Culture: Mort du romancier Dominique Noguez, ancien prix Fémina - PressFrom - France
  •   
  •   

CultureMort du romancier Dominique Noguez, ancien prix Fémina

14:50  15 mars  2019
14:50  15 mars  2019 Source:   europe1.fr

L’Express, Elle, Closer… la grande braderie de la presse magazine

L’Express, Elle, Closer… la grande braderie de la presse magazine De nombreux magazines français ont été vendus cet hiver pour presque rien. Des titres historiques doivent se réinventer sous peine de disparaître.

Dominique Noguez , né le 12 septembre 1942 à Bolbec (Seine-Maritime), est un écrivain français. Dominique Noguez est ancien élève de l'École normale supérieure, où il est entré en 1963, et en sort agrégé de philosophie, et docteur d'État,.

Skip to main content. Dominique Noguez . Amour noir, Gallimard, coll. �l�Infini�, prix Femina 1997 (Folio n� 3262). « Si la mort �tait une solution, on ne le saurait� m�me pas. » « L�habit ne fait pas le moine, mais le moine,� pour autant, se prom�ne rarement nu. »

Mort du romancier Dominique Noguez, ancien prix Fémina © MIGUEL MEDINA / AFP Le romancier Dominique Noguez est mort à 76 ans dans la nuit de jeudi à vendredi. Il était connu notamment pour ses essais sur le cinéma et ses romans mais aussi pour son humour noir. Il avait reçu le prix Fémina en 1997.

Le romancier Dominique Noguez, lauréat du prix Fémina en 1997, est mort dans la nuit de jeudi à vendredi dans un hôpital parisien à l'âge de 76 ans, a indiqué son éditeur. Écrivain sensible, spécialiste du cinéma expérimental, Dominique Noguez fut notamment le découvreur littéraire de Michel Houellebecq.

Prix Fémina 1997. Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de philosophie, ardent défenseur de la francophonie, Dominique Noguez est l'auteur d'une oeuvre protéiforme. Il laisse des essais sur le cinéma, de nombreux essais littéraires notamment La colonisation douce, feu la langue française ?, plusieurs livres sur Marguerite Duras, des nouvelles et neuf romans, dont Amour noir (Gallimard) couronné en 1997 par le prix Fémina.

Mort de Claude Goretta, le réalisateur de La Dentellière

Mort de Claude Goretta, le réalisateur de La Dentellière Le cinéaste suisse est décédé le 20 février à l'âge de 89 ans. Scénariste, documentariste, cet artiste de la caméra a reçu deux récompenses prestigieuses à Cannes: le prix du jury, en 1973, pour l'Invitation avec Jean-Luc Bideau et le prix du jury œcuménique, en 1977, pour La Dentellière avec Isabelle Huppert. © Rue des Archives Le Cinéaste Suisse Claude Goretta ( La Dentellière) est mort le 20 février 2019 à l'âge de 89 ans. En 2011 le jeune cinéaste Lionel Baier avait déjà rendu un bel hommage au talent de Claude Goretta dans le documentaire intitulé Bon Vent.

Pour les articles homonymes, voir Femina . Le prix Femina est un prix littéraire français, créé en 1904 par vingt-deux collaboratrices du magazine La Vie heureuse, afin de constituer une contre-proposition au prix Goncourt jugé misogyne en raison notamment de son attribution cette année-là à Léon Frapié

Dominique Noguez est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages parmi lesquels, Les Martagons (Gallimard, 1995), prix Roger-Nimier, Amour noir (Gallimard, 1997), prix Fémina , Houellebecq, en fait (Fayard, 2003), L'Embaumeur (Fayard, 2004) et Vingt choses qui nous rendent la vie infernale (Payot, 2005)

Un prodige de l'humour noir. Il venait de publier, le 7 mars, un livre érudit et drôle, Encore une citation, monsieur le bourreau ! (Albin Michel), rassemblant "les plus beaux aphorismes". Ce livre illustre bien pourquoi il avait reçu le prix de l'humour noir en 1999 (avec le livre Cadeaux de Noël chez Zulma). Il était également l'auteur du doux-amer Comment rater complètement sa vie en onze leçons (Payot & Rivages, 2002).

