Culture: « OSS 117 3 » : Nicolas Bedos succède à Michel Hazanavicius à la réalisation - - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture« OSS 117 3 » : Nicolas Bedos succède à Michel Hazanavicius à la réalisation

20:55  21 mai  2019
20:55  21 mai  2019 Source:   rollingstone.fr

"La Belle époque" de Nicolas Bedos s'installe à Cannes

Lors du 72e Festival de Cannes, Nicolas Bedos a présenté son nouveau film en tant que réalisateur, «La Belle époque». Lui et son équipe ont monté les marches pour l'occasion.

OSS 117 3 a de longue date été réclamé à Michel Hazanavicius qui a toujours répondu qu'il attendrait d'avoir la bonne histoire à raconter pour faire une suite " à la hauteur des deux autres voire mieux". Sa déception quant au scénario existant pourra faire office de désaveu auprès de certains fans

OSS 117 3 - Dix ans après le deuxième épisode, OSS 117 3 fait de nouveau parler de lui. Si l'on savait que Michel Hazanavicius , le réalisateur des deux premiers films, ne serait pas de retour pour cette Nicolas Bedos s'est déjà illustré à la réalisation en 2017 avec Monsieur et Madame Adelman.

« OSS 117 3 » : Nicolas Bedos succède à Michel Hazanavicius à la réalisation © Samir Hussein/WireImage « OSS 117 3 » : Nicolas Bedos succède à Michel Hazanavicius à la réalisation

Le jeune cinéaste, qui présente actuellement son deuxième long-métrage sur la Croisette, reprendra le flambeau des aventures d’OSS 117, avec toujours Jean Dujardin dans le rôle-titre

Dix ans après Rio ne répond plus, la suite du Caire, nid d’espions, OSS 117 reprendra donc bel et bien du service en 2020.

Alors qu’on pressentait Michel Hazanavicius, génial réalisateur des deux premiers films, prudent au sujet du retour de l’agent Hubert Bonnisseur de la Bath sur grand écran, on apprend aujourd’hui que le projet, bel et bien entériné, passe sous la coupe de Nicolas Bedos, fils de Guy, auteur de nombreuses pièces de théâtre, humoriste remarqué sur le petit écran auprès de Franz-Olivier Giesbert et Laurent Ruquier, mais aussi réalisateur de deux longs-métrages.

Cannes 2019 : Doria Tillier et Nicolas Bedos radieux sur le tapis rouge

Cannes 2019 : Doria Tillier et Nicolas Bedos radieux sur le tapis rouge Ce lundi 20 mai, Nicolas Bedos avait la pression. Son film La belle époque était présenté hors-compétition au Festival de Cannes. Long-métrage dans lequel joue sa compagne. Et c'est toujours aussi amoureux que les deux tourtereaux ont foulé le tapis rouge. Ils ne se quittent plus. C’est sur le plateau du Grand Journal que les téléspectateurs ont découvert qu’il se tramait quelque chose entre Doria Tillier et Nicolas Bedos. « Je ne savais pas qu’on suçait les potes », lui lançait-elle face caméra alors qu’elle était à l’époque Miss Météo. Un culot qui a séduit Nicolas Bedos.

OSS 117 3 . Michel Hazanavicius « n’aime pas le scénario » Les fans vont être déçus : Michel Hazanavicius ne réalisera pas le troisième opus d’ OSS 117 .

Question sur un troisième # OSS 117 à la séance #PanicChromaFDI. Réponse de Michel Hazanavicius : "Ça devrait se faire. Les 500 spectateurs (dont moi) et les organisateurs de la projection de La Garçonnière de Billy Wilder et dont Michel Hazanavicius était l'invité.

C’est d’ailleurs pour présenter le deuxième, La belle époque, que Nicolas Bedos a dû se rendre au festival de Cannes, quittant Paris « et le début des castings du troisième OSS 117″ d’après des informations recueillies par le JDD – preuve s’il en est que le film est bel et bien sur les rails.

Si aucune autre information n’a pour le moment filtré, il paraît évident que Jean Dujardin endossera une nouvelle fois le rôle de l’espion français. Au scénario, Jean-François Halin, auteur des deux premiers films, sera également de la partie.

Lire plus

Jean Dujardin sur son personnage dans OSS 117: «Je symbolise cette France idiote, crasse, bas de plafond».
Jean Dujardin a accordé une interview au Point dans lequel il évoque avec humour son personnage d'Hubert Bonnisseur de la Bath dans la saga OSS 117. Ce mercredi, Jean Dujardin est de retour au cinéma dans Le Daim, une comédie absurde de Quentin Dupieux. Une première incursion dans l'univers délirant du cinéaste pour l'acteur oscarisé de The Artist, un univers que Jean Dujardin apprécie pour son non conformisme. "Aujourd'hui, il faut que les professionnels du cinéma comprennent qu'ils ne doivent pas servir tout le temps le même burger au public.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!