•   
  •   

Culture Jean-Luc Mélenchon bientôt jugé pour diffamation envers un journaliste

19:15  02 octobre  2019
19:15  02 octobre  2019 Source:   non-stop-people.com

« Des procès politiques » en France ? Belloubet tacle l’« amalgame inacceptable » de Mélenchon

« Des procès politiques » en France ? Belloubet tacle l’« amalgame inacceptable » de Mélenchon Dans une tribune publiée par le « JDD« , Jean-Luc Mélenchon estime notamment que « le temps des procès politiques doit cesser. »

Jean - Luc Mélenchon à la tribune de l'Assemblée nationale, le 4 juillet 2017. Mis en cause pour diffamation envers un journaliste du Monde par ailleurs réfugié politique, le leader de la France insoumise a séché plusieurs rendez-vous chez le juge .

Les problèmes s'enchaînent pour Jean - Luc Mélenchon . Alors que le leader de la France insoumise a Selon une information de L'Express, "une juge a demandé la levée de son immunité parlementaire pour diffamation à Jean - Luc Mélenchon visé par une plainte pour ses propos envers des journalistes . Mais la situation va bientôt se retourner, enfin, vous pourrez la retourner vous-même.

Jean-Luc Mélenchon va bientôt retourner devant le tribunal. Après avoir qualifié en 2016 un journaliste du Monde d’"assassin repenti", l’homme politique sera jugé pour diffamation publique. Non Stop People vous en dit plus.

Jean-Luc Mélenchon bientôt jugé pour diffamation envers un journaliste © maxppp Jean-Luc Mélenchon bientôt jugé pour diffamation envers un journaliste

Jean-Luc Mélenchon n’en a pas fini avec la justice. Le leader de la France Insoumise va prochainement être jugé devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir accusé en 2016 un journaliste du Monde d’être un "assassin repenti". À l’époque, alors qu’il était candidat pour les élections présidentielles,  Jean-Luc Mélenchon s’était attaqué à Paulo Paranagua dans un billet titré "L’ère du peuple" sur son blog personnel : "Dans les années 1970/1980, il était en effet chef de la “fraction rouge” de la prétendue armée révolutionnaire du peuple en Argentine. Il s'agit d'un groupe de provocateurs qui se targuait d'avoir mené plus de trente actions d'exécutions dans la rue et divers enlèvements et séquestrations. Comme l'intéressé a une activité publique intense dans les réseaux des putschistes et réactionnaires latinos et de leurs amis nord-américains, je m'y suis intéressé de près".

Perquisitions à LFI : Mélenchon dénonce un "procès politique"

Perquisitions à LFI : Mélenchon dénonce un Le 19 septembre, Jean-Luc Mélenchon et cinq de ses proches comparaîtront pour "rébellion, provocation et actes d'intimidation envers l'autorité judiciaire". "Nous ne faisons l'objet que de procédures exceptionnelles", a déploré le chef de file de La France Insoumise ce jeudi. "Ils ont monté un procès de diversion de cette journée-là", accuse Jean-Luc Mélenchon, qui estime être "poursuivi pour des raisons politiques". "Il s'agit d'essayer de me détruire. C'est de la politique de A jusqu'à Z, c'est un procès politique, auquel nous allons répondre politiquement", a-t-il déclaré.

"Ce que veut la banque, c’est faire peur et instrumentaliser la justice", a déclaré ce lundi 26 juin, le leader de la France insoumise et député des Bouches-du-Rhône, Jean - Luc Mélenchon . Il est poursuivi pour diffamation envers la Société générale pour avoir traité au micro de France Info les dirigeants

Jean - Luc Mélenchon dénonce aussi une Léa Salamé "sans foi ni loi", un François Lenglet "aux méthodes discutables" et un "traquenard médiatique" organisé par les journalistes de l'émission. Le tribun propose donc "un tribunal professionnel qui puisse être saisi et qui ait le pouvoir de sanction

Retour devant la justice pour Jean-Luc Mélenchon

Face à ce texte, le journaliste du Monde aujourd'hui à la retraite avait déposé plainte en février 2017. Mais ce n’est qu’en juillet 2019 que Jean-Luc Mélenchon a dû se présenter au juge pour un interrogatoire de première comparution, après s’être caché derrière son immunité parlementaire pendant plus de deux ans : "Je suis désolé de tout ça, c'est un malentendu. J'avais compris qu'il s'agissait d'une contrainte par corps (…) J'en suis désolé, car nous aurions pu tous gagner du temps. M. Paranagua n'est pas un ennemi personnel, je ne le connais pas. C'est un adversaire politique", a déclaré le député. Jean-Luc Mélenchon a finalement été mis en examen, avant d’être renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris. Contacté par Le Point, l’avocat de Paulo Paranagua a réagi : "Je me réjouis de pouvoir bientôt exposer au tribunal le caractère outrancier d'accusations infondées à l'encontre d'un journaliste dont le seul tort aura été de publier dans Le Monde des articles exposant les dérives autoritaires de Fidel Castro et Hugo Chavez, dont Jean-Luc Mélenchon demeure l'indéfectible thuriféraire".

Jean-Luc Mélenchon renvoyé devant le tribunal correctionnel pour diffamation publique .
Le chef de file de La France insoumise sera jugé à Paris pour diffamation publique à l'encontre de Paulo Paranagua, un ancien journaliste du "Monde".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!