•   
  •   

CultureNetflix accusé de censure après avoir retiré une émission en Arabie saoudite

21:15  01 janvier  2019
21:15  01 janvier  2019 Source:   msn.com

Le JT a France 3 a-t-il censuré une pancarte anti-Macron dans un reportage?

Le JT a France 3 a-t-il censuré une pancarte anti-Macron dans un reportage? A l'écran, on voit apparaître une pancarte avec comme seule inscription «Macron». Sur la photo originale, prise par un photographe de l'AFP, on lit «Macron dégage» Question posée par Romain le 16/12/2018 Bonjour, Vous faites allusion à une photo qui circule sur Twitter, que certains internautes ont comparé avec un reportage diffusé hier par le JT national de France 3. Sur la photo présentée comme d’origine, on voit bien un manifestant porter une pancarte «Macron dégage ». Le «dégage » semble avoir été effacé des images diffusées sur France 3. Un visionnage du JT de 19h du samedi 15 permet de constater que la pancarte qui apparaît comporte bien le seul mot «Macron».

L' Arabie saoudite ou séoudite, en forme longue le royaume d' Arabie saoudite (en arabe : المملكة العربيّة السّعودية, Al-Mamlakah al-‘Arabiyyah as -Sa‘ūdiyyah), est une monarchie islamique dirigée par la famille Saoud depuis sa création en 1932 par Ibn Séoud.

Arabie saoudite - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Arabie saoudite sur Le Monde.fr. La justice turque avait émis mercredi des mandats d’arrêt visant deux proches du prince héritier d’ Arabie saoudite , Mohammed Ben Salman, dans le cadre de

Netflix a retiré de sa plateforme en Arabie saoudite l'épisode d'une émission satirique critiquant le royaume, s'attirant aussitôt des accusations de censure, a rapporté mardi le Financial Times.

Dans cet épisode de "Patriot Act with Hasan Minhaj", l'humoriste et commentateur politique américain parlait du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi et critiquait le prince héritier Mohammed ben Salmane (MBS) ainsi que la campagne militaire menée par l'Arabie au Yémen.

"C'est le moment de réévaluer notre relation avec l'Arabie saoudite", dit M. Minhaj dans l'épisode. "Il y a des gens en Arabie saoudite qui luttent pour de vraies réformes mais MBS n'est pas l'un d'eux", a-t-il ajouté.

Netflix accusé de diffamation par un ancien enquêteur !

Netflix accusé de diffamation par un ancien enquêteur ! L’ancien détective Andrew Colborn a choisi de poursuivre Netflix en justice pour diffamation : il accuse la plateforme et les réalisateurs de "Making a Murderer" d’avoir modifié les faits de l’affaire Steven Avery. En 2015, Netflix lançait la première saison de la série-documentaire Making a murderer. Au mois d’octobre dernier, les abonnés de la plateforme ont pu découvrir la saison 2. Réalisée Laura Ricciardi et Moira Demos, la série revient sur l’affaire Steven Avery. Ce dernier a été incarcéré pendant 18 ans pour agression sexuelle, avant d’être innocenté par un test ADN.

Accusé d ' avoir participé à une organisation criminelle, le jeune homme de confession chiite, âgé aujourd'hui de 21 ans, peut être exécuté à tout moment. Un prince saoudien executé en Arabie saoudite - Продолжительность: 1:29 Arabie Saoudite En Français 5 237 просмотров.

L' Arabie saoudite a retiré sa demande d'adhésion à la Francophonie après avoir fait l'objet de vives critiques, notamment celle de ne pas respecter les droits de l'Homme. De nombreuses critiques. L’ Arabie saoudite souhaitait rejoindre l'OIF en tant que simple observatrice, donc sans droit de vote.

Le Financial Times affirme que le service de vidéo à la demande a retiré l'épisode après avoir reçu une requête de la part du royaume, selon laquelle la vidéo violerait une loi contre les cyber-crimes.

Contactés par l'AFP, Netflix et le ministère saoudien de l'Information n'avaient pas répondu dans l'immédiat.

Mais cité par le quotidien, Netflix a défendu sa décision.

"Nous appuyons fortement la liberté artistique à travers le monde et avons seulement retiré cet épisode en Arabie saoudite après avoir reçu une requête légale valide et pour nous conformer à la législation locale", a dit la compagnie au Financial Times.

Karen Attiah, qui éditait les contributions au Washington Post de Jamal Khashoggi, a qualifié la position de Netflix de "scandaleuse", et de nombreux internautes criaient à la censure sur Twitter.

Netflix prépare une émission de télé-réalité...française !

Netflix prépare une émission de télé-réalité...française ! Netflix va adapter "The Circle", une télé-réalité britanniqueavec des candidats français !

La religion d'État en Arabie saoudite est l'islam sunnite, tous les citoyens sont censés être musulmans. 85 à 90 % de la population serait sunnite et le reste principalement chiite, avec une minorité de chrétiens (travailleurs philippins entre autres).

Il a été libéré après avoir payé plus d'un milliard de dollars dans le cadre d'un «accord transactionnel» avec les autorités, précise l'agence Bloomberg Selon Reuters, Metab ben Abdallaha était notamment accusé de détournement de fonds, ou encore d' avoir octroyé à ses propres entreprises un contrat de

Jamal Khashoggi a été assassiné dans le consulat de son pays à Istanbul début octobre. Ce meurtre d'abord nié puis reconnu par Ryad a embarrassé au plus haut niveau le royaume, d'autant plus que la responsabilité de Mohammed ben Salmane a été évoquée dans cette affaire en Turquie et aux Etats-Unis.

Netflix accusé de censure après avoir retiré une émission en Arabie saoudite © Fournis par AFPRelaxNews Netflix a retiré de sa plateforme en Arabie saoudite l'épisode d'une émission satirique critiquant le royaume, s'attirant immédiatement à des accusations de censure.

Très volatil, le pétrole résiste grâce aux promesses de l'Arabie saoudite (et de la Russie).
L'offre pétrolière a chuté en décembre dans des proportions jamais vues depuis janvier 2017, premiers signes concrets de l'action saoudienne sur la réduction de sa production, une information qui a permis aux cours du pétrole de finir à la hausse jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, à contre-courant du repli des marchés actions et malgré les craintes sur l'économie mondiale. Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, résistant à la baisse des marchés actions et aux craintes sur l'économie mondiale grâce aux signes d'une réduction de la production de l'Arabie saoudite.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!