Culture: "Carmen, étoile du cirque" : l’héroïne de Bizet enchante petits et grands au Théâtre des Champs-Elysées - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture"Carmen, étoile du cirque" : l’héroïne de Bizet enchante petits et grands au Théâtre des Champs-Elysées

18:55  15 mai  2019
18:55  15 mai  2019 Source:   francetvinfo.fr

Deux chevaux d’un cirque tués par un essaim d’abeilles près de Lyon

Deux chevaux d’un cirque tués par un essaim d’abeilles près de Lyon Plusieurs essaims d'abeilles ont attaqué vendredi des équidés d'un cirque en train de paître, près de Lyon. Deux d'entre eux sont morts de leurs piqûres. © FRED TANNEAU / AFP Plusieurs essaims d'abeilles ont attaqué vendredi des équidés d'un cirque en train de paître, près de Lyon. Deux d'entre eu Deux chevaux appartenant à un cirque sont morts ce week-end après avoir été victimes d’abeilles, à Colombier-Saugnieu, dans le Rhône.

Opéra participatif à voir en famille ou avec la classe, du 12 au 21 mai 2019 au Théâtre des Champs - Elysées .

Explications de la chef de chant Jeanne Dambreville. Explications de la chef de chant Jeanne Dambreville. Découvrez Une Carmen , étoile du cirque , un opéra participatif Jeune Public au Théâtre des Champs - Elysées le 12 et 19 mai 2019.

"Carmen, étoile du cirque" est un "opéra participatif " : comprenez que l’opéra de Bizet est aussi chanté par le public, en l’occurrence plus de mille enfants.

"Carmen, étoile du cirque" : l’héroïne de Bizet enchante petits et grands au Théâtre des Champs-Elysées © Fournis par France Télévisions

C’est la coutume, une fois par an, au Théâtre des Champs-Elysées, de présenter au tout jeune public un grand opéra du répertoire. Mais évidemment en version réduite. Cette année c’est donc la Carmen de Bizet. On était un peu sceptique, on est complètement rassuré et même assez enthousiaste ! On était sceptique car autant les opéras précédents (La belle Hélène ou Le barbier de Séville) ont des livrets joyeux ou qui finissent bien, autant Carmen est une sombre histoire, plutôt pour les adultes. Mais la jeunesse n’est plus ce qu’elle était, comme nous le prouve Arthur, 9 ans, qui nous confie : " Carmen, elle se fait tuer par son amoureux parce qu’il est jaloux ", avec l’assurance tranquille de celui qui met à mort toute la journée des méchants à coup de télécommande…

«Gilets jaunes»: manifestations interdites à Paris autour des commémorations du 8-Mai

«Gilets jaunes»: manifestations interdites à Paris autour des commémorations du 8-Mai La préfecture justifie cet arrêté par « l’organisation de cérémonies solennelles qui ne sauraient être troublées par des manifestations revendicatives » © AFP Emmanuel Macron a déposé une gerbe sur la tombe du soldat inconnu mardi 8 mai 2018. Les manifestations de « gilets jaunes » seront interdites mercredi à Paris à l’occasion des commémorations du 8 mai 1945 autour de la place de l’Etoile et dans un large périmètre incluant la place de la Concorde et le palais de l’Elysée, a annoncé lundi la préfecture de police.

Le théâtre des Champs - Élysées présente une version inédite du célébrissime opéra de Georges Bizet , Carmen (1875) : avec "Une Carmen , étoile du cirque " mis en scène par Andrea Bernard, l'opéra s'ouvre aux plus petits et aux amateurs d'atypique. À ne pas manquer, les dimanches 12 et

Une "Carmen" chantée par mille enfants

Et tous ces enfants (moyenne, huit-douze ans) très bien préparés par leurs professeurs comme nous l’avons constaté en arrivant en même temps qu’un groupe, des quinze-seize ans, eux, entonnant en entrant dans le théâtre un sonore "Toréadoor en gaarde" très proche de l’original puisque leurs voix avaient mué. Ils sont venus de toute l’Île-de-France puisqu’ Arthur, le blond, avec son copain Théophile, le brun, viennent de Triel, du côté de Mantes. Premier opéra pour eux et attention soutenue pendant une bonne heure et quart. C’est vrai qu’il y a de quoi se régaler…Pas seulement pour la beauté des airs, même s’il faut redire encore que Carmen est une collection de tubes et qu’aucun ne manquait à l’appel. Chapeau donc à la formidable adaptation du jeune Italien Andrea Bernard qui signe aussi une mise en scène enlevée, colorée, intelligente et joyeuse !

