•   
  •   

Culture Sortir en région parisienne - Patrimoine dans le 77 : une occasion unique de découvrir le domaine des Gueules cassées

18:52  14 septembre  2018
18:52  14 septembre  2018 Source:   msn.com

Sortir en région parisienne - Paris et Ile-de-France : notre top 10 des sorties avant la rentrée

  Sortir en région parisienne - Paris et Ile-de-France : notre top 10 des sorties avant la rentrée Avant la rentrée, on décompresse ! Fête à Neuneu, Jazz à la Villette, fin de Paris Plages, Fêtes du blé en Essonne ou de la Nature dans l’Oise, voici notre sélection d’activités pour ce week-end dans toute la région parisienne.1. La fête à Neuneu, fidèle au posteElle est là, fidèle au poste, prête à réchauffer les esprits chafouins qui traînent des pieds en voyant arriver l’heure de la rentrée scolaire. www.roseraie.valdemarne.fr Avant la rentrée, on décompresse ! Fête à Neuneu, Jazz à la Villette, fin de Paris Plages, Fêtes du blé en Essonne ou de la Nature dans l’Oise, voici notre sélection d’activités pour ce week-end dans toute la région parisienne.1.

Le Parisien: Le domaine des gueules cassées à Moussy-le-Vieux (77),dans les années 1920. © DR Le domaine des gueules cassées à Moussy-le-Vieux (77),dans les années 1920.

C’est un château coquet en briques rouges, entouré d’un grand parc arboré et d’une ancienne ferme, à deux pas de la mairie de Moussy-le-Vieux (Seine-et-Marne). Une belle demeure bourgeoise comme l’Ile-de-France en fait tant. Vide ou presque. A l’intérieur, les longs couloirs et les nombreuses chambres font penser à un hôtel de standing déserté. Seul le ballet des avions de l’aéroport de Roissy, tout proche, vient briser le silence.

Difficile d’imaginer la vie intense qui a régné entre ces murs. Car pendant près de cent ans, le château de Moussy a accueilli les Gueules cassées, surnom autoproclamé des blessés de la face, rendus célèbres par Marc Dugain et son roman « La chambre des officiers ». Des milliers de militaires, mutilés au combat, depuis les éclats d’obus de la Première Guerre mondiale, jusqu’aux conflits actuels. Vendu, le site doit être prochainement transformé en complexe hôtelier. Un tournant dans l’histoire du village fortement marqué par ces gueules cassées.

Sortir en région parisienne - Sortir dans le 91 : vieilles pierres et art contemporain à Chamarande

  Sortir en région parisienne - Sortir dans le 91 : vieilles pierres et art contemporain à Chamarande Acheminer un requin en inox de 10 t jusqu’au parc du domaine départemental de Chamarande (91) n’a pas été chose facile. Ce village essonnien de quelques centaines d’habitants héberge désormais une autruche, un requin, un champ de méduses et une tortue préhistorique. Tous ont été conçus par chamarande.essonne.fr LIRE AUSSI > Visitez le domaine de Chamarande en réalité augmentée Acheminer un requin en inox de 10 t jusqu’au parc du domaine départemental de Chamarande (91) n’a pas été chose facile. Ce village essonnien de quelques centaines d’habitants héberge désormais une autruche, un requin, un champ de méduses et une tortue préhistorique.

Nous sommes au lendemain de l’Armistice de 1918, il y a tout juste cent ans. La France panse ses plaies et compte ses morts. Des hommes, blessés dans les tranchées, tentent de retrouver leur visage dans le miroir. En vain. Ils sont défigurés à vie. « Rentrer chez soi pour retrouver ses parents, sa compagne, était compliqué pour beaucoup d’entre eux, raconte Corine Valade, adjointe à la culture de Moussy-le-Vieux et incollable sur l’histoire du château. Il y a la honte, la peur d’être rejeté ».

Le Domaine des Gueules cassées aujourd’hui. LP/Philippe Lavieille

Marqués physiquement et psychologiquement, ces hommes ne touchent pas non plus, avant le milieu des années 1920, la pension d’invalidité, versée aux autres blessés de guerre. « Comme ils avaient leurs bras et leurs jambes, l’Etat estimait qu’ils pouvaient travailler », note Olivier Roussel, président de l’association.

