Culture: Les Petits Meurtres d’Agatha Christie (France 2) Élodie Frenck : "Cet épisode est loufoque et extrême" - - PressFrom - France
  •   
  •   

CultureLes Petits Meurtres d’Agatha Christie (France 2) Élodie Frenck : "Cet épisode est loufoque et extrême"

18:15  06 septembre  2019
18:15  06 septembre  2019 Source:   programme-television.org

Programme TV : A l’intérieur, L’amour est dans le pré… que regarder à la télé ce soir ?

Programme TV : A l’intérieur, L’amour est dans le pré… que regarder à la télé ce soir ? La série inédite A l’intérieur, la nouvelle saison de L’amour est dans le pré, un épisode inédit de Joséphine ange gardien et le téléfilm La maison biscornue d'après Agatha Christie… Voici la sélection Télé 7 Jours du lundi 26 août 2019 concoctée par la rédaction. © Gilles SCARELLA - Elzevir - FTV La série inédite A l’intérieur, la nouvelle saison de L’amour est dans le pré, un épisode inédit de Joséphine ange gardien et le téléfilm La maison biscornue d'après Agatha Christie… Voici la sélection Télé 7 Jours du lundi 26 août 20 A 21h05 France 2 lance la série inédite A l’intérieur.

Rien ne va plus dans Les Petits Meurtres... Dans l'épisode diffusé ce soir (Ding Dingue Dong) Marlène est en hôpital psychiatrique, le commissaire Laurence, en prison. Entretien avec Elodie Frenck...

Les Petits Meurtres d’Agatha Christie (France 2) Élodie Frenck : "Cet épisode est loufoque et extrême" © Caroline DUBOIS Rien ne va plus dans Les Petits Meurtres... Dans l'épisode diffusé ce soir (Ding Dingue Dong) Marlène est en hôpital psychiatrique, le commissaire Laurence, en prison. Entretien avec Elodie Frenck...

Au début de cette nouvelle saison, on retrouve Marlène dans un triste état !

Élodie Frenck : Oui, ce premier épisode est loufoque et extrême. Tout le monde explose et les barrières tombent. Cette série est souvent décalée et hors normes, mais, dans l’épisode de ce soir, chaque personnage vrille. J’avais envie de tremper Marlène dans ce bain-là. C’est l’un des rares souhaits que j’avais émis auprès de la scénariste. Je m’étais déjà demandé ce qui la poussait à se farder autant, à mettre une telle armure pour affronter le monde. Qu’est-ce qu’il se passe quand tout se fissure et qu’elle n’a plus la force d’être Marlène ? La scénariste a été inspirée par mes nombreux questionnements.

Les Petits meurtres d'Agatha Christie sur France 2 : des inédits à découvrir à partir du 6 septembre

Les Petits meurtres d'Agatha Christie sur France 2 : des inédits à découvrir à partir du 6 septembre Laurence, Alice et Marlène reviennent avec des enquêtes inédites sur France 2. Au programme, de la folie, du crime et bien évidemment de l'humour. Les trois compères nous embarqueront à coup sûr dans une folle aventure sur les traces du coupable. © Caroline Dubois Les Petits meurtres d'Agatha Christie sur France 2 : des inédits à découvrir à partir du 6 septembre Après quelques rediffusions, France 2 propose, à partir de ce vendredi 6 septembre dès 21h05, des inédits de la plus cocasse de ses séries : Les petits meurtres d'Agatha Christie.

Fini, le maquillage, finies, les tenues raffinées ! Ça fait du bien ?

Oui. J’ai pu manger à nouveau à la cantine le midi ! (Rires) Le temps de préparation était forcément moins long. En revanche, il a fallu faire un gros travail de recherche pour être Marlène sans les artifices. Nous avons beaucoup échangé avec la maquilleuse, la coiffeuse et la costumière. Je ne voulais pas que l’on me voie, moi, Élodie. J’avais peur de ne pas y arriver sans le rouge à lèvres : c’est mon nez de clown !