Emmanuel Macron a-t-il salué des Champs Elysées déserts depuis le toit de sa voiture ce 8 mai 2019?

Emmanuel Macron a-t-il salué des Champs Elysées déserts depuis le toit de sa voiture ce 8 mai 2019? Des images de l'investiture du 14 mai 2017 sont détournées pour faire croire que le président de la République a fait semblant de saluer la foule des Champs Elysées, vides ce 8 mai. Question posée par Olivier Guichardaz le 09/05/2019 Bonjour, Votre question renvoie vers une vidéo publiée par le compte parodique Aurore Bergé Parodie, mais originalement postée le 9 mai 2019, au lendemain des cérémonies de la victoire des Alliés durant seconde guerre mondiale, par le compte @GiletsJaunesFr. « Saluer les arbres, les barrières et les lampadaires, la preuve est faite que nous n’oublions personne. Continuons les réformes ! » pic.twitter.

Des numéros de cirque en plus des airs célèbres

Carmen est donc l’étoile du cirque Siviglia (Séville en italien), dans son numéro de danse et de tour de cartes. Zuniga, le propriétaire (dans un rôle parlé à l’accent rastaquouère un très drôle Bruno Bayeux en manteau de faux velours rouge et nœud papillon) vient d’engager le jeune José pour garder le cirque. Micaëla est l’assistante du lanceur de couteaux, le Dancaïre, et tombe illico amoureuse de José, Mercedes est trapéziste (il n’y a plus de Frasquita) et Escamillo est "l’homme le plus fort du monde, venu des profonds déserts d’Espagne" On le raconte pour ceux qui connaissent leur Carmen par cœur. Il y a, tout de même, toujours les contrebandiers, Dancaïre et le fakir (!) Remendado…

C’est fait avec une rare intelligence mais surtout c’est fait avec de vrais circassiens qui font plus que de la figuration : ils ont leur jolis moments (l’acrobate sur cordes est très applaudie) qui sont des moments muets… de cirque mais au lieu d’avoir les petites musiques à la Nino Rota on a pendant ces numéros, joués par le talentueux orchestre Prométhée, tous les beaux airs de Bizet qui n’ont pu être chantés par les chanteurs. Ainsi les enfants, comme les adultes, en ont plein les yeux : assister à un opéra en même temps qu’à un spectacle de cirque, c’est très rare…. et c’est épatant !

"La tragédie de Carmen" : une version condensée de l'opéra de Bizet toujours aussi moderne

Trente-huit ans après la création de Peter Brook et Jean-Claude Carrière, le metteur en scène Florent Siaud s'empare de "La tragédie de Carmen". Une version condensée du célèbre opéra de Bizet à découvrir les 17 et 19 mai prochains au Théâtre Impérial de Compiègne dans l'Oise. © Fournis par France Télévisions Quatre chanteurs, deux comédiens et un ensemble instrumental, La Tragédie de Carmen en version resserrée du célèbre opéra de Bizet tire la quintessence de l’histoire de l’ensorcelante bohémienne. Imaginée par Peter Brook en 1981, l'adaptation est aujourd'hui mise en scène par Florent Siaud.