Sortir en région parisienne - Festival Paris Paradis : les inscriptions aux ateliers sont ouvertes !

  Sortir en région parisienne - Festival Paris Paradis : les inscriptions aux ateliers sont ouvertes ! Vous êtes plutôt yoga, jardinage, cirque ? Dans le cadre du festival Paris Paradis, que « Le Parisien » organise du 21 au 23 septembre 2018 à la Felicità (XIIIe), de nombreux ateliers pour vous aider à « vivre la ville autrement » vont être organisés avec trois axes principaux : se ressourcer, respirer, s’exprimer.Des rendez-vous en petits groupes, en mode « cosy », pour lesquels il est impératif de réserver. Et ça tombe bien : les inscriptions démarrent ce mercredi 5 septembre ...

C’est pour les soutenir qu’est créée l’union des blessés de la face et de la tête (UBFT), en 1921. Une riche Américaine, reconnaissante d’avoir vu son fils revenir vivant de la guerre, lui lègue une partie de sa fortune, permettant l’achat du domaine de Moussy, en 1926.

« Sourire, quand même »

Il faut à ces hommes, des garçons de vingt ans pour la plupart, un lieu de convalescence pas trop loin des hôpitaux parisiens, pour se reposer entre deux opérations. Mais aussi un refuge pour apprendre à accepter ce nouveau visage et ces regards de pitié, d’horreur, qui les font se sentir comme des bêtes curieuses. Là, ils réapprennent à « Sourire, quand même », comme le dit joliment le slogan de l’association.

LP/ Philippe Lavieille

« Il fallait leur redonner le goût de vivre, notamment par le travail, insiste Corine Valade, qui guidera les visiteurs lors des Journées du patrimoine. Beaucoup d’entre eux venaient de la terre et les travaux de la ferme leur permettaient de se sentir utile, de retrouver des sensations ».

Culture & Loisirs - Wauquiez soutient Stéphane Bern et promet «100 millions d’euros» pour le patrimoine de sa région

  Culture & Loisirs - Wauquiez soutient Stéphane Bern et promet «100 millions d’euros» pour le patrimoine de sa région Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a annoncé ce jeudi « proposer 100 millions d’euros » pour sauver les monuments de sa région. « Nous demanderons à Stéphane Bern de choisir les plus menacés », a-t-il déclaré au Progrès.Laurent Wauquiez dénonce le manque de moyens alloués à l’animateur, missionné par Emmanuel Macron ...Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a annoncé ce jeudi « proposer 100 millions d’euros » pour sauver les monuments de sa région. « Nous demanderons à Stéphane Bern de choisir les plus menacés », a-t-il déclaré au Progrès.

Histoires d’amour

Chevaux, chèvres, poules et même un couple de paons animent la cour. Les résidents, jusqu’à 80 dans les années 1930-1940, fabriquent leur propre cidre avec les pommes du verger. Une vraie fraternité s’installe entre ces mutilés de guerre. Terrains de sport, salles de billard, salle de bal, sont là pour les divertir. Leur famille vient en visite. Des couples se forment dans le parc de 40 ha, aujourd’hui classé, plantés de nombreux arbres remarquables. « Il n’était pas rare que des histoires d’amour naissent entre une infirmière, une veuve de guerre, une blanchisseuse et un résident », note la guide.

Les gens du village participent à la vie du château. Les gueules cassées font partie de leur quotidien et des liens étroits se créent. Près d’une centaine d’anciens soldats sont même enterrées dans le petit cimetière du village, dans un carré dédié. « Pour les habitants, ça fait quelque chose de voir l’association partir après tout ce temps », glisse l’adjointe. Une page d’histoire qui se tourne.

Domaine des Gueules cassées de Moussy-le-Vieux (77). Visites guidées d’1 h 30 pour les journées du patrimoine samedi 15 et dimanche 16 septembre à 15 heures. Gratuit et sans réservation.

