•   
  •   

Culture En France, Extinction Rebellion lance un week-end de mobilisation

14:35  12 octobre  2019
14:35  12 octobre  2019 Source:   rfi.fr

"Extinction Rébellion" : qui sont ces activistes écologistes qui prévoient une semaine de blocages dans 55 villes dont Paris ?

  Mouvement écologiste international, "Extinction Rebellion" appelle cette semaine à une série d’actions coup de poing, mais non violentes, dans plusieurs grandes villes à travers le monde. Objectif : pousser les dirigeants politiques à agir face au changement climatique. Samedi, les activistes écologistes d'"Extinction Rebellion" ont donné le coup d'envoi à une nouvelle séquence de mobilisation coup de poing pour dénoncer l’inaction climatique des États. Ce mouvement international appelle à converger vers toutes les capitales pour une semaine de blocages.

France Allemagne Climat Environnement. Les militants d' Extinction Rebellion lancent une semaine d'actions. Extinction Rebellion (XR) est un mouvement écologiste apparu en Grande-Bretagne en octobre 2018. Ce mouvement de désobéissance civile veut lutter contre l' extinction des espèces et

L’ancienne ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a réagi ce lundi 7 octobre sur France inter à l’action du groupe écologiste Extinction Rebellion , qui a occupé pendant 17 heures le centre » VOIR AUSSI - Extinction rébellion lance une semaine de mobilisation dans le monde entier.

Les activistes d'Extinction Rebellion devant l'Assemblée nationale française, ce samedi 12 octobre 2019 à Paris. © Martin BUREAU / AFP Les activistes d'Extinction Rebellion devant l'Assemblée nationale française, ce samedi 12 octobre 2019 à Paris.

À Paris, les militants d'Extinction Rebellion poursuivent leur semaine de rébellion. Des gilets jaunes se sont mêlées aux activistes écologistes et de nombreuses ONG se mobilisent encore ce samedi 12 octobre pour mettre la pression sur l’ONU concernant un traité sur les multinationales et l’environnement.

Ils viennent de décider de lever la « majorité » du camp tout en maintenant un plus petit blocage côté sud de la place du Châtelet. Une centaine de personnes rangent le camp d'Extinction Rebellion, pour garder des forces et du matériel pour les actions du week-end, vendredi à Paris.

Les militants d’Extinction Rebellion bloquent un pont sur la Seine

  Les militants d’Extinction Rebellion bloquent un pont sur la Seine Le mouvement écologiste entame deux semaines d’actions coups de poing dans le monde.Les manifestants ont déployé vers 15h30 des bottes de paille en travers du quai de la Mégisserie puis se sont assis sur la chaussée, bloquant également la place du Châtelet et le pont au Change qui mène vers l’île de la Cité, tout près de la Préfecture de Police.

Le mouvement Extinction Rebellion (XR) qui s’est fait connaître des Québécois cette semaine avec le coup d’éclat perpétré par trois activistes qui ont escaladé la structure du pont Jacques-Cartier mardi aux aurores a lancé une campagne de sociofinancement. À lire également.

Capture d'écran du site d' Extinction Rebellion − Capture d'écran / extinctionrebellion.fr. ULTRAS DU CLIMAT - Après avoir frappé fort dans un centre commercial , l'ONG Extinction Rebellion lance une Pour arriver à ses fins, le groupe, qui s'est installé en France en mars dernier, a fait de la

Au milieu des gilets oranges des militants chargés de la sécurité du camp, des tenues d'une autre couleur se mêlent à la foule, comme celle de Jérôme Rodrigues, un des leaders du mouvement des « gilets jaunes » pour parler de convergence :

« Quelle que soit la couleur du maillot qu’on porte, on transpire pour la même chose. Tout est lié, tout est relié. Plus de justice sociale, plus de justice fiscale… Mettre un petit peu à l’amende le capitalisme qui met aussi aujourd’hui à défaut l’avenir de la terre. Aujourd’hui on est là, espérons pouvoir compter sur eux quand on aura besoin d’eux, c’est-à-dire le 16 novembre, par exemple… »

Pas de convergence prévue

L'invitation d'une des figures gilets jaunes pour leur premier anniversaire ne promet pas pour autant que les modes de mobilisation deviennent les mêmes.

Extinction Rebellion: troisième jour de blocage au centre de Paris

  Extinction Rebellion: troisième jour de blocage au centre de Paris Quelques centaines de militants et sympathisants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) ont entamé mercredi matin leur troisième journée de blocage dans le centre de Paris.Dans le cadre de la mobilisation internationale de "XR", ces militants occupent depuis lundi après-midi ce noeud central de la capitale, pour réclamer davantage d'action contre le réchauffement climatique. Mercredi matin, dans une ambiance très calme, les militants commençaient à sortir de leurs tentes après une deuxième nuit passée sur place.

