Culture: Brigitte Macron insultée au Brésil : sa fille Tiphaine Auzière ne regrette rien - - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Brigitte Macron insultée au Brésil : sa fille Tiphaine Auzière ne regrette rien

11:30  10 octobre  2019
11:30  10 octobre  2019 Source:   non-stop-people.com

Brigitte Macron insultée au Brésil : sa fille Tiphaine Auzière ne regrette rien

  Brigitte Macron insultée au Brésil : sa fille Tiphaine Auzière ne regrette rien Mylène Farmer - M’effondre « Live 2019 » (Vidéo officielle) Abonnez-vous à la chaîne officielle de Mylène Farmer : https://bit.ly/2LZfPX4 Mylène Farmer "Live 2019" sera disponible le 18 octobre aux formats suivants: Double CD, Double CD Collector et Triple Vinyle. Éditions physiques disponibles en précommande : https://lnk.to/MyleneFarmerLive Séance unique le jeudi 7 novembre à 20h dans plus de 500 cinémas ! Réservations sur http://bit.ly/MyleneFarmer2019 -- Vidéo : François Hanss -- #MyleneFarmer #MyleneFarmer2019 #Meffondre

Depuis plusieurs jours, Brigitte Macron est la cible des moqueries incessantes du gouvernement brésilien. "Ce pauvre type n’est qu’un pignouf comme son président", a-t-elle écrit."On balance nos misos" Une personne a notamment été très touchée par les affronts visant Brigitte Macron : sa fille

C’est maintenant sa fille , Tiphaine Auzière , qui prend la parole publiquement, avec le #balancetonmiso. « Nous sommes en 2019 et des responsables politiques ciblent une femme publique sur son physique. Ça existe encore me direz-vous, et oui ! », commence Tiphaine Auzière dans une

C’est une vidéo qui avait fait le tour de la Toile. Suite aux critiques du gouvernement brésilien visant sa mère Brigitte Macron, Tiphaine Auzière était montée au créneau sur Twitter. Une prise de position qu’elle assume complètement. Non Stop People vous en dit plus.

Brigitte Macron insultée au Brésil : sa fille Tiphaine Auzière ne regrette rien © maxppp Brigitte Macron insultée au Brésil : sa fille Tiphaine Auzière ne regrette rien

En août dernier, Brigitte Macron était la cible privilégiée d’une déferlante de haine provenant tout droit du Brésil. Sur la Toile, plusieurs représentants de l’exécutif brésilien – dont le président du pays Jair Bolsonaro – avaient taclé la Première dame sur son physique. Tandis que les Brésiliens avaient présenté leurs excuses à la femme d’Emmanuel Macron, la fille de cette dernière avait choisi de s’adresser aux détracteurs dans une vidéo. Tiphaine Auzière, avocate de profession, lançait alors le hashtag "#BalanceTonMiso" dans un clip long de quelques minutes le 6 septembre dernier.

Tiphaine Auzière assume d’avoir défendu sa mère Brigitte Macron sans son autorisation

  Tiphaine Auzière assume d’avoir défendu sa mère Brigitte Macron sans son autorisation C'est ce mercredi 9 octobre qu'était lancée la fameuse plateforme contre les violences conjugales, événement auquel participait Tiphaine Auzière, la fille cadette de Brigitte Macron. Invitée de Thomas Soto sur RTL pour évoquer cette belle initiative, la jeune femme est également revenue sur les insultes du gouvernement brésilien à l'encontre sa mère et sa réaction spontanée et incomprise. A l'occasion du lancement de la plateforme contre les violences conjugales qui s'est tenue ce mercredi 9 octobre, Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron, qui soutient ce projet était ce soir l'invitée de Thomas Soto afin de s'exprimer sur cette nouvelle c

C’est maintenant sa fille , Tiphaine Auzière , qui prend la parole publiquement, avec le #balancetonmiso. « Nous sommes en 2019 et des responsables politiques ciblent une femme publique sur son physique. Ça existe encore me direz-vous, et oui ! », commence Tiphaine Auzière dans une

Née en 1984, Tiphaine Auzière est la fille de Brigitte Macron et de André-Louis Auzière . Elle est la benjamine d’une fratrie de 3 enfants.Du côté de sa vie privée, après le divorce de ses parents, elle reste très proche de son père et s’entend d’ailleurs très bien avec son beau-père Emmanuel Macron .

"J’étais vraiment choquée"

Interrogée ensuite dans "Balance Ton Post" sur les raisons de son engagement, Tiphaine Auzière avait mis les choses au clair. Invitée de Thomas Sotto sur les ondes de RTL, mercredi 9 octobre (jour du lancement de la plateforme contre les violences conjugales promise par Marlène Schiappa), la fille de Brigitte Macron a une nouvelle évoqué sa prise de position, qu’elle assume totalement.

"Je pense que ma maman n’a pas besoin d’avocate, elle se défend très bien toute seule", raconte-t-elle d’abord. "C’était plutôt la réponse d’une fille en colère, blessée… parce que j’étais vraiment choquée par les propos", poursuite-elle ensuite. Lorsqu’elle avait décidé de prendre la parole, Tiphaine Auzière n’avait pas fait part de son choix à sa maman. "Non je ne lui ai rien dit, je lui ai dit que j’avais décidé de prendre la parole pour elle et pour toutes les autres femmes", confie la fille cadette de Brigitte Macron. En effet, dans ce même entretien, Tiphaine Auzière a avoué qu’elle était touchée par les violences faites aux femmes. "Ça concerne toutes les femmes, de tous les milieux sociaux, de tous les âges. C’est réellement un fléau quotidien pour tout le monde", dit-elle. Et si elle s’investit autant dans le combat contre les violences faites aux femmes, c’est pour une seule raison. "Je le fais parce que c’est nécessaire", a-t-elle martelé.

Jean-Michel Maire : comme Tiphaine Auzière, il a été victime de chantage... .
GALA VIDEO - VIDÉO - Jacques Chirac et ses conquêtes féminines : “J’ai eu une vie sentimentale raisonnable”

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!