•   
  •   

CultureLivres - Le Prix Décembre, décerné à Michaël Ferrier, salue une amitié perdue

21:15  08 novembre  2018
21:15  08 novembre  2018 Source:   msn.com

Julie Ferrier et François Damiens : L’autre couple de L’Arnacœur (M6)

  Julie Ferrier et François Damiens : L’autre couple de L’Arnacœur (M6) Dans cette comédie irrésistible portée par Vanessa Paradis et Romain Duris, le casting de second rôle ne fait pas de la figuration Zoom sur le duo drôlissime : Julie Ferrier-François Damiens. Alex est un séduisant trentenaire Profession ? Briseur de couples professionnel ! Il a même monté sa propre agence avec sa sœur et son beau-frère. Un trio infernal dont on ne compte plus les succès depuis dix ans. Mais la nouvelle mission qui lui incombe va s'avérer coriace...

Michaël Ferrier , né le à Strasbourg, est un écrivain et essayiste français qui vit à Tokyo, où il enseigne la littérature. Grand-mère indienne, grand-père mauricien, né en Alsace, Michaël Ferrier passe son enfance en Afrique et dans l'océan Indien, puis fait ses études à Paris.

Le prix Décembre , anciennement prix Novembre est un prix littéraire français créé en 1989 par Michel Dennery. Il se veut une sorte d'anti-Goncourt. Le prix Novembre est créé en 1989 par Michel Dennery, qui possède la société de gravure et papiers de luxe Cassegrain et assurait la dotation du prix

Livres - Le Prix Décembre, décerné à Michaël Ferrier, salue une amitié perdue © AFP/Bertrand Guay L’écrivain et essayiste Michaël Ferrier, ici en 2012.

C’est le prix le mieux doté de la rentrée littéraire d’automne. Le Prix Décembre (anciennement Prix Novembre), mécéné de son vivant par l’homme d’affaires Pierre Bergé disparu en 2017, a revu sa dotation à la baisse, mais elle est tout de même de 20 000 euros. Amélie Nothomb figure parmi les membres du jury.

Cette récompense est revenue ce jeudi à « François, portrait d’un absent », le 5e ouvrage de l’écrivain et essayiste Michaël Ferrier, 51 ans, originaire de Strasbourg, spécialiste du Japon où il vit et enseigne à Tokyo la littérature française.

Dans cet ouvrage bouleversant, mais lumineux, à dimension clairement autobiographique, l’auteur revient sur l’amitié profonde qui l’a uni à François Christophe, réalisateur de fictions à Radio France - il avait notamment adapté en feuilleton « Millenium » et « Misérables » - mort de noyade avec sa petite fille Bahia à 47 ans, en 2014, aux Canaries.

« François, portrait d’un absent », de Michaël Ferrier, éditions Gallimard, collection L’Infini, 256 pages, 20 euros.

]]>

Le prix Décembre récompense « François, portrait d’un absent », de Michaël Ferrier.
Il succède à « Dossier M. », de Grégoire Bouillier (Flammarion), qui avait reçu la récompense peu de temps après la mort de Pierre Bergé, mécène du Décembre.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!