"L'humour est chose grave, c'est la chose la plus grave, c'est la seule chose grave. Car, s'il est véritablement déclenché et véritablement compris, il embrasse le tout de l'humaine grandeur et de l'humaine détresse. Il est solaire et, en même temps, de la nuit la plus noire", écrivait-il dans L'homme de l'humour (Gallimard, 2004).

Alexandra et Audrey Lamy : Pourquoi elles ont refusé Dix pour cent

Alexandra et Audrey Lamy : Pourquoi elles ont refusé Dix pour cent En promotion pour son nouveau film, "Rebelles", Audrey Lamy a été interrogée par le magazine "Version Femina". On apprend ainsi qu'on lui a proposé de participer à la série à succès "Dix pour cent" et pourquoi, sa soeur et elle ont refusé ... Avec son charisme pétillant, Audrey Lamy rayonne en couverture du magazine Version Femina, supplément du Journal du dimanche. Elle défend actuellement son nouveau long métrage, Rebelles, comédie dans laquelle elle partage la vedette avec Yolande Moreau et Cécile de France. Cette dernière a joué, comme beaucoup d'autres, dans la série Dix pour Cent.

Espace des livres « Après la lumière » de Dominique Durand Après la lumière dans Espace des livres de Guillaume Sautet. Voilà qui me fait bien plaisir. Une interview très décontractée pour permettre aux lecteurs de me connaitre davantage, en toute franchise.

Il obtient le prix Femina en 1997 pour son roman Amour noir. Proche de Jean-Pierre Chevènement bien qu'ayant voté oui au traité de Maastricht, il a Dominique Noguez — Language French Notable work(s) Amour noir Notable award(s) Prix Femina Dominique Noguez is a French writer and winner

Un ultime roman l'année dernière. En 2013, il avait publié un récit autobiographique, Une année qui commence bien (Flammarion) où il s'interrogeait sur les surprises et les déceptions de l'amour. Son dernier roman, L'interruption (Flammarion) est sorti l'an dernier. Récit d'une tentative de candidature au Collège de France, ce livre étincelant, cérébral et plein d'humour restera comme un véritable ovni littéraire avec des conversations affûtées, du sexe, des dîners, de l'enthousiasme, de la mélancolie et une surprise finale.

Un écrivain engagé dans la modernisation des prix littéraires. Une de ses dernières interventions publiques remonte à décembre dernier quand il avait regretté, dans une tribune au Monde, que les académiciens Goncourt n'aient pas couronné Le Lambeau, de Philippe Lançon, au motif que ce livre n'est pas un roman. Lui-même membre du jury du prix Décembre, Dominique Noguez écrivait qu'"il est temps que les jurys des principaux prix prennent acte de l'existence d'une branche de plus en plus florissante de l'arbre littéraire" qu'on appelle "l'autofiction". Il plaidait pour "reconnaître l'unité de la littérature et l'égalité des chefs-d'oeuvre, quelle que soit la dose d'imagination qu'ils comportent". Dominique Noguez avait été récompensé en 2017 (bien 2017) par le prix de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre.

Mort d'un ex-agent de la DGSE en Haute-Savoie : "Son passé était de notoriété publique", selon le maire du village où il vivait.
Jean-Luc Soulat, le maire de Lucinges où un ex-agent de la DGSE abattu la semaine dernière vivait avec sa famille, se souvient d'un homme "très intégré". © Fournis par France Télévisions "Il en avait parlé, mais sans rentrer dans le détail, et je n’ai pas cherché plus que ça les détails de son activité au service de l’État français" : Dominique Soulat, le maire de Lucinges (Haute-Savoie), se dit bouleversé par la mort de l'ancien agent de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). "Son passé, c'était de notoriété publique", explique-t-il à France Bleu Pays de Savoie, mercredi 27 mars.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!