•   
  •   

CultureViolences, outrages… Anne-Elisabeth Blateau (Scènes de ménages) poursuivie pour avoir agressé pompiers et policiers

15:20  07 septembre  2019
15:20  07 septembre  2019 Source:   programme.tv

Violences policières : comment la relation entre la police et les manifestants s'est-elle dégradée ?

Violences policières : comment la relation entre la police et les manifestants s'est-elle dégradée ? Franceinfo a interrogé le sociologue Jérémie Gauthier, spécialiste de la police en France et en Allemagne, coauteur de l’ouvrage "Police: question sensible". © Fournis par France Télévisions Affrontements à Nantes lors de manifestations à la mémoire de Steve Maia Caniço, interpellation controversée d'un homme en Seine-Saint-Denis... Pas une semaine ne passe désormais sans qu'un cas de soupçon de violence policière ne soit signalé ou fasse le tour des réseaux sociaux. Depuis le début du mouvement des "gilets jaunes", la relation entre les forces de l’ordre et une partie de la population semble s'être dégradée.

Anne - Elisabeth Blateau est dans la tourmente. L'interprète d'Emma dans la série de M6 Scènes de ménages aurait physiquement agressé des pompiers venus à son secours et insulté des policiers arrivés en renfort. Des informations confirmées par Le Parisien. Selon le quotidien, Anne - Elisabeth Blateau est poursuivie pour " violences et outrages sur personnes chargées d'une mission de service public et violence à raison de l'orientation sexuelle". Elle sera prochainement convoquée devant le tribunal correctionnel de Paris.

“ Anne - Elisabeth Blateau , 43 ans, était en état d’ivresse à leur arrivée. Le traumatisme jugé bénin, elle entre alors, selon la police, dans une colère qui la rend physiquement agressive. Au point de s’en prendre aux soldats du feu. Toujours selon la police intervenue en renfort, elle se serait jetée sur ⋙ Scènes de ménages : Loup-Denis Elion prend la défense d'un duo de la série peu apprécié par le public. Ce lundi 9 septembre, la principale intéressée a présenté ses excuses par le biais d’un message publié sur son compte Instagram. “Dans un bar sous l’effet d’une forte consommation d’alcool, j’ ai eu

Violences, outrages… Anne-Elisabeth Blateau (Scènes de ménages) poursuivie pour avoir agressé pompiers et policiers © GUILLAUME C0LLET/SIPA Violences, outrages… Anne-Elisabeth Blateau (Scènes de ménages) poursuivie pour avoir agressé pompiers et policiers

L'actrice qui incarne Emma dans Scènes de ménages est dans le collimateur de la justice pour avoir agressé des pompiers et des agents de la BAC.

Anne-Elisabeth Blateau est dans la tourmente. L'interprète d'Emma dans la série de M6 Scènes de ménages aurait physiquement agressé des pompiers venus à son secours et insulté des policiers arrivés en renfort. Après un passage en garde à vue, elle va devoir s'en expliquer devant la justice.

Anne-Elisabeth Blateau (Scènes de ménages, M6) : "J’ai fait du téléphone rose" (VIDEO)

Yann Moix, enfant battu : des amis témoins de scènes violentes racontent

Yann Moix, enfant battu : des amis témoins de scènes violentes racontent En publiant "Orléans" (éditions Grasset), Yann Moix ne s'attendait pas à un tel règlement de comptes familial. L'écrivain de 51 ans dénonce dans son ouvrage les sévices que son père lui aurait infligés. Une version confirmée par deux amis d'enfance qui racontent l'horreur des coups. 1/14 DIAPOSITIVES © BestImage, Cédric Perrin Yann Moix, enfant battu : des amis témoins de scènes violentes racontent Yann Moix lors de la 37ème édition du Salon du livre au parc des expositions, à la porte de Versailles, à Paris, France, le 25 mars 2017.

