Culture: Jacques Chirac infidèle : ce détail qui marquait la différence entre Bernadette Chirac et ses maîtresses - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Jacques Chirac infidèle : ce détail qui marquait la différence entre Bernadette Chirac et ses maîtresses

23:20  02 octobre  2019
23:20  02 octobre  2019 Source:   public.fr

Bernadette Chirac au plus mal après la mort de Jacques Chirac, elle est « très affaiblie »

  Bernadette Chirac au plus mal après la mort de Jacques Chirac, elle est « très affaiblie » Après le décès de Jacques Chirac jeudi 26 septembre à l’âge de 86 ans, c’est la santé de son épouse Bernadette qui inquiète. L’ancienne première dame serait « très affaiblie » selon un proche du couple. Ensemble ils ont formé un couple iconique de la politique française. Hier, jeudi 26 septembre, Bernadette Chirac a perdu l’homme qu’elle aimait. Touché par la maladie depuis de nombreuses années, le président de la République française entre 1995 et 2007 est décédé à l’âge de 86 ans comme l’a annoncé sa famille à l’AFP.

Durant bien des années, Bernadette Chirac a dû faire avec le petit côté volage de son époux, Jacques Chirac. Mais pour montrer qu'elle n'était pas une femme comme les autres, l'ancienne première dame exigeait une seule chose de son mari...

Jacques Chirac infidèle : ce détail qui marquait la différence entre Bernadette Chirac et ses maîtresses © RINDOFF-PATERSON / BESTIMAGE Jacques Chirac infidèle : ce détail qui marquait la différence entre Bernadette Chirac et ses maîtresses

Au lendemain de la mort de Jacques Chirac, les portraits se multiplient et les anecdotes sont relatées en masse. Difficile de dissocier l’ancien Président de la République de son amour inconditionnel pour la gent féminine. Bien que marié à Bernadette Chirac durant 60 ans, Jacques Chirac a multiplié les aventures et les maîtresses.

Bernadette Chirac présente aux Invalides pour rendre hommage à son époux

  Bernadette Chirac présente aux Invalides pour rendre hommage à son époux Lundi, Bernadette Chirac s’est rendue à la cérémonie privée aux Invalides en hommage à son époux Jacques Chirac. © Bernard Patrick / ABACA Lundi, Bernadette Chirac s’est rendue à la cérémonie privée aux Invalides en homma Depuis le décès de Jacques Chirac jeudi dernier, son épouse Bernadette n’avait fait aucune déclaration ou apparition publique.

Bernadette Chirac qui au fil du temps, avait, non sans mal, réussi à accepter le côté volage de son époux, a néanmoins réussi à faire respecter quelques règles entre eux. En dépit des humiliations, elle est en effet toujours restée humble, puissante et déterminée. L’ancienne première dame jouissait d’ailleurs d’un unique privilège qui lui était cher : le vouvoiement de la part de son mari « Au fond, ça lui plaisait assez d’être presque la seule qui était vouvoyée, ça lui était réservé en particulier » explique leur fille Claude Chirac, qui se fait aujourd’hui porteuse de la mémoire de la famille Chirac.

Dans une interview accordée à la Radio Télévision Suisse en 2014, Bernadette Chirac était revenue sur cette tradition familiale et son opposition farouche à voir son mari déroger à la règle : « Je le lui interdis. Quand il veut me mettre de mauvaise humeur, il me tutoie, tous ses amis se mettent à rire parce qu’ils savent très bien que c’est la chose qui m’agace. ».

Marié à Bernadette Chirac (née Chodron de Courcel), en 1956, Jacques Chirac a notamment entretenu une histoire d’amour passionnée avec la journaliste Jacqueline Chabridon puis une autre romance remarquable avec Elisabeth Friederich, chargée à l’Agence France Presse de suivre les affaires de la ville de Paris, dont Jacques Chirac fut le maire de 1977 à 1995. En juillet 2001, un cliché paru dans le journal "Libération" avait d’ailleurs montré les deux amants sur la plage lors d"un séjour dans l’un des plus luxueux palaces de l’île Maurice.

Aliénor de la Fontaine

Quand Bernadette Chirac “guettait par la fenêtre” son mari rejoignant ses maîtresses .
Jacques Chirac n'a pas toujours été fidèle à Bernadette. Au courant de ses multiples aventures, cette dernière est pourtant restée coûte que coûte auprès de son mari. Dans son livre, Jocelyne Sauvard évoque les ressentis l'ex-première dame.Dans son livre "Jacques et Bernadette : Une histoire d'amour", Jocelyne Sauvard a notamment révélé que Bernadette Chirac n'était pas dupe concernant les infidélités de son époux. Lorsque ce dernier s'était absenté pour rejoindre ses maîtresses, elle guettait par la fenêtre son retour. "Bernadette passe les week-ends avec ses filles : messe, jeux de société, promenades au parc, visite aux grands-parents.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 6
C'est intéressant!