•   
  •   

Culture La Cour suprême américaine se saisit du dossier sensible de l'avortement

01:55  05 octobre  2019
01:55  05 octobre  2019 Source:   rfi.fr

Appels à la libération de la journaliste arrêtée au Maroc pour "avortement illégal"

Appels à la libération de la journaliste arrêtée au Maroc pour Plusieurs organisations de défense des droits humains appellent à la libération de Hajar Raisouni, une journaliste marocaine arrêtée à Rabat pour un avortement illégal qu’elle nie. La loi marocaine punit l'IVG de six mois à cinq ans de prison. Le sort de la Marocaine Hajar Raissouni mobilise les organisations de défense des droits humains. Plusieurs d’entre elles ont appelé vendredi 6 septembre à la libération immédiate de cette jeune journaliste. Elle a été arrêtée au Maroc pour un "avortement illégal", qu'elle nie, tandis que les messages de soutien se multiplient sur les réseaux sociaux.

La Cour suprême américaine va se pencher sur la question de l ’ avortement . La plus haute instance judiciaire du pays a annoncé ce vendredi 4 La loi votée en 2014 en Louisiane impose aux médecins qui pratiquent l ’ avortement d’exercer dans un hôpital situé à moins de cinquante kilomètres du lieu

L’institution américaine va se pencher sur une loi de Louisiane accusée de restreindre l'accès à l ' avortement . Ses opposants avaient alors saisi la Cour suprême en urgence et, à la veille de l 'échéance, cette dernière avait bloqué l'application de la loi à une très courte majorité (cinq juges sur

21 mai 2019, des militants des droits de l'avortement se rassemblent devant la Cour suprême des États-Unis à Washington. La Cour suprême a décidé le 4 octobre 2019 d'examiner une loi de Louisiane accusée de restreindre l'accès à l'avortement. © Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP 21 mai 2019, des militants des droits de l'avortement se rassemblent devant la Cour suprême des États-Unis à Washington. La Cour suprême a décidé le 4 octobre 2019 d'examiner une loi de Louisiane accusée de restreindre l'accès à l'avortement.

La Cour suprême américaine va se pencher sur la question de l’avortement. La plus haute instance judiciaire du pays a annoncé ce vendredi 4 octobre qu’elle avait accepté d’examiner une loi de Louisiane qui restreint l’accès à l’interruption volontaire de grossesse. Les partisans du choix des femmes à décider du sort de leur grossesse sont inquiets.

L’avortement reste interdit en Équateur, même en cas de viol

L’avortement reste interdit en Équateur, même en cas de viol Le Parlement équatorien a rejeté, mardi, une loi visant à autoriser l’IVG en cas de viol ou de malformation. Dans ce pays conservateur seules les grossesses dangereuses pour la mère ou résultant du viol de handicapées peuvent être interrompues. L’Équateur reste campé sur ses positions ultra-conservatrices. Le Parlement a voté, mardi 17 septembre, contre la dépénalisation de l'interruption volontaire de grossesse (IVG) pour les cas de viol, y compris incestueux, ainsi qu'en cas de malformation du fœtus. Soixante-dix élus se sont prononcés contre le projet proposant la dépénalisation de l'avortement et seulement 65 pour.

La Cour suprême des Etats-Unis a décidé de se saisir du dossier de la régularisation des immigrés. Une mesure attaquée en justice par 26 Etats républicains qui ont obtenu le blocage de cette décision. La Maison Blanche a demandé à la plus haute juridiction américaine de se saisir de

Ses opposants avaient alors saisi la Cour suprême en urgence et, à la veille de l 'échéance, cette dernière avait bloqué l'application de la loi à une très Une Américaine de l 'Utah manifeste contre l ' avortement . Photo : The Associated Press / Rick Bowmer. L ' avortement présente des risques

Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

La loi votée en 2014 en Louisiane impose aux médecins qui pratiquent l’avortement d’exercer dans un hôpital situé à moins de cinquante kilomètres du lieu de l’opération.

Après des années de procédure, le texte avait été bloqué in extremis par la Cour suprême, qui doit maintenant se prononcer sur le fond. Une dizaine d’États, notamment dans le sud du pays, ont adopté des législations qui restreignent l’accès à l’avortement, parfois de manière drastique.

A lire aussi: A Washington, la Cour suprême ambiguë sur le droit à l'avortement

Les opposants à l’IVG ne l’ont pas caché : leur objectif est d’obtenir la révision par la Cour suprême de sa décision de 1973 qui a autorisé l’avortement au niveau fédéral.

« L'accès à l'avortement ne tient qu'à un fil dans ce pays », a estimé Alexis McGill, la présidente du planning familial, avant d’ajouter : « cette fois la Cour suprême pourrait bien le casser ».

Donald Trump a nommé deux juges conservateurs au sein de la plus haute instance judiciaire du pays, et leur avis sera déterminant dans ce dossier ultra-sensible. La décision de la Cour est attendue au printemps, en pleine période électorale.

Supreme est le rêve d'un hypebeast .
Le téléphone brûleur de Voici quelques choses à savoir pour essayer de marquer des produits Supreme pendant sa baisse hebdomadaire: j'ai dû faire la queue pendant environ deux heures, par une journée froide et venteuse à New York, juste pour entrer le magasin de Brooklyn de la marque. Mais pour aller jusque-là, vous devez d'abord essayer de vous inscrire en ligne pour obtenir une invitation à la boutique en premier lieu.

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!