•   
  •   

Culture Jean-Jacques Beineix, cinéaste phare des années 1980, est décédé

22:15  14 janvier  2022
22:15  14 janvier  2022 Source:   ouest-france.fr

VRAI OU FAKE. Sûreté, coût, nouveaux EPR... On a vérifié les affirmations de six candidats à la présidentielle sur le nucléaire

  VRAI OU FAKE. Sûreté, coût, nouveaux EPR... On a vérifié les affirmations de six candidats à la présidentielle sur le nucléaire L'atome est devenu un thème majeur de la course à l'Elysée. Franceinfo revient sur les déclarations de plusieurs candidats à la fonction suprême en matière d'énergie nucléaire.Il irradie les débats de campagne, en vue du scrutin de 2022. Avec la hausse des prix de l'énergie, l'urgence climatique et le vieillissement du parc de centrales françaises, le nucléaire s'est imposé comme une problématique majeure de la course à l'Elysée. Impossible pour les candidats de l'esquiver. Pour tenter d'y voir plus clair, franceinfo a vérifié les affirmations de six d'entre eux.

Le cinéaste Jean-Jacques Beineix, ici en avril 2008. © AFP, Olivier Laban-Mattei Le cinéaste Jean-Jacques Beineix, ici en avril 2008.

Jean-Jacques Beineix, le réalisateur de « Diva », « 37°2 le matin » et « La lune dans le caniveau » est mort jeudi 13 janvier 2022, à l’âge de 75 ans. À l’époque, ses films avaient dépoussiéré le cinéma.

Il faut s’en souvenir aujourd’hui. Dans les années 1980, Jean-Jacques Beineix a apporté un vent nouveau sur les écrans du cinéma français.

1981, Diva. 1983, La lune dans le caniveau. 1985, 37°2. En trois films, le cinéaste trentenaire apporte alors une esthétique influencée par la publicité, un style fantastique, poétique et érotique, un autre rapport à la musique, des thèmes et des personnages ancrés dans l’époque… Bref, une nouvelle contemporanéité qu’il partage avec Luc Besson et Bertrand Blier.

Notre-Dame brûle : l'incendie qui a bouleversé la France reconstitué dans une bande-annonce impressionnante

  Notre-Dame brûle : l'incendie qui a bouleversé la France reconstitué dans une bande-annonce impressionnante Notre-Dame brûle, nouveau long-métrage de Jean-Jacques, dévoile ses impressionnantes premières images. Rendez-vous le 16 mars 2022 pour découvrir ce film très attendu sur une catastrophe traumatisante pour la France. © AlloCiné Notre-Dame brûle : l'incendie qui a bouleversé la France reconstitué dans une bande-annonce impressionnante Sept ans après Le Dernier loup, Jean-Jacques Annaud sera de retour au cinéma en 2022 avec Notre-Dame brûle. Dotée d'un budget de 30 millions d'Euros, cette grosse production made in France reconstitue heure par heure l’invraisemblable réalité des évènements du 15 avril 2019.

À l’époque, il n’est pas rare que de jeunes spectateurs se pressent plusieurs fois pour voir et revoir ses films insensibles aux sévères critiques. Les musiques de Diva avec la cantatrice Wilhelmenia Wiggins Fernandez ou de Gabriel Yared pour 37°2 le matin deviennent cultes. Des acteurs comme Richard Bohringer, Béatrice Dalle, Jean-Hugues Anglade y changent de statut.

Seulement six films !

L’entrée de Beinex dans le cinéma ne fut pourtant une évidence. Le jeune Parisien commence d’abord des études de médecine qu’il abandonne dans le bouillonnement de mai 1968 pour échouer à l’entrée de l’école de cinéma l’IDHEC. Mais il fait ses classes comme assistant de Jean Becker, Claude Berri ou Claude Zidi.

Son premier long-métrage, Diva, est un gros succès. Comme 37°2 le matin.

Sophie Marceau et Jean-Jacques Goldman : ce point commun prisé entre les 2 stars

  Sophie Marceau et Jean-Jacques Goldman : ce point commun prisé entre les 2 stars Une fois n'est pas coutume. La fin de l'année s'approchant à grands pas, Le Journal du Dimanche a partagé le top 50 des personnalités préférées des Français. Dans celui-ci, on retrouve Jean-Jacques Goldman et Sophie Marceau au sommet. Un point commun entre les deux stars. Encore une année en tête du Top 50 des personnalités préférées des Français. "Ils marchent seuls" écrit Le Journal du Dimanche ce 26 décembre à propos de Jean-Jacques Goldman et Sophie Marceau. Et pour cause, les deux célébrités ont encore réussi un coup de maître en se hissant au sommet du classement réalisé par l'Ifop pour cette 72e édition.

Puis, curieusement, son parcours cinématographique devient plus chaotique. Malgré leurs qualités, Roselyne et les lions (1989) et IP5 (1992) sont des échecs. En 2001, Mortel Transfert finit de plomber la carrière du réalisateur qui ne compte finalement que six longs-métrages.

« Je n’ai jamais rien fait pour qu’on m’aime »

Jean-Jacques Beineix paie aussi son inadaptation à l’industrie du cinéma et sa grande gueule. En 2020, il expliquait dans les colonnes d’Aujourd’hui en France/Le Parisien : « Je suis la somme d’un certain nombre d’erreurs et d’aventures de vie complexes. Je n’ai jamais rien fait pour qu’on m’aime. Ça devient compliqué aujourd’hui de faire un film pour moi parce que je suis un franc-tireur. […] J’ai refusé énormément de choses. La beauté du geste n’intéresse pas les grandes firmes. »

Dans les épisodes qui l’ont marqué au fer rouge, il y a évidemment la mort d’Yves Montand d’une crise cardiaque, en 1992, sur le tournage d’IP5. Il devient « L’homme qui a tué Montand ».

Alors, Jean-Jacques Beineix se tourne vers le tournage de documentaires, la mise en scène de théâtre et l’écriture. Il publie son autobiographie en 2006, Les Chantiers de la gloire, puis un roman, en 2020, Toboggan.

Entre les deux, il croit encore au cinéma. En 2013, il tente d’adapter Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre. C’est finalement Albert Dupontel qui le fera.

Dans le monde du cinéma, on savait qu’il luttait depuis un moment contre une longue maladie dans son quartier des Batignolles à Paris. Il est parti jeudi 13 janvier, ont annoncé son frère, sa femme et sa fille. Il avait 75 ans.

Jean-Jacques Goldman : il sort de sa retraite pour un projet très original .
Jean-Jacques Goldman est sorti de son silence pour accorder une interview… à des lycéens. Cette dernière est à retrouver dans un livre intitulé "Stars & Lycéens positifs contre le coronavirus", en vente au profit de la Croix-Rouge. Ces lycéens vont rendre jaloux plus d’un journaliste. Des élèves de seconde d’un lycée de Montpellier ont mené un joli projet qui s’est étalé sur deux ans. Ils ont écrit un livre intitulé Stars & Lycéens positifs contre le coronavirus, où ils font s’exprimer plusieurs stars sur la pandémie que traverse le monde. Parmi les artistes qui ont répondu présent : Jean-Jacques Goldman.

usr: 1
C'est intéressant!