À lire également

Les Petits Meurtres d’Agatha Christie : secrets de tournage (France 2) : découvrez les coulisses de la série !

Il vous est déjà arrivé de ne plus avoir la force d’être vous-même, comme Marlène ?

Pour créer cette partition, je me suis rappelé les moments où j’étais borderline, où je n’avais plus goût à rien. Marlène avait déjà cela, en elle. Pour créer le personnage, je me suis inspirée de Marilyn Monroe. J’ai l’impression de la connaître tellement j’ai lu sur elle, les textes qu’elle a pu écrire, ses thérapies… Marilyn a toujours été à la frontière, comme suspendue… Il a simplement suffi de faire basculer Marlène du côté de cette fragilité.

Samuel Labarthe (Les Petits Meurtres d'Agatha Christie) : "Le commissaire Laurence, c'est Cary Grant à la sauce Dr House"

Samuel Labarthe (Les Petits Meurtres d'Agatha Christie) : France 2 propose de nouveaux épisodes des Petits Meurtres d'Agatha Christie, dès ce vendredi 6 septembre, avec Samuel Labarthe, Blandine Bellavoir et Elodie Frenck. Samuel Labarthe, Blandine Bellavoir et Elodie Frenck forment le trio de choc des Petits Meurtres d'Agatha Christie depuis 2013. La série de France 2 adaptée des œuvres de la célèbre romancière revient à l'antenne ce vendredi 6 septembre, pour de nouveaux épisodes. L'occasion pour l'interprète du commissaire Laurence de se confier sur ce personnage, qui a évolué au fil des saisons.

Cet état va permettre à Marlène de se rapprocher de Laurence ?

Bien sûr ! Toutes les occasions sont bonnes ! (Rires)

Vous étiez jeune maman quand vous tourniez. Comment les choses se sont-elles organisées ?

Très bien ! Le plus petit est venu avec moi dans le Nord. J’ai tourné jusqu’à 6 mois de grossesse. Nous avons une productrice formidable qui encourage les comédiennes à faire des enfants ! Elle dit : « On va leur expliquer, aux mecs, qu’une grossesse, ce n’est pas une maladie ! » Blandine Bellavoir (qui joue Alice Avril, ndlr) a aussi tourné enceinte. Ce n’est pas le cas partout. J’ai beaucoup d’amies actrices qui ont perdu un job, car elles attendaient un enfant.

À lire également

Les Petits meurtres d'Agatha Christie (France 2) : ces petits détails qui tuent

L’été 2018, vous aviez des envies d’ailleurs. Ont-elles été comblées ?

Trois jours après le clap de fin des Petits Meurtres…, j’ai rejoint l’équipe du Pont du Diable, à Montpellier, un téléfilm pour France 3. Il a fallu très vite quitter Lille, enlever la perruque de Marlène et enfiler un jean. J’étais à bout, après trois mois de tournage, mais j’avais très envie de jouer une flic contemporaine.

Vous aimeriez que les producteurs envisagent un spin-off autour du personnage de Marlène ?

Bonne idée ! Pourquoi pas ? Mais, je n’imagine pas Marlène sans ses acolytes : ce serait comme Tintin sans Milou et le capitaine Haddock !

Interview Amandine Scherrer

Les Petits Meurtres d’Agatha Christie

Lire plus

Jouée sans interruption à Londres depuis 1952, "La Souricière" d'Agatha Christie est à l'affiche à Paris.
C'est sans doute la pièce la plus importante mais aussi la plus mythique de la "Reine du crime". Jouée depuis 1952, "La Souricière" d'Agatha Christie débarque à Paris au théâtre de la Pépinière. © Fournis par France Télévisions “Chers spectateurs, complices du crime, merci d'être venus. Et de ne pas révéler l'identité du meurtrier“. Depuis 1952, cette phrase résonne chaque soir dans le West End à Londres quand s'achève la représentation de La Souricière. Un secret bien gardé à l'origine de cette longévité hors normes qui en fait la pièce de théâtre la plus jouée au monde.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 9
C'est intéressant!