Culture: Jacques Chirac et Jacqueline Chabridon : “Il ne quittera jamais ni sa femme ni son château” avait prévenu Simone Veil - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Jacques Chirac et Jacqueline Chabridon : “Il ne quittera jamais ni sa femme ni son château” avait prévenu Simone Veil

23:20  30 septembre  2019
23:20  30 septembre  2019 Source:   gala.fr

Jacques Chirac : Ce jour où il a failli quitter Bernadette Chirac pour une journaliste

  Jacques Chirac : Ce jour où il a failli quitter Bernadette Chirac pour une journaliste Tout au long de sa carrière, Jacques Chirac n'a jamais caché son attirance pour les femmes. Et alors qu'il est resté marié à Bernadette Chirac tout au long de sa vie, l'ancien président de la République a bien failli quitter son épouse pour une journaliste. Non Stop People vous propose de découvrir cette histoire. © maxppp Jacques Chirac : Ce jour où il a failli quitter Bernadette Chirac pour une journaliste C'est une rencontre qui a bouleversé Jacques Chirac.

Jacques Chirac et Jacqueline Chabridon : “Il ne quittera jamais ni sa femme ni son château” avait prévenu Simone Veil © A BIBARD-FEP / Panoramic / Bestimage Jacques Chirac et Jacqueline Chabridon : “Il ne quittera jamais ni sa femme ni son château” avait prévenu Simone Veil

Durant toute sa carrière, Jacques Chirac a vécu auprès de son épouse Bernadette Chirac. Grand séducteur, l'ancien président de la République lui a fait voir plusieurs infidélités, sans franchir le pas de la quitter.

Avec Bernadette Chirac, Jacques Chirac a vécu une relation durable et solide. Malgré les obstacles rencontrés. Connu pour être un grand séducteur, l'ancien président de la République a eu de nombreuses infidélités qui ont mis à l'épreuve la jalousie de son épouse. Mais le couple ne s'est jamais séparé malgré que Jacques Chirac ait été tenté de quitter Bernadette pour Jacqueline Chabridon.

Ces folies de Jacques Chirac pour sa maîtresse Jacqueline Chabridon

  Ces folies de Jacques Chirac pour sa maîtresse Jacqueline Chabridon Jusqu’à sa mort, mercredi 26 septembre, Jacques Chirac a pu compter sur le soutien indéfectible de son épouse, Bernadette Chirac. Pourtant, l'infidèle notoire a eu une seconde femme dans sa vie : la journaliste Jacqueline Chabridon. Pour cette dernière, il a failli mettre son mariage en péril. S'il s'est ravisé pour assurer sa carrière, il est quand même responsable de quelques coups d'éclat amoureux.Fou d’amour pour cette jeune femme “rieuse, audacieuse, festive“ de 35 ans, celui qui était alors Premier ministre du gouvernement de Valéry Giscard d’Estaing rivalise d’ingéniosité pour lui faire la cour et vivre une idylle où tout est permis, surtout le plus insensé.

"Tout le monde sait qu’il y a eu au moins deux femmes qui ont compté dans sa vie" a assuré son biographe Jean-Luc Barré au micro d'Europe 1. "Aurait-il envisagé de divorcer ? On l’a beaucoup dit. Moi j’ai du mal à le croire, parce que je pense que cet homme qui aimait passionnément les femmes. Il avait pourtant noué avec Bernadette une relation très forte. En même temps, le couple a dû être à certains moments traversé par de nombre de secousses" a-t-il raconté sur la solidité du couple.

Si Jacques Chirac a été prêt à se marier avec Jacqueline Chabridon, ses ardeurs n'ont jamais été plus loin avec un entourage qui a participé à ce renoncement. Connaissant la journaliste, Simone Veil, alors ministre de la Santé du gouvernement Chirac, avait glissé à la jeune femme : "Il ne quittera jamais ni sa femme ni son château. Vous êtes sa petite pauvre…", rapporte le JDD. Les conseillers de Jacques Chirac, Marie-France Garaud et Pierre Juillet, ont eux veillé à ce qu'ils reste dans les rangs. La politique aura eu raison de lui, Jacques Chirac renonça à cette idylle et n'a jamais quitté sa femme.

Hasard ? C’est Bernadette Chirac qui a choisi le mari de Jacqueline Chabridon, son ex-rivale, comme médecin pour son mari .
Jacques Chirac est mort, mais il n'a quasiment jamais autant fait parler. Avec le décès de l'ancien président, ce sont des secrets longtemps enfouis qui resurgissent aujourd'hui. Comme son médecin, qui n'était autre que le mari de son ex-maîtresse. Un médecin qu'avait choisi Bernadette.Dans un article du Monde datant d'il y a quelques mois, le quotidien revenait sur la vie post-présidence de Jacques Chirac.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 49
C'est intéressant!