•   
  •   

Culture Pink Floyd : Roger Waters affirme que Taïwan fait partie de la Chine et nie le massacre des Ouïghours

14:20  11 août  2022
14:20  11 août  2022 Source:   bangshowbiz.com

Les relations entre la Chine, les Etats-Unis et Taïwan en 10 dates clés

  Les relations entre la Chine, les Etats-Unis et Taïwan en 10 dates clés Alors que l'avion de Nancy Pelosi s'est posé à Taipei, 10 dates clés pour comprendre les relations entre la Chine, les Etats-Unis et Taïwan. View on euronews La tournée en Asie de Nancy Pelosi, s'annonce sous haute tension. Avant même que la visite de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis à Taïwan ne soit officialisée, les responsables diplomatiques chinois ont multiplié les avertissements. Euronews vous propose une relecture de l'histoire récente de Taïwan en mettant en exergue dix dates clés.

Le membre co-fondateur du groupe Pink Floyd a fait ces déclarations lors d’une interview pour CNN.

Roger Waters © Fournis par BANG Showbiz Roger Waters

Roger Waters a affirmé que Taïwan faisait partie de la Chine avant de nier le massacre du peuple ouïghour.

Le membre co-fondateur du groupe Pink Floyd a également confié lors d’une interview pour CNN que Joe Biden, le président américain, était un « criminel ».

Durant sa dernière tournée, un message avec écrit : « Criminel de guerre. Ça ne fait que commencer » était diffusé sur les écrans géants et le journaliste du média américain a demandé des éclaircissements à ce sujet.

ont envahi le territoire de Taiwan, dit que les exercices militaires chinois de la Défense

 ont envahi le territoire de Taiwan, dit que les exercices militaires chinois de la Défense Les exercices militaires chinoises près de Taïwan ont empiété sur le territoire de l'île et équivalent à un blocus de son espace maritime et aérien, a déclaré le ministère de la Défense.

Ce à quoi, Waters a rétorqué : « Le président Joe Biden ? Eh bien, pour commencer, il jette de l'huile sur le feu en Ukraine, et c'est un crime énorme. Pourquoi les États-Unis d'Amérique n'encouragent-ils pas Zelensky à négocier, évitant ainsi la nécessité de cette horrible, horrible guerre ? »

Concernant les tensions entre la Chine et Taïwan, il a lancé : « Taiwan fait partie de la Chine. Cela a été absolument accepté par l'ensemble de la communauté internationale depuis 1948. Si vous ne savez pas cela, vous ne lisez pas assez..... Vous croyez la propagande de votre camp. Vous ne pouvez pas avoir une conversation sur les droits de l'homme et Taïwan sans faire de lecture. »

Taïwan : la stratégie indo-pacifique des États-Unis à l’épreuve .
Le 3 août dernier, la courte visite à Taïwan de Nancy Pelosi, présidente de la chambre américaine des Représentants, a déclenché une réaction belliqueuse de Pékin et un cycle d'activités militaires chinoises soutenues à proximité des côtes de l'île, instaurant ce que beaucoup d'analystes qualifient de « nouvelle norme ». Dès le 4 août, Pékin a effectué des exercices aéromaritimes d'ampleur incluant des tirs de missiles balistiques - une démonstration de force qui a rappelé aux observateurs le scénario de 1995-1996, lors de la première crise majeure dans le détroit.

usr: 3
C'est intéressant!