Culture: Oscars 2019 : des propos homophobes de Kevin Hart refont surface - PressFrom - France
  •   
  •   

CultureOscars 2019 : des propos homophobes de Kevin Hart refont surface

15:45  06 décembre  2018
15:45  06 décembre  2018 Source:   programme-television.org

L’acteur et humoriste Kevin Hart va présenter les Oscars 2019

L’acteur et humoriste Kevin Hart va présenter les Oscars 2019 Il a notamment joué dans « Jumanji : bienvenue dans la jungle » (2017) et « Back to school », qui sort mercredi 5 décembre en France. © Jordan Strauss / Jordan Strauss/Invision/AP Kevin Hart, en 2017, à Los Angeles. L’acteur et humoriste américain Kevin Hart, 39 ans, sera le maître de cérémonie de la 91e édition des Oscars, en février, a annoncé mardi 4 décembre l’intéressé. « On m’a demandé depuis des années si jamais j’allais présenter les Oscars et ma réponse a toujours été la même (...), a-t-il écrit sur son compte Instagram. J’ai répondu qu’il s’agirait d’une opportunité unique dans la vie, à mes yeux.

Oscars 2019 : des propos homophobes de Kevin Hart refont surface © Comedy Central L'acteur et humoriste Kevin Hart a été choisi pour présenter la prochaine édition des Oscars. Mais des tweets et interviews ont refait surface, où le comédien tient des propos homophobes.

Mauvais choix pour l'Académie des Oscars. Cette dernière a choisi l'acteur Kevin Hart pour présenter la 91ème cérémonie, qui se déroulera le 24 février 2019. Si l'Académie a été félicitée pour son avancée en matière de diversité, les internautes ont rapidement réagi à cette annonce, en dévoilant des extraits d'interviews, de spectacles et des tweets où l'acteur de 39 ans tient des propos homophobes.

Oscar 2019 : Kevin Hart présentera la cérémonie

Oscar 2019 : Kevin Hart présentera la cérémonie L’humoriste et comédien Kevin Hart sera aux commandes de la prochaine cérémonie des Oscars. "Pendant des années, on m’a demandé si j’allais présenter les Oscars un jour, et ma réponse était toujours la même… Je répondais que ce serait l’opportunité d’une vie, et que ça arriverait le moment venu. Je suis très heureux de vous annoncer que ce jour est enfin arrivé". C’est à travers ce message publié sur son compte Instagram que Kevin Hart a annoncé qu’il serait aux commandes de la 91eme cérémonie des Oscars, qui se tiendra à Los Angeles le 25 février prochain.

Le premier extrait qui a refait surface est le sketch de l'un de ses spectacles, en 2010. Sur scène, Kevin Hart explique que l'une de ses plus "grandes peurs" est que son fils "devienne gay" : "Gardez en tête que je n'ai rien contre les homosexuels. Soyez heureux, faites ce que vous voulez faire. Mais en tant qu'homme hétéro, si je peux empêcher mon fils de devenir gay, je le ferai".

À lire également

Un militant LGBT roué de coups et insulté après avoir été menacé dans Quotidien (TMC)

Interviewé par le magazine Rolling Stone en 2015, Kevin Hart est revenu sur cette "blague" : "Je ne la referais pas aujourd'hui, à l'époque ce n'était pas aussi sensible. Je pense que nous adorons faire des caisses sur des sujets qui ne le sont pas, juste parce que nous pouvons le faire". Pas d'excuses ou de regrets, donc. La même année, l'acteur a déclaré qu'il avait refusé le rôle d'un personnage gay dans le film Tempête sous les tropiques, en 2008 : "Quand je pense à ce que les gens vont penser de moi, ça m'empêche de jouer ce rôle de la manière dont je devrais".

L’humoriste Kevin Hart renonce à présenter les Oscars, à cause de l’exhumation d’anciens tweets homophobes

L’humoriste Kevin Hart renonce à présenter les Oscars, à cause de l’exhumation d’anciens tweets homophobes L’académie des Oscars doit maintenant trouver un remplaçant pour la cérémonie, qui se tiendra le 24 février 2019. « Je m’excuse sincèrement envers la communauté LGBTQ pour mes propos maladroits par le passé » : deux jours après avoir été nommé maître de cérémonie des Oscars 2019, le comédien américain Kevin Hart a dû renoncer, vendredi 7 décembre. Il ne veut pas détourner l’attention sur lui. Exhumés après sa nomination, mardi 4 décembre, ses tweets homophobes – déjà effacés – datent pour la plupart de 2009 à 2011.

I wonder when Kevin Hart is gonna start deleting all his old tweets pic.twitter.com/ZbYG6SI3Xm

— Benjamin Lee (@benfraserlee) 5 décembre 2018

Suite à l'annonce du prochain rôle de Kevin Hart aux Oscars, des internautes ont partagé des tweets de l'acteur datant de 2011 et qui étaient toujours accessibles : "Si mon fils essaie de jouer avec la maison de poupée de ma fille, je vais la casser sur sa tête et lui dire Arrête, c'est gay" ou encore "Pourquoi la photo de profil de Damien Dante Wayans ressemble à un panneau gay pour le sida..boum, je suis en feu ce soir".

Kevin Hart a répondu de manière détournée sur son compte Twitter : "Mes enfants m'ont demandé la chose la plus géniale aujourd'hui, au téléphone : "Papa, tu n'es pas en colère quand les gens parlent de toi sur internet ?" Ma réponse était : "Je ne le vois pas, je suis trop occupé à être heureux et à vous aimer tous les deux". Je leur ai expliqué que c'est difficile de savoir ce que les gens en colère disent quand vous restez éloignés des endroits où ils se trouvent. J'ai rajouté que les gens en colère aiment internet... alors utilisez le seulement quand c'est nécessaire et passez le reste du temps à apprécier la vie". L'Académie des Oscars n'a pas encore réagi.

I was asked the most amazing question from my kids today on the phone....they said "Dad why don't you get mad when people talk about you on the internet" ...my answer was "I never see that stuff because I'm to busy being happy & loving you 2"

— Kevin Hart (@KevinHart4real) 6 décembre 2018

Marie-Caroline Cabut

Oscars 2019 : Kevin Hart pourrait faire son retour à la présentation.
Accusé d'homophobie, l'humoriste et acteur Kevin Hart, choisi pour présenter les Oscars, avait décidé de renoncer à son rôle. © Comedy Central Accusé d'homophobie, l'humoriste et acteur Kevin Hart, choisi pour présenter les Oscars, avait Kevin Hart pourrait bel et bien présenter la prochaine édition des Oscars, qui se déroulera en février prochain. En décembre dernier, l'humoriste et acteur avait décidé de décliner la proposition de l'Académie, après que des propos homophobes tenus dans le passé aient refait surface, quelques temps après l'annonce.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!