•   
  •   

Culture Françoise Nyssen veut que la redevance TV soit "déconnectée de la détention d'un téléviseur" en 2020

13:50  14 septembre  2018
13:50  14 septembre  2018 Source:   europe1.fr

Les embarrassants travaux immobiliers de Françoise Nyssen à Paris

  Les embarrassants travaux immobiliers de Françoise Nyssen à Paris Le "Canard Enchaîné" révèle que Françoise Nyssen a pris ses aises avec le Code de l'urbanisme dans les bureaux parisiens d'Actes Sud.

Françoise Nyssen veut que la redevance TV soit © Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP Françoise Nyssen veut que la redevance TV soit "déconnectée de la détention d'un téléviseur" en 2020

Dans un souci de modernisation et d'adaptation aux nouveaux usages numériques, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé vendredi qu'elle souhaitait que la redevance qui finance Radio France et France Télévisions soit "déconnectée de la détention d'un téléviseur".

Trois questions pour comprendre l'affaire des travaux immobiliers de Françoise Nyssen

  Trois questions pour comprendre l'affaire des travaux immobiliers de Françoise Nyssen Dans un article publié mercredi 22 août, "Le Canard enchaîné" épingle l'actuelle ministre de la Culture pour des travaux d'agrandissements réalisés au siège parisien de la maison d'édition Actes Sud.

La ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé vendredi vouloir réformer la contribution à l'audiovisuel public, la redevance qui finance France Télévisions et Radio France, pour qu'elle soit "déconnectée de la détention d'un téléviseur".

Moderniser la contribution. "Je souhaite qu'un débat soit ouvert sur la contribution à l'audiovisuel public", pour la moderniser et l'adapter aux nouveaux usages numériques, a indiqué la ministre, lors du Festival de la fiction audiovisuelle de La Rochelle, précisant que l'objectif était que cette réforme soit adoptée dans "le projet de loi de finances pour 2020", qui sera présenté dans un an.

Affaire Nyssen : Actes Sud plaide "la négligence" .
Dans un communiqué vendredi, l'éditeur Actes Sud parle de "négligence et non d'une volonté délibérée d'échapper à la réglementation". La police a effectué mercredi des constatations dans les bureaux parisiens de la maison d'édition.La maison d'édition Actes Sud l'assure : elle "se conformera à toutes les formalités de mise en conformité utiles". La police a effectué mercredi des constatations dans les bureaux parisiens d'Actes Sud, dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris le 23 août pour déterminer si les travaux d'agrandissement, menés en 1997 et à partir de 2012, respectaient le code de l'urbanisme.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!