Mise en scène qui fourmille d’idées par ailleurs : Carmen en robe dorée façon princesse chinoise (comme dans le Turandot de Puccini, autre femme libre…) Carmen, pendant l’admirable air des cartes, entourée de guerriers Ninja à têtes de mort des carnavals mexicains. Et ce mélange d’influence est parfaitement cohérent puisqu’on est au cirque, dans la magie intemporelle du cirque, qui est un monde à part. Le canon (où n’entre aucun homme-canon) est un taureau mécanique et la scène finale, la mort de Carmen, dont on ne vous dira rien, est à la fois tout à fait respectée et « escamotée », selon une formidable idée qui, d’ailleurs, laisse le jeune public tout surpris.

La belle Carmen d'Eléonore Pancrazi

Et distribution à la hauteur. Il y a une Carmen, Eléonore Pancrazi, timbre, projection, diction, couleurs et graves parfaits : elle est exactement le personnage sans escamoter son désir de liberté. Il y a aussi un Don José, fragile et doux, le ténor Samy Camps, aigus faciles, belle ligne de chant, peut-être encore maladroit dans le jeu mais qui réussit brillamment et son grand air ("La fleur que tu m’avais jetée") et la scène finale (qui repose sur lui). Et la diction, là encore est excellente. C’est moins le cas de la Micaëla d’Hélène Carpentier qu’on ne comprend guère. Elle a en outre tendance à donner des coups de glotte, accentuant certaines attaques sans nécessité et c’est très dommage car le timbre est joli avec de belles couleurs : Carpentier n’a pas besoin de ces artifices. Quant au timbre de Jean-Kristof Bouton-Escamillo, il est celui du rôle mais la justesse ni la rythmique ne sont toujours au rendez-vous et on ne comprend rien.

Seine-Maritime : des chameaux, des buffles et des lamas s'échappent d'un cirque

Seine-Maritime : des chameaux, des buffles et des lamas s'échappent d'un cirque Une vingtaine d'animaux se sont échappés d'un cirque à Grand Quevilly, en banlieue de Rouen, dans la nuit de jeudi à vendredi. Une vingtaine d'animaux se sont échappés d'un cirque à Grand Quevilly, en banlieue de Rouen, dan Drôle d'endroit (et d'heure) pour une rencontre. Vers 3h45 dans la nuit de jeudi à vendredi, des habitants de Grand Quevilly, en banlieue de Rouen, en Seine-Maritime, ont appelé la police après être tombés nez à nez avec...trois chameaux. En liberté, les animaux à bosses erraient calmement en pleine rue, raconte France Bleu.

Les autres, Marie Kalinine (Mercedes), David Tricou (Remendado), Mathieu Dubroca (Dancaïre) : très bien. Comme les circassiens qu’on citera, Alice Macchi (au cerceau aérien), Anne-Claire Gonnard (l’acrobate), Pauline Dau et son hula hoop, Marcel Zuloaga Gomez sur son monocycle. Quant à la cheffe Alexandra Cravero, à la direction précise, claire et enthousiaste, elle prend visiblement un immense plaisir à faire démarrer et chanter en rythme (eux !) son immense chœur d’enfants, d’autant que dans Carmen, cas rarissime parmi les opéras, il y en a vraiment, comme le fameux "Avec la garde montante".

"Carmen, étoile du cirque" d’après Bizet, mise en scène d’Andrea Bernard, direction musicale dAlexandra Cravero, Théâtre des Champs-Elysées, Paris : pour les scolaires les jeudi 16 mai (10 heures et 14 heures), vendredi 17, lundi 20, mardi 21 mai à 10 heures. Pour tous les publics le dimanche 19 mai à 17 heures.s

Lire plus

Seine-Maritime : un bison s'échappe d'un cirque et se promène en ville.
Un bison de 21 ans a réussi à s'échapper de son enclos lundi, et s'est promené une dizaine de minutes dans les rues d'Yvetot, en Seine-Maritime. Un bison de 21 ans s'est échappé lundi d'un cirque, à Yvetot, en Seine-Maritime, rapporte Le Courrier Cauchois. "Il voulait surtout brouter de l'herbe" L'animal surnommé Randall et appartenant au cirque Romane-Ritz, a réussi à sauter les barrières de son enclos, avant d'entamer une promenade d'une dizaine de minutes dans la petite ville normande.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!