L’interprète d’Emma dans Scènes de ménages aurait tenté d’étrangler une femme pompier à Paris, d’après les informations de Closer. En état d’ivresse, la comédienne aurait également insulté les agents de la brigade anti-criminalité dépêchés sur place, en les traitant de « sales nazis ». Anne - Elisabeth Blateau doit désormais répondre de ses actes devant le tribunal correctionnel de Paris. La comédienne est accusée de « violences et outrages sur personnes chargées d’une mission de service public et violence à raison de l’orientation sexuelle ». Closer révèle que l’actrice

La comédienne Anne - Elisabeth Blateau , connue pour son rôle d'Emma dans la série " Scènes de Ménages ", fait la Une des magazines people. Elle est poursuivie pour " violences et outrages " après une altercation avec les forces de l'ordre alors qu'elle était sous l'emprise de l'alcool. Anne - Elisabeth Blateau traverse une période compliquée. Dans la nuit du 5 au 6 septembre dernier, la comédienne aurait , selon Closer, insulté et violenté des pompiers venu l'aider alors qu'elle était en état d'ébriété.

Les faits remonteraient à la nuit de jeudi 5 à vendredi 6 septembre, aux alentours de 4h30. Les pompiers intervenaient au domicile de la comédienne de 43 ans, situé dans le Marais à Paris, car elle craignait de souffrir d'un traumatisme crânien. D'après Closer, qui a révélé l'affaire, Anne-Elisabeth Blateau était ivre quand les secours sont arrivés, et elle serait devenue agressive en les entendant qualifier son traumatisme de bénin.

Anne-Elisabeth Blateau et David Mora (Scènes de ménages) : "Au début, on s'en est pris plein la gueule" (VIDEO)

L'actrice se serait jetée sur une femme pompier pour l'étrangler, écrit Closer, ajoutant que la jeune femme aurait traité de "sales nazis" les policiers de la BAC venus en renfort et qui ont fini par la placer en garde à vue. Des informations confirmées par Le Parisien. Selon le quotidien, Anne-Elisabeth Blateau est poursuivie pour "violences et outrages sur personnes chargées d'une mission de service public et violence à raison de l'orientation sexuelle". Elle sera prochainement convoquée devant le tribunal correctionnel de Paris.

Scènes de Ménages : Anne-Elisabeth Blateau (Emma) en garde à vue après avoir agressé les pompiers

Scènes de Ménages : Anne-Elisabeth Blateau (Emma) en garde à vue après avoir agressé les pompiers Fini de rire. Anne-Elisabeth Blateau, l'habituelle star de la comédie Scènes de Ménages avec son rôle d'Emma, aurait été placée en garde à vue ce vendredi 6 septembre. En cause ? Elle serait accusée d'avoir agressé la police et les pompiers à Paris. © M6 Scènes de Ménages : Anne-Elisabeth Blateau (Emma) en garde-à-vue après avoir agressé la police et les pompiers Tandis que certains téléspectateurs s'insurgent actuellement de la nouvelle vulgarité des blagues dans Scènes de Ménages, l'actualité de l'actrice Anne-Elisabeth Blateau - l'interprète de Emma, pourrait à son tour choquer les fans.

Anne - Elisabeth Blateau est dans une mauvaise passe. Dans la nuit du 5 au 6 septembre dernier, la comédienne de Scènes de ménages aurait tenté d’étrangler une pompière qui intervenait, à sa demande, à son domicile situé dans le quartier parisien du Marais. La comédienne, visiblement en état d’ivresse, aurait également insulté les agents de police présents sur place de « sales nazis ». L’actrice a ensuite été placée en garde à vue et est aujourd’hui poursuivie pour « violences et outrages sur personnes chargées d’une mission de service public et violence à raison de l’orientation sexuelle ».

Anne - Elisabeth Blateau brise le silence. Dans la nuit du jeudi 5 au vendredi 6 septembre, l’interprète d’Emma dans Scènes de ménages a été placée en garde à vue. En état d’ivresse, la comédienne s’en serait violemment prise à une femme pompier qu’elle aurait tenté d’étrangler, comme l’ a révélé Closer. Devenue incontrôlable, la star du petit écran aurait ensuite insulté les agents de la brigade anti-criminalité dépêchés sur place de « sales nazis ». Un comportement violent qui lui a valu de finir la nuit au commissariat, comme l’ a confirmé Le Parisien.

Scènes de ménages : découvrez comment David Mora (Fabien) surnomme Anne-Elisabeth Blateau (Emma). Et c'est très drôle ! (VIDEO)

Lire plus

Avant le 70ème anniversaire de la Chine communiste, affrontements à Hong Kong .
A deux jours du 70ème anniversaire de la Chine communiste, de violents affrontements ont eu lieu dimanche entre les manifestants pro-démocratie et la police.Affrontements entre policiers et manifestants à Hong Kong, le 29 septembre 2019.

usr: 1
C'est intéressant!