Climat: Extinction Rebellion lance une série d'actions dans le monde entier. France . De Sydney à Londres en passant par Le Cap, les militants écologistes d' Extinction Rebellion ont entamé Cent trente-cinq personnes ont été arrêtées, dont certaines dès ce week - end , selon un bilan de la police

Une assemblée générale d’ Extinction Rebellion , à Paris. Quelques centaines de militants et sympathisants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) continuaient mardi matin Lire aussi Londres, Paris ou Berlin : Extinction Rebellion lance des blocages dans le monde entier.

Paul, militant d'Extinction Rebellion, précise les choses : « Il y a plein de "gilets jaunes" qui sont en train de comprendre aussi qu’on n’est pas là à moraliser leur mode d’action. On est juste là à dire que nous, on opte pour un autre parce qu’on considère que la stratégie pour atteindre cet objectif-là, c'est ça… »

►À lire aussi : Extinction Rebellion, désobéir pour sauver la planète ?

Pour autant, ce week-end du 12 octobre, les mobilisations des deux mouvements devraient rester séparées d'après Lucas, militant chez Extinction Rebellion : « Les élections organisées demain sont planifiées et prévues déjà depuis un mois, un mois et demi. Donc elles vont avoir lieu dans le cadre et le consensus d’Extinction Rebellion. »

Mettre la pression sur l'ONU

Mais outre les actions et blocages d'Extinction Rebellion, de nombreuses ONG se mobilisent, en France et ailleurs, contre l'impunité des multinationales. Le but est d’appuyer les négociations onusiennes qui démarrent la semaine prochaine à Genève en faveur d'un traité contraignant les multinationales à respecter les droits humains et l'environnement. 200 ONG appellent à manifester ce samedi 12 octobre à Genève.

Extinction Rebellion cible un aéroport de Londres, les actions se poursuivent

  Extinction Rebellion cible un aéroport de Londres, les actions se poursuivent Le mouvement écologiste radical Extinction Rebellion (XR) s’est encore illustré ce jeudi 10 octobre, mais toujours pacifiquement. À Londres, des militants ont bloqué en partie l’aéroport d’affaires de London City dans l’est de la capitale. Malgré plus d’un millier d’arrestations enregistrées depuis avril, le mouvement poursuit ses actions tous azimuts dans la rue. Avec notre correspondante à Londres, Aabla Jounaïdi Radicaux mais pas violent.Avec notre correspondante à Londres,  Aabla Jounaïdi

De Sydney à Londres en passant par Le Cap, les militants écologistes d’ Extinction Rebellion ont entamé lundi deux semaines d’actions coups de poing dans le monde pour dénoncer l’inaction «criminelle» des gouvernements face à la crise climatique, entraînant des dizaines d’arrestations.

Les militants d' Extinction Rebellion ont également mené des actions à Berlin, ou Amsterdam AFP / Maryam EL HAMOUCHI Actions de désobéissance civile de l'ONG Extinction Rebellion . A Paris, des centaines de militants écologistes ont occupé ce week - end un centre commercial, "symbole du

►À écouter aussi : « Marche du siècle » : « C'est un soulèvement de conscience »

L'objectif est aussi de dénoncer le projet actuellement en négociation d'une cour multilatérale d'investissements permettant aux grands groupes d'attaquer les États. Un système dangereux pour les droits de l'homme, le climat et l'environnement, selon les ONG. Plusieurs d'entre elles, dont Attac, prévoient des actions partout en France, ce samedi, pour dire « stop » à l'impunité des multinationales.

Pour Maxime Combes, économiste et porte-parole d'Attac, il s'agit de demander aux pouvoirs publiques d'encadrer les activités de ces grandes firmes :

« Ce que nous revendiquons, c’est que les pouvoirs publics décident de réguler l’activité de ces multinationales, décident de leur faire payer des impôts parce qu’il y aura une pression populaire, parce qu’il y aura une volonté de la société civile au nom de grands objectifs comme le climat, l’environnement, le social. Parce qu’aujourd’hui, elles pratiquent l’évasion fiscale à grande échelle, notamment les grandes entreprises du numérique comme Amazon. »

Le cofondateur d'Extinction Rebellion devant la justice londonienne .
Roger Hallam, 53 ans, est soupçonné d'avoir tenté de perturber le trafic aérien à l'aéroport d'Heathrow en utilisant un drone. Roger Hallam, 53 ans, est apparu par vidéoconférence devant le tribunal d'Isleworth depuis la prison où il est en détention provisoire. Il a seulement confirmé son identité et sera jugé le 17 février, a déclaré le juge.Il avait été arrêté le mois dernier près d'Heathrow, l'aéroport londonien le plus fréquenté, après une manifestation du groupe Heathrow Pause.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!