Culture: Bruno, rescapé de l'attentat du Bataclan, témoigne dans Héros (NRJ12) : "Avec le temps, on arrive à en parler mieux..." - - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Bruno, rescapé de l'attentat du Bataclan, témoigne dans Héros (NRJ12) : "Avec le temps, on arrive à en parler mieux..."

03:20  14 octobre  2019
03:20  14 octobre  2019 Source:   programme-tv.net

Attentat du Thalys en 2015 : comment la reconstitution va se dérouler

Attentat du Thalys en 2015 : comment la reconstitution va se dérouler La reconstitution de l'attentat du Thalys, perpétré le 21 août 2015, a lieu mercredi, pendant plusieurs heures, en présence du suspect. Le lieu est tenu secret. C'était il y a quatre ans, le 21 août 2015 : un homme armé d'une kalachnikov ouvrait le feu dans la rame d'un Thalys entre Amsterdam et Paris, avant d'être maîtrisé par des passagers héroïques. L'affaire a marqué les esprits et a même fait l'objet d'un film réalisé par Clint Eastwood, Le 15h17 pour Paris.

Bruno, rescapé de l'attentat du Bataclan, témoigne dans Héros (NRJ12) : © Capture NRJ12 Bruno, rescapé de l'attentat du Bataclan, témoigne dans Héros (NRJ12) : "Avec le temps, on arrive à en parler mieux..."

Ce dimanche 13 octobre, NRJ12 diffuse le premier numéro de son magazine Héros. L'un des sujets de cette soirée est consacré à Bruno et Edith, qui se sont rencontrés le 13 novembre 2015, alors qu'ils se trouvaient tous les deux au Bataclan. Bruno nous raconte pourquoi il a accepté de se remémorrer ces terribles moments devant une caméra.

Le 13 novembre 2015, les vies d'Edith et de Bruno basculent : tous deux se trouvent au Bataclan lorsque trois terroristes y pénètrent, y commettant un épouvantable massacre. Bruno et Edith, qui ne se connaissaient pas avant cette soirée, ont attendu ensemble de longues minutes, cachés, craignant pour leur vie. Ils témoignent tous deux dans Héros, le nouveau programme de NRJ12 diffusé ce dimanche, dès 21h05. En l'aidant à se cacher, Bruno a certainement sauvé la vie d'Edith, comme celle-ci le raconte dans le reportage. Bruno, lui, nous confie pourquoi il a accepté de participer au programme de NRJ12, tout en se défendant justement d'être un héros...

Ayem Nour : retour au régime et à la télé pour l'ancienne star de NRJ12 !

  Ayem Nour : retour au régime et à la télé pour l'ancienne star de NRJ12 ! L'ancienne vedette de NRJ12 a annoncé, sur son compte Instagram, qu'elle allait prochainement faire son grand come-back télévisuel. © NRJ12 Ayem Nour : retour au régime et à la télé pour l'ancienne star de NRJ12 ! Proche de sa communauté, Ayem Nour leur offre régulièrement la possibilité de lui poser des questions et la belle de 30 ans y répond bien entendu avec toute sa franchise. Plusieurs de ses abonnés lui ont par ailleurs demandé si elle allait bientôt faire son come-back dans le petit écran.

Télé-Loisirs : Pourquoi avoir accepté de vous remémorer les terribles souvenirs de cette soirée du 13 novembre devant une caméra ?

Bruno : Ca a été compliqué. Evidemment, ça m'a ramené à des moments pas simples même si, avec le temps, on arrive à en parler mieux. Ce qui était sûr, et je l'avais dit dès le départ, c'est que je ne voulais pas participer à cette émission sans Edith.

Avez-vous hésité avant de vous décider à participer au programme ?

On a été reçus avec Edith par l'équipe de l'émission, on a raconté notre histoire et on a vu que les gens étaient bienveillants, qu'il y avait de l'empathie... On n'a