Culture: Jacques Chirac : avec sa maîtresse en Inde, il avait failli oublier Bernadette ! - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Jacques Chirac : avec sa maîtresse en Inde, il avait failli oublier Bernadette !

15:20  04 octobre  2019
15:20  04 octobre  2019 Source:   public.fr

Jacques Chirac : Quand Bernadette Chirac a refusé qu'il vote pour François Hollande

  Jacques Chirac : Quand Bernadette Chirac a refusé qu'il vote pour François Hollande Les confidences sur la vie de Jacques Chirac continuent. Après la mort de l'ancien président de la République, Patrick Poivre-d'Arvor a fait une révélation dans C à Vous ce jeudi 26 septembre sur le jour où Bernadette Chirac a refusé que son époux vote pour François Hollande. Non Stop People vous en dit plus. © maxppp Jacques Chirac : Quand Bernadette Chirac a refusé qu'il vote pour François Hollande La nouvelle de la mort de Jacques Chirac a été un choc en France, notamment pour François Hollande.

En épousant Jacques Chirac , ce bel étalon rencontré sur les bancs de Sciences Po, Bernadette Chirac savait qu'elle devrait toute sa vie serrer la v Puis, d'un coup de balai, la maîtresse trop encombrante s'est évaporée. Devant les caméras, Bernadette Chirac évoque librement les infidélités

Absente aux obsèques de Jacques Chirac , le 30 septembre dernier, Anh Dao Traxel, sa fille adoptive, n'avait plus de contact avec sa "famille de coeur" depuis quelques Finalement, Jacques Chirac se range au côté de sa fille et accepte de marier le couple. Anh Dao et Michel ont trois enfants ensemble.

Au lendemain de la mort de Jacques Chirac, une amusante anecdote sur ses infidélités est racontée dans un livre signé Jean Garrigues - "Une histoire érotique de l'Elysée: de la Pompadour aux paparazzi" - qui sortira le 9 octobre prochain.

Jacques Chirac : avec sa maîtresse en Inde, il avait failli oublier Bernadette ! © Abd Rabbo-Mousse-Nebinger/ABACA Jacques Chirac : avec sa maîtresse en Inde, il avait failli oublier Bernadette !

Depuis sa mort, le 26 septembre dernier , on rappelle autant ses exploits politiques que ceux de sa vie extra-conjugale. Grand séducteur dans l'âme, Jacques Chirac était un homme à femmes qui ne se cachait pas. Pour preuve, ce voyage en Inde, raconté par l'historien Jean Garrigues dans son livre "Une histoire érotique de l'Elysée: de la Pompadour aux paparazzi", et cité par Gala dans ses colonnes, ce 4 octobre.

Jacques Chirac et Jacqueline Chabridon : “Il ne quittera jamais ni sa femme ni son château” avait prévenu Simone Veil

  Jacques Chirac et Jacqueline Chabridon : “Il ne quittera jamais ni sa femme ni son château” avait prévenu Simone Veil Durant toute sa carrière, Jacques Chirac a vécu auprès de son épouse Bernadette Chirac. Grand séducteur, l'ancien président de la République lui a fait voir plusieurs infidélités, sans franchir le pas de la quitter. Avec Bernadette Chirac, Jacques Chirac a vécu une relation durable et solide. Malgré les obstacles rencontrés. Connu pour être un grand séducteur, l'ancien président de la République a eu de nombreuses infidélités qui ont mis à l'épreuve la jalousie de son épouse. Mais le couple ne s'est jamais séparé malgré que Jacques Chirac ait été tenté de quitter Bernadette pour Jacqueline Chabridon.

Jacques Chirac et Bernadette , mariés pendant 60 ans, se sont toujours vouvoyés. Comme Nicolas Sarkozy, Jacques Chirac avait le tutoiement facile sauf avec son épouse. Tombé sous le charme. Quand Jacques Chirac emmenait sa maîtresse en voyage officiel… avec Bernadette .

