•   
  •   

CultureChernobyl : les Russes ripostent avec leur propre série !

12:25  10 juin  2019
12:25  10 juin  2019 Source:   allocine.fr

Chernobyl (OCS ) : cette scène de l’épisode 4 a choqué les téléspectateurs

Chernobyl (OCS ) : cette scène de l’épisode 4 a choqué les téléspectateurs Les amis des animaux ont bien souffert pendant une scène de l'épisode 4 de "Chernobyl", la nouvelle série de HBO Attention spoilers !

Guère satisfaite par l’image que renvoie le succès critique et public de Chernobyl , la Russie a décidé de mettre en chantier leur propre version de l’incident avec un point de vu bien différent.

Visiblement, " Chernobyl " d'HBO n'a pas plu aux russes car ils décident de produire eux-mêmes leur propre série sur le sujet. Selon les russes , Chernobyl montrerait de façon exagéré le rôle néfaste des autorités soviétiques à cette époque. Une série beaucoup plus nationaliste va alors être tournée

Guère satisfaite par l’image que renvoie le succès critique et public de Chernobyl, la Russie a décidé de mettre en chantier leur propre version de l’incident avec un point de vu bien différent.

Chernobyl : les Russes ripostent avec leur propre série ! © HBO Chernobyl : les Russes ripostent avec leur propre série !

A Hollywood, quand on multiplie des oeuvres sur un même sujet, c’est pour surfer sur la hype dans un esprit bien capitaliste (argent facile). Forcément, c’est pour une toute autre raison que la Russie (via la chaîne NTV) a décidé de produire sa propre série. La guerre froide a beau s’être terminée il y a des années maintenant, dans la lutte qui oppose les États-Unis et la Russie, on se rend encore coup pour coup. Pas en produisant des remakes des films de Jean-Claude Van Damme mais en réalisant une contre-programmation à Chernobyl et son portrait peu gracieux du gouvernement soviétique.

Chernobyl : l'agacement et la honte des médias russes contre la série

Chernobyl : l'agacement et la honte des médias russes contre la série Le fait que ce soit l'initiative d'une chaîne occidentale, qui plus est américaine, et non russe, à la production de l'extraordinaire mini-série "Chernobyl", irrite certains médias russes ultra favorables au Kremlin ... © HBO Chernobyl : l'agacement et la honte des médias russes contre la série La catastrophe nucléaire de Tchernobyl, accident nucléaire majeur qui a commencé le 26 avril 1986 dans la centrale Lénine, située à l'époque en République socialiste soviétique d'Ukraine en URSS, fut la plus grave catastrophe nucléaire du XXe siècle.

En parallèle, la nouvelle série HBO sur Chernobyl vient de sortir et recueille des critiques ultra positives partout autour du globe. Et pourtant, certains medias pro russes ne sont pas content, ils veulent leur propre série Chernobyl pour raconter "la vraie histoire". Entre propagande d'état et

La mini- série événement de HBO/OCS Chernobyl , qui retrace 33 ans après la catastrophe nucléaire, semble avoir mis tout le monde d'accord, et est en passe de devenir un véritable phénomène mondial. Chernobyl : les Russes ripostent avec leur propre série !

La Russie a particulièrement mal vécu le fait d’être ainsi épinglée par une série américaine. Surtout quand elle est devenue l’oeuvre la mieux notée sur IMDB (ce qui ne veut pourtant pas dire grand chose) ! Une réaction épidermique et un rien puérile puisque la nouvelle série pourrait se résumer en un : c’est celui qui dit qui est. Exit l’ingérence et les fake news du gouvernement Russe mais place à un récit qui révèle que la catastrophe de Tchernobyl est un acte de sabotage fomenté par la CIA. Dans une interview donnée au site Komsomolskaya Pravda et rapportée par L’Express, le futur réalisateur de la série, Alexei Muradov, explique : « Une théorie assure que des Américains avaient infiltré la centrale nucléaire de Tchernobyl et plusieurs historiens ne nient pas que le jour de l'explosion, un agent des services d'espionnage ennemis était présent dans la centrale ».

En Russie, louanges et accusations de mensonges pour la série "Chernobyl"

En Russie, louanges et accusations de mensonges pour la série Acclamée, la mini-série américaine "Chernobyl", qui fait revivre les heures dramatiques de la catastrophe de Tchernobyl, ravive des souvenirs douloureux en Russie avec un réalisme souvent salué mais qui lui vaut aussi des accusations d'exagérer le rôle néfaste des autorités soviétiques. "Le degrés de réalisme de +Chernobyl+ est plus élevé que dans la plupart des films russes sur cette période", reconnait le média pro-gouvernemental Izvestia. "Je pense qu'il s'agit d'une oeuvre télévisuelle de haute qualité. Il n'y a rien à redire là-dessus", a affirmé pour sa part à l'AFP Susanna Alperina, journaliste culturelle au quotidien pro-Kremlin Rossiïskaïa Gazeta.

Mais que va raconter Chernobyl version russe ? En effet, la Russie a indiqué qu’elle travaillait sur sa propre version de série Chernobyl , un contenu qui pourrait lui permettre de redorer son blason. Pour rappel, la série se penche sur la célèbre catastrophe nucléaire survenue sur le site du même nom en

La série Chernobyl , diffusée en mai par la chaîne américaine HBO, a suscité un intérêt exceptionnel, qui lui a valu de nombreuses réactions. Selon elle, tout comme d’autres voix critiques russes , le réalisateur de Chernobyl Craig Mazin, qui propose une vision « réaliste » de la catastrophe nucléaire

Une salle, deux ambiances.

Il y a quelque chose d’ironique dans ce projet puisque la série de Craig Mazin cherchait moins à pointer du doigt la vilaine URSS que faire dans l’auto-critique où fake news et post-vérité deviennent les principales armes de communication du gouvernement américain. Comprendre que Chernobyl n’était pas une attaque visée mais bien un constat plus général. Seulement la série a montré combien l’URSS de l’époque était fière et ne supportait pas d’être dans une position de faiblesse quitte à frôler la catastrophe de grande ampleur, il faut croire que certains traits de caractère traversent les époques et les hommes.

En montrant une autre facette de l’histoire, la série russe pourrait malgré tout s’inscrire dans une même logique que la version américaine. De façon involontaire, évidemment, il s’agirait ainsi d’offrir une post-vérité. C’est parfaitement raccord et complémentaire.

Lire plus

Dark saison 2 (Netflix) devient la série la plus populaire au monde, devant Chernobyl.
Sortie le 21 juin dernier, la saison 2 de Dark devient la série la plus populaire sur IMDb, devant Chernobyl, Breaking Bad ou encore American Crime Story. © NETFLIX Sortie le 21 juin dernier, la saison 2 de Dark devient la série la plus populaire sur IMDb, devant Chernobyl, Breaking Bad o "Incroyable, j’adore cette série, elle est parfaite.", "La série allemande Dark est un petit bijou." ou encore "Cette série est une pure merveille." se réjouissent les internautes Français sur Allociné. La série Dark nous plonge dans la ville de Winden.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!