Culture: Bull : Steven Spielberg quitte la production suite à l’affaire de harcèlement sexuel - PressFrom - France
  •   
  •   

CultureBull : Steven Spielberg quitte la production suite à l’affaire de harcèlement sexuel

12:30  10 mai  2019
12:30  10 mai  2019 Source:   programme-television.org

"Working Woman" : le harcèlement sexuel au travail par une réalisatrice israélienne

Après "Invisible" (2013), sur le répprochement entre deux femmes violées, Michal Aviad traite du harcèlement sexuel dont une mère de famille est victime à Tel Aviv. Tourné avant la naissance du mouvement ♯MeeToo, "Working Woman" arrive à point nommé en élargissant le sujet, de la sphère médiatique (cinéma, presse, arts…) au monde professionnel. © Fournis par France Télévisions Cas d’école Documentariste passée à la fiction, on peut compter sur la réalisatrice israélienne Michal Aviad pour aborder avec réalisme le harcèlement sexuel au travail dans "Working Woman".

Suite à des allégations d ’ harcèlement sexuel portées contre le Production Manager Shiam Persand par la présentatrice Clara Mootoosamy, le premier a voulu se défendre. Lire son communiqué.

Michael Weatherly ( Bull ) accusé de harcèlement sexuel , Eliza Dushku raconte. Rappelons également que les associations La Voix de l'enfant et Innocence en danger se sont également constituées partie civile dans ce deuxième volet de l ' affaire .

La société de production de Steven Spielberg ne travaillera plus avec la série "Bull", six mois après les révélations concernant le harcèlement sexuel de l'actrice Eliza Dushku.

Bull : Steven Spielberg quitte la production suite à l’affaire de harcèlement sexuel © CBS La société de production de Steven Spielberg ne travaillera plus avec la série "Bull", six mois après les révélations concernant le harcèlement sexuel de l'actrice Eliza Dushku.

La société de production de Steven Spielberg ne travaillera plus pour la série Bull, qui vient d'être renouvelée pour une quatrième saison par la chaîne CBS, révèle le média américain Deadline. L'annonce a été faite jeudi par un porte-parole d'Amblin Television : "Nous confirmons que nous ne sommes plus associés avec la série".

Cannes 2019 : 13 réalisatrices sélectionnées, vive les femmes !

Cannes 2019 : 13 réalisatrices sélectionnées, vive les femmes ! Le directeur délégué du Festival de Cannes Thierry Frémaux s’est réjoui jeudi 18 avril lors de l’annonce de la sélection officielle de la 72e édition (du 14 au 25 mai) que "le cinéma ouvre de plus en plus grand ses portes aux réalisatrices". En réalité, ce festival 2019 s’annonce en nombre, égal à celui de 2011, avec 13 femmes, toutes catégories confondues, dont quatre en compétition, sept dans la section Un certain regard et deux en Séances spéciales.

L'assignation émane du procureur de l'Etat de New York. Il accuse le célèbre studio de ne pas avoir protégé ses employés face au harcèlement sexuel et aux Les frères Weinstein accusés de violations des droits de l'homme. Quatre mois après le début de l ' affaire , cette assignation pourrait

Pour recevoir le sommaire actif du Journal officiel sur votre messagerie, abonnez-vous gratuitement ici. Le Journal officiel de la République française.

La raison ? Les révélations qui ont été faites il y a six mois sur le harcèlement sexuel dont a été victime l'actrice Eliza Dushku sur le tournage de la série par Michael Weatherly, qui incarne le personnage principal. Comme l'avait signalé le New York Times, la chaîne CBS avait versé en secret plus de 9 millions de dollars à l'interprète de l'avocate J.P Nunnelly.

Suite à son éviction, Eliza Dushku s'était entretenue avec Steven Spielberg et l'organisation Time's Up, qui réunit plus de 300 actrices, réalisatrices, ou encore productrices bien décidées à dénoncer le sexisme dans l'industrie du cinéma.

À lire également

Bull, Hawaii Five-0... Les séries renouvelées pour 2019-2020 (PHOTOS)

En mars 2017, l'actrice avait signé un contrat pour jouer dans trois épisodes de la série. La production lui avait expliqué vouloir la prolonger. Mais sur le tournage, Michael Weatherly, avait commencé à plaisanter avec l'actrice, assurant qu'il la "mettrait sur les genoux pour lui donner une fessée", lui demandant si elle aimerait "un plan à trois" ou l'invitant dans son "van à viols". Suite à ces propos, Eliza Dushku avait fait part de sa gêne et son contrat n'avait pas été renouvelé. Glenn Caron, producteur et scénariste de la série, avait justifié son départ par le fait qu'il ne savait pas comment écrire le personnage. Suite à ces révélations, la chaîne CBS avait assuré au New York Times qu'elle continuait à travailler pour un environnement toujours plus "sécurisé, inclusif et respectueux".

Marie-Caroline Cabut

Enquête Exclusive : trafic sexuel de mineurs aux Etats-Unis, l'enquête choc de M6.
Cette semaine Enquête Exclusive propose une reportage édifiant et dévoile les dessous d'un ignoble trafic sexuel dont son victimes les mineurs au coeur de la cité des anges. © Benjamin DECOIN/M6 Cette semaine Enquête Exclusive propose une reportage édifiant et dévoile les dessous d'un ignoble trafic sexuel dont son victimes les mineurs Aux Etats-Unis, 300 000 mineurs sont victimes du trafic sexuel. Los Angeles est la plaque tournante de la prostitution des mineurs dans le pays.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!