Jacques Chirac avait fini par couper les ponts avec sa maîtresse . Pour elle, l ’ancien maire de Paris aménagera même un appartement rue de Marignan, à Paris. Jacqueline accompagnera Jacques durant de nombreux voyages, allant de La Rochelle à l ’île Maurice. Mais leur liaison commence à

Vaudeville au Taj Mahal

A l'époque premier ministre, Jacques Chirac s'y était rendu avec sa femme, Bernadette Chirac, mais aussi et surtout une équipe de journalistes dont faisait partie sa maîtresse, Jacqueline Chabridon. Leur visite du Taj Mahal, temple de l'Amour, "vira au vaudeville" comme l'expliquent nos confrères. Et pour cause, "Bernadette surnommé 'la tortue' par son mari lambinait à l'arrière du cortège tandis que Jacques ouvrait la marche, sa maîtresse tout près de lui".

Si bien qu'au moment de partir, "Chirac monta dans la voiture officielle oubliant même son épouse !" s'amuse l'auteur. Un moment très "gênant" se rappelle d'ailleurs la journaliste Catherine Nay, qui se souvient que pendant cette lune de miel, "on avait l'impression qu'il faisait l’amour".

Quand Jacques Chirac mettait une perruque pour retrouver sa maîtresse

  Quand Jacques Chirac mettait une perruque pour retrouver sa maîtresse L'idylle entre Jacques Chirac et Jacqueline Chabridon, dans les années 70, aura été folle, vertigineuse. Tant d'adjectifs qu'affectionnait l'ancien président, qui n'hésitait pas à user de tous les stratagèmes pour retrouver sa maîtresse, notamment à enfiler une perruque pour ne pas être reconnu. Rien n'était trop beau pour Jacqueline Chabridon. Pourtant concentré sur ses ambitions politiques aux côtés de Bernadette Chirac, son pilier depuis leur union en 1956, Jacques Chirac chamboulera son quotidien pour cette maîtresse si particulière, si différente des autres, qui prendra rapidement une place importante dans sa vie.

"Quand Jacques Chirac et Bernadette n'étaient que tous les deux, elle prenait toujours un fruit à midi et lui un dessert. Je lui servais la même chose que ce Selon lui , Jacques Chirac attendait également que son épouse soit absente pour grignoter en cachette. " Le soir, il prenait une compote ou une

Pendant deux ans, Jacques Chirac menait une double vie. D'un côté : son mariage avec Bernadette . Pendant deux ans, ils ne se quitteront plus. " Il avait des élans du coeur pour cette femme, décrit Erwan L 'Éléouet, auteur de Bernadette Chirac , les secrets d'une conquête, sur BFMTV.

Finalement, l'idylle du président avec Jacqueline Chabridon n'avait pas duré. Par ambition politique, le futur président de la République avait été obligé de renoncer à cette conquête. L'histoire raconte qu'il aurait rompu au téléphone en lui disant : "On n'a pas le droit de divorcer ! On peut avoir des histoires, mais il faut toujours revenir à la grotte".

"Alors les filles ça galopait"

Malgré une autre romance remarquable avec Elisabeth Friederich, chargée à l’Agence France Presse de suivre les affaires de la ville de Paris, c'est bien avec sa femme pendant 60 ans qu'il avait terminé ses jours. En 2001, dans un livre de Patrick de Carolis, elle avait admis, pragmatique : "Bel homme, et puis très enjôleur, très gai. Alors les filles ça galopait. […] Bien sûr, j’ai été jalouse. Il y avait de quoi écoutez […]. C’était un très beau garçon avec la magie du verbe".

>> A voir aussi : Jacques Chirac infidèle : ce détail qui marquait la différence entre Bernadette Chirac et ses maîtresses

F.A

Jacqueline Chabridon : comment l’ex-maîtresse de Jacques Chirac a été mêlée à la séparation de François Hollande et Valérie Trierweiler .
Jacqueline Chabridon, maîtresse de Jacques Chirac de 1975 à 1976, n’a pas seulement failli faire voler en éclats le mariage de l’ancien président avec Bernadette Chirac. Bien des années plus tard, la journaliste a été aussi mêlée à la rupture d’un autre couple présidentiel, celui formé par François Hollande et Valérie Trierweiler. Jacqueline Chabridon restera dans les mémoires comme la femme qui a fait trembler Bernadette Chirac. En décembre 1974, Jacques Chirac, qui accumule les aventures extra-conjugales, croise la route de la jolie journaliste de 35 ans.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 29
C'est intéressant!