je me suis rendu compte que j’étais dans un espace exigu et qu'il y avait des tonnes de pierres au-dessus de ma tête. C'est bien là, la beauté, la magie, ou le côté mystérieux de ces univers persistants, c'est qu'à un moment donné, vous savez que c'est du virtuel mais il y a une partie de cette interaction qui parle à un cerveau non rationnel parce que c'est votre corps qui est en jeu."

"Je me suis baladé pendant 20 minutes dans cette expérience. Je savais que j'étais dans Paris, dans un espace de 100 mètres carrés mais je me suis pris au jeu, un peu comme quand vous êtes dans un film et que vous sursautez quand il y a un accident."

Alexandre Michelin, fondateur de Knowledge Immersive forum

à franceinfo

"Aujourd'hui, ça se passe au cinéma de manière assez fruste, avec des bons systèmes sonores, avec des images très fortes, reprend Alexandre Michelin. Vous avez le cœur qui bat fort. Imaginez qu'au-delà de la situation du cinéma vous pouvez rentrer dans une scène, dans un couloir, visiter un lieu. Finalement, votre perception de l'espace est affectée et je suis incapable de vous dire combien de temps a duré l'expérience mais j'avais complètement oublié que j'étais dans Paris. Une phrase revient souvent : la réalité virtuelle parle au cheval qui est en nous. Ça parle à notre système limbique, à notre système presque instinctif. C'est pour cela, par exemple, que vous pouvez avoir le vertige."

Matrix (TF1) : cet acteur mondialement connu qui a refusé le rôle de Neo… et n'aurait pas dû !

  Matrix (TF1) : cet acteur mondialement connu qui a refusé le rôle de Neo… et n'aurait pas dû ! C'est un fait, Matrix est une oeuvre importante, qui a profondément influencé le cinéma de science-fiction. Un film qui ne serait pas le même sans son interprète principal, Keanu Reeves. Pourtant, le rôle de Neo a initialement été proposé à un acteur, très connu lui aussi. Bienvenu dans la Matrice ! La quoi ? Mais si, la Matrice, cette simulation virtuelle qui asservi les humains, chairs à canon (ou plutôt sources d'énergie) pour les machines.

Un potentiel énorme

L’un des gros avantages défendu par Alexandre Michelin est que ces réalités virtuelles permettent d’avoir accès à des réalités inaccessibles parce que passées ou trop lointaines ou trop fragiles. Il revient par exemple sur l'exposition Pompéi qui s’est tenue en 2020 au Grand Palais, entre les deux périodes de Covid. Malmenée par le virus, l’exposition a toutefois séduit plus de 200 000 visiteurs. Il y a "traîné" sa fille de dix ans, peu enthousiaste au départ "parce que c’était de l’Histoire". "Il y avait une reconstitution de l'explosion du volcan. C'est fascinant pour un enfant, ça capte l'imagination. Et puis, il y avait des reconstitutions des villas de Pompéi. Il y avait de vrais artefacts, il y avait toute une suite d'expériences avec des casques. Ils ont fait appel à des scénaristes". La réussite a été telle, dit-il que le conservateur de Pompéi l’a rapatriée sur le site même la jugeant "complémentaire du réel", qu’elle "enrichissait l'expérience".

Alexandre Michelin évoque également l’exposition baptisée L’Odyssée sensorielle au Museum d'histoire naturelle "où ils ont commencé à coordonner les sensations dans l'espace avec des odeurs. Il y a même des moments où c'est de la pure contemplation, convient-il. Je n'ai jamais été au Groënland. Grâce à cette expo, j'ai eu une idée de ce que cela pouvait être l'immensité de la glace et de la mer glacée. Bien géré, évidemment, ça va sortir de l'état de gadget et prendre du sens", assure-t-il.

La réalité virtuelle permet d’avoir accès à des endroits inaccessibles pour la plupart d’entre nous comme le fond des mers ou l’espace avec un ressenti qu’on ne retrouve pas dans les livres ou à travers une photo, argumente Alexandre Michelin. C’est également une formidable opportunité, selon lui, d’accéder à des musées situés à des milliers de kilomètres ou à des œuvres qui doivent rester hors d’atteinte du public car trop fragiles. "Si on fait, des choses qui sont juste des numéros de puissances technologiques, on va faire des choses qui sont lassantes", admet-il. Mais pour lui, le métaverse à venir suit le même chemin que les débuts du cinéma. Les gens étaient effrayés par la simple représentation réelle d’un train entrant dans une gare filmé par les Frères Lumières. Mélies y a ajouté la magie des effets spéciaux. "Vous verrez que sur plusieurs années, les éléments qui ont fait le spectacle du cinéma vont se mettre en place. C’est une question d’adaptation", affirme-t-il.

Biden dit à Ukraine que les États-Unis "répondent de manière décisive" si la Russie envahit davantage -white House

 Biden dit à Ukraine que les États-Unis Wilmington, de. (Reuters) -U.S. Le président Joe Biden a déclaré dimanche le président de l'Ukraine, Volodmyr Zelenskiy, les États-Unis et ses alliés «réagiront de manière décisive» si la Russie envahit davantage l'Ukraine, a déclaré la Maison Blanche dans une déclaration. © Reuters / Kevin Lamarque Fichier Photo: Le président américain Joe Biden parle de la lutte du pays contre Covid-19, à Washington L'appel est arrivé après la deuxième conversation https://www.reuters.com/world/europe / Biden

>> Qu'est-ce que le "Métaverse", l'univers parallèle qui fait rêver les géants du numérique ?

Le cinéma n’est d’ailleurs pas en reste dans cette tentation d’emporter le spectateur de plus en plus loin dans le film. Une cinquantaine de salles en 4DX a émergé en France. Les sièges y bougent, vous prenez de la bruine dans le visage, vous sentez des odeurs, des balles sifflent à vos oreilles grâce à de l’air comprimé, des bestioles se faufilent entre vos jambes… Bref, un maximum d’effets vous donnant l’impression de vivre ce qui se passe à l’écran. Des salles commencent également à s’équiper de casques de réalité virtuelle qui, grâce à la vision à 360 degrés renforcent les émotions. Imaginez-vous dans Les dents de la mer… Vous tournez la tête, vous savez que le requin va attaquer mais pas par quel côté… Effet stress garanti.

Une autre expérience va être proposée au printemps par Dream Factory. Les billets sont déjà en vente mais le lieu est encore tenu secret. On sait juste que ce sera accessible via une ligne du métro parisien. No fate est présentée comme la première expérience de cinéma immersif en France. Le concept est de vous offrir une virée dans l’univers recréé de Terminator 2 avec une centaine de participants et une vingtaine d’acteurs professionnels. On vous promet cinq histoires simultanées avec des fins alternatives sur lesquelles vous pouvez influer ou non. Vous restez libres d’interagir ou de boire tranquillement un verre au bar virtuel en simple figurant. Et parmi les scènes incontournables annoncées, celle de la fonderie.

Biden dit à Ukraine que les États-Unis "répondent de manière décisive" si la Russie envahit davantage -white House .
Wilmington, de. (Reuters) -U.S. Le président Joe Biden a déclaré dimanche le président de l'Ukraine, Volodmyr Zelenskiy, les États-Unis et ses alliés «réagiront de manière décisive» si la Russie envahit davantage l'Ukraine, a déclaré la Maison Blanche dans une déclaration. © Reuters / Kevin Lamarque Fichier Photo: Le président américain Joe Biden parle de la lutte du pays contre Covid-19, à Washington L'appel est arrivé après la deuxième conversation https://www.reuters.com/world/europe / Biden

usr: 11
C'est intéressant!