Sortir en région parisienne - Sortir en Ile-de-France : des feux d’artifice XXL à Saint-Cloud et à Enghien

  Sortir en région parisienne - Sortir en Ile-de-France : des feux d’artifice XXL à Saint-Cloud et à Enghien Oh la belle bleue ! Ah, la belle rouge ! Les cieux de Saint-Cloud et d’Enghien-Soisy vont s’embraser ce samedi soir, pour la dernière fois cet été. Sur deux superbes sites, c’est une féerie de sons et de couleurs qui attend des dizaines de milliers de visiteurs.Le Grand Feuà Saint-Cloud (92)Pour fêter son dixième anniversaire, le plus grand show ...Oh la belle bleue ! Ah, la belle rouge ! Les cieux de Saint-Cloud et d’Enghien-Soisy vont s’embraser ce samedi soir, pour la dernière fois cet été. Sur deux superbes sites, c’est une féerie de sons et de couleurs qui attend des dizaines de milliers de visiteurs.

ON DÉCOUVRE... la création de la Française des Jeux

Pour venir en aide aux mutilés de guerre, il faut trouver de l’argent. Et pour ça, l’union des Gueules cassées a une brillante idée. La tombola, d’abord, dès 1926, qui donnera l’idée à l’état de créer la loterie nationale. Mais l’association ne s’arrête pas là. Ses membres décident de fractionner les billets de loterie, jugés trop onéreux. Les « dixièmes » sont nés.

Vendus par les adhérents eux-mêmes, dans des kiosques répartis sur tout le territoire, ils connaissent un engouement spectaculaire. Dans les années 1970, nouvelle innovation des Gueules cassées : le loto, dont le premier tirage se tiendra en 1976 depuis un centre informatique installé... sur le domaine de Moussy-le-Vieux. L’union des blessés de la face et de la tête (UBFT) sera le premier promoteur du loto, donnant naissance quelques années plus tard à la Française des Jeux. L’entreprise avait encore récemment des bureaux sur le domaine. Elle en détient toujours aujourd’hui plus de 9% des parts.

On rencontre... des centaines d’enfants en colonie de vacances

DR

Au domaine des gueules cassées de Moussy-le-Vieux, on est loin de l’image classique de la maison de convalescence, triste et silencieuse. Les rires d’enfants rythment le quotidien. Car dès 1927, un an après l’acquisition du domaine, des colonies de vacances y sont organisées, pour les familles des adhérents. Parmi les premières jamais organisées en France. «Les enfants c’est la vie, leur présence fait du bien au moral des résidents. Ils portent aussi un regard différent de celui des adultes sur ces visages abîmés », raconte Corine Valade, adjointe à la culture de Moussy-le-Vieux.

Trace de ces nombreux groupes d’enfants passés par le domaine, une sculpture de château de contes de fées caché au milieu des arbres et des herbes hautes du parc. «Les enfants s’amusaient souvent à faire des châteaux de sable, explique l’adjointe. Comme clin d’oeil à ces constructions, l’association eut l’idée d’en conserver un en béton».

On en profite pour...

DECOUVRIR le passé industriel de Survilliers, à 11 km, en visitant la cartoucherie française, ancienne usine de cartouches et détonateurs. Musée de la cartoucherie, grande rue. Visites samedi de 14 heures à 18 heures et dimanche de 14 heures à 16 heures.

VISITER le village fantôme de Goussainville, le vieux pays, abandonné depuis l’installation de l’aéroport de Roissy à quelques kilomètres. Visites guidées samedi à 16 h 30 à 14 h 30 et 16 h 30.

SE RESTAURER au Cygne gourmand à 2 km, restaurant de cuisine traditionnelle et familiale. Ouvert tous les jours, sur réservation le dimanche. 17, rue de Paris, Villeneuve-sous-Dammartin (77). Formules de 16 à 38 €. Tel : 01.60.03.29.73.

]]>

Sortir en région parisienne - Sortir à Paris : le Petit-Beurre, une collection à croquer .
La très belle collection Lu Lefèvre-Utile s’expose à Drouot jusqu’à la vente aux enchères mercredi 19 septembre 2018. 377 objets, affiches publicitaires, boîtes et documents retracent la vie du Petit-Beurre.Les 377 objets exposés appartiennent à Olivier Fruneau-Maigret, collectionneur du patrimoine Lu depuis 25 ans. « Louis Lefèvre-Utile a tout inventé dans la publicité, il suivait tout, de la qualité des biscuits au dessin de ses boîtes. Un homme bourré d’audace ! Il faisait appel aux grands noms comme Alfons Mucha, Raymond Loewy.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!