Culture: Rejet des élites et listes indépendantes: les enjeux des législatives tunisiennes - - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Rejet des élites et listes indépendantes: les enjeux des législatives tunisiennes

21:20  05 octobre  2019
21:20  05 octobre  2019 Source:   rfi.fr

Cinq choses à savoir sur les législatives en Tunisie

  Cinq choses à savoir sur les législatives en Tunisie Sept millions de Tunisiens élisent le 6 octobre leurs députés. Deuxième scrutin législatif depuis l'adoption d'une nouvelle Constitution en 2014, troisième depuis la révolution de 2011 qui a chassé Zine El-Abidine Ben Ali du pouvoir, ce vote se déroule en un seul tour le 6 octobre. Il intervient trois semaines après le premier tour de la présidentielle qui a débouché sur un duel surprise: le magnat des médias Nabil Karoui, emprisonné dans le cadre d'une enquête pour blanchiment et fraude fiscale, face à Kais Saied, universitaire ayant rassemblé un électorat hétéroclite, allant de la gauche aux plus conservateurs.

Bienvenue sur notre site. L’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections est une instance publique indépendante dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière et administrative ayant son siège à Tunis et dont la mission principale consiste à assurer des élections et des

Les élections législatives tunisiennes tunisiennes de 2019 doivent se tenir le 6 octobre 2019 afin d'élire l'Assemblée des représentants du peuple pour un mandat de cinq ans. Il s'agit des seizièmes élections législatives en Tunisie et des deuxièmes depuis l'adoption de la Constitution entrée en

Les affiches des candidats aux élections législatives dans la capitale, Tunis, le 4 octobre 2019. © FETHI BELAID / AFP Les affiches des candidats aux élections législatives dans la capitale, Tunis, le 4 octobre 2019.

En Tunisie, plus de 15 000 candidats répartis sur 1 500 listes briguent les 217 sièges de l’ARP, l’Assemblée des représentants du peuple, à l'occasion des élections législatives de dimanche 6 octobre.

Initialement prévu pour se dérouler avant le premier tour de l’élection présidentielle, ce scrutin parlementaire, en raison de la mort du chef de l’État en juillet, se tient entre les deux tours, le 6 octobre. L’élan anti-système qui a marqué la présidentielle, devrait donc également teinter le vote du jour.

Tunisie: un vent de «dégagisme» souffle sur les législatives

  Tunisie: un vent de «dégagisme» souffle sur les législatives Fin de campagne électorale ce vendredi soir pour un vote prévu dimanche 6 octobre. Une semaine avant le second tour de la présidentielle, sept millions de Tunisiens élisent leurs députés dans un scrutin à un tour. Plus de 15 000 candidats répartis sur 1 500 listes sont en lice pour briguer les 217 sièges de l’ARP, l’Assemblée des représentants du peuple. Le vent de « dégagisme » qui a soufflé sur le premier tour de l’élection présidentielle s’apprête de nouveau à balayer des membres de la classe politique en place.Première force au Parlement, Ennahdha, qui joue son avenir, pourrait maintenir un bloc conséquent.

Les élections présidentielle et législatives Tunisiennes auront lieu cette année dans une ambiance de manque de confiance entre le peuple Tunisien . Consultez la liste finale des candidats, têtes des listes , par parti ou par région aux élections législatives en Tunisie prévu à 6 octobre 2019.

L'élection présidentielle tunisienne de 2019 a lieu de manière anticipée le 15 septembre 2019 en Tunisie et du 13 Elle est organisée par l'Instance supérieure indépendante pour les élections. Le total des inscrits est légèrement plus élevé que celui arrêté pour les législatives , dont les listes ont

Les difficultés économiques qui pèsent sur les citoyens et les promesses de jours meilleurs non tenues devraient avoir raison des partis qui ont gouverné ces dernières années. Huit ans après la révolution, le rejet des élites et l’esprit du 14 janvier 2011, toujours présent, devraient offrir à l’hémicycle un visage nouveau.

« Nous ne sommes pas un parti »

Certes, Ennahdha devrait conserver un bloc parlementaire conséquent. Qalb Tounès (« Au coeur de la Tunisie »), présidé par Nabil Karoui, devrait faire une entrée en nombre. Aïch Tounsi, dont le slogan est « Nous ne sommes pas un parti », ou encore Karama, dirigé par l’avocat islamiste Seifeddine Makhlouf, connaissent aussi une popularité indéniable.

Mais la transition démocratique passe par l’émergence de listes indépendantes qui forment un tiers des prétendantes. Le parti arrivé en tête devra ensuite composer un gouvernement, et par un jeu d’alliance avec la nouvelle mosaïque parlementaire, recevoir un vote de confiance dans les deux mois.

►À lire aussi : Tunisie: un vent de «dégagisme» souffle sur les législatives

Présidentielle en Tunisie : le candidat Nabil Karoui sort de prison .
En détention préventive depuis maintenant six semaines, la libération du candidat a été ordonnée à quatre jours du second tour de la présidentielle.Cette annonce a éclipsé la publication attendue mercredi soir des résultats des législatives de dimanche, qui devraient confirmer un Parlement morcelé, avec une victoire en demi-teinte du parti d’inspiration islamiste Ennahdha.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 7
C'est intéressant!