•   
  •   

Culture Les journalistes de Quotidien agressés pendant la manifestation anti-PMA (VIDEO)

10:20  08 octobre  2019
10:20  08 octobre  2019 Source:   programme-television.org

Nantes : deux jeunes migrants agressés au couteau dans la nuit

Nantes : deux jeunes migrants agressés au couteau dans la nuit Les deux victimes sont âgées d'une vingtaine d'années. L'une est en urgence absolue. L'agresseur a pris la fuite.

Les journalistes de Quotidien n'étaient pas les bienvenus ce dimanche 6 octobre lors du rassemblement de La Manif pour tous. Dans le reportage diffusé ce lundi, on peut voit l'équipe de l'émission en train de filmer les anti - PMA lorsqu'ils sont accostés par Yvan Benedetti, à la tête du

Deux hommes, visages découverts, ont empêché une journaliste d 'interroger des participants à la manifestation et s'en sont pris au matériel des reporters.

Ce lundi 7 octobre, "Quotidien" (TMC) a révélé des images de l'agression subie par ses journalistes ce week-end durant la manifestation anti-PMA. On peut notamment y voir sur la vidéo Yvan Benedetti, porte-parole du Parti nationaliste français.

Ce lundi 7 octobre, © DR Ce lundi 7 octobre, "Quotidien" (TMC) a révélé des images de l'agression subie par ses journalistes ce week-end durant la manifestation anti-PMA. On peut notamment y voir sur la vidéo Yvan Benedetti, porte-parole du Parti nationaliste français.

La tension est palpable. Ce lundi 7 octobre, Yann Barthès et les chroniqueurs de Quotidien (TMC) ont révélé des images de la manifestation anti-PMA, qui s'est tenue dimanche dernier à Paris. Venus couvrir l'évènement, les journalistes de l'émission ont été agressés et ont vu leur matériel être endommagé.

Manifestation anti-PMA : "C'est une première manifestation, c'est un avertissement"

  Manifestation anti-PMA : Les anti-procréation médicalement assistée défilaient dans la capitale dimanche, espérant encore faire plier le Parlement. 600.000 personnes auraient défilé dimanche à Paris pour exprimer leur opposition à la procréation médicalement assistée (PMA), selon les organisateurs de la manifestation. Le chiffre a été annoncé en grande pompe dans la soirée, sur l'écran géant de la Place du 18 juin 1940. Le comptage du cabinet indépendant Occurence, dont plusieurs médias sont partenaires, fait lui état de 74.500 personnes et est plus vraisemblable.

Fermer la bandeau d’une raison de s’abonner au journal Le Monde. Manifestation anti - PMA à Paris : près de Les organisateurs de la manifestation , eux, en revendiquent 600 000. Notre journaliste a noté la présence de l'Ordre de Malte, une importante institution caritative et humanitaire de l’Eglise

Des reporters de l’émission Quotidien ont été pris à partie ce dimanche 6 octobre par des participants de la manifestation contre la procréation «Un groupuscule d'extrême droite qui défilait contre la PMA a agressé notre équipe», a annoncé la journaliste Salhia Brakhlia. Sur la vidéo , on peut

À lire également

Mort du rappeur Samat, abattu d'une balle dans la tête sur un parking

Sur les images, on peut notamment reconnaitre Yvan Benedetti, porte-parole du Parti nationaliste français. Ce n'est pas la première fois qu'il s'en prend à Quotidien : en décembre dernier, il s'était déjà montré violent vis à vis de Salhia Brakhlia pendant une manifestation des Gilets Jaunes. Yvan Benedetti a donc récidivé ce dimanche 6 octobre, en les reconnaissant dans la foule. "C'est le petit Quotidien ! Comment allez-vous ? Qu'est-ce que vous faites ici ?", a-t-il commencé de manière ironique. Rapidement, on peut sentir la pression monter du côté du porte-parole du Parti nationaliste français. Il va alors s'en prendre directement au matériel des journalistes, en cassant la perche du preneur de son.

Des journalistes de Quotidien agressés durant la manifestation anti-PMA

  Des journalistes de Quotidien agressés durant la manifestation anti-PMA Dimanche, une équipe du talk-show de TMC présenté par Yann Barthès couvrait le rassemblement parisien organisé par le collectif La Manif pour tous. © Capture d'écran Une équipe de Quotidien agressée durant la manifestation anti-PMA. Dimanche après-midi, les opposants à la PMA pour toutes ont défilé dans les rues de Paris. Un rassemblement organisé par le collectif La Manif pour tous et qui a réuni 600.000 personnes selon les organisations, 74.500 selon le cabinet indépendant Occurence et 42.000 d’après la préfecture de police.

Une équipe de Quotidien agressée durant la manifestation anti - PMA . Capture d'écran. VIDÉO - Dimanche, une équipe du talk-show de TMC Lundi soir dans Quotidien , Salhia Brakhlia a consacré sa chronique à l’événement couvert par trois journalistes du talk-show de TMC et est revenue sur

Les journalistes ont vu leur matériel détruit par Yvan Benedetti et Hervé Ryssen, deux Les équipes de l'émission " Quotidien " ont été agressées par des militants d'extrême droite Deux figures de l'extrême droite antisémite. Les deux principaux protagonistes de la vidéo ne sont pas des inconnus.

Un groupuscule d'extrême droite qui défilait contre la PMA hier a agressé une équipe de #Quotidien. Et personne autour ne s'est opposé pendant l'agression. ⬇️

@salhiabrakhlia pic.twitter.com/7enCftSImf

— Quotidien (@Qofficiel) 7 octobre 2019

Les insultes vont ensuite rapidement fuser, et les journalistes vont se retrouver bousculés physiquement par des manifestants présents. La caméra de Quotidien finira par être totalement piétinée et détruite. En plateau, les équipes de l'émission ont annoncé avoir choisi de porter plainte suite à cette agression.

Aurélien Gaucher

Deux surveillants de prison violemment agressés au centre pénitentiaire de Metz .
Robert Pattinson et Kristen Stewart se sont rencontrés sur le plateau de «Twilight». Et si le couple s'est depuis séparé, il aurait pu se passer la bague au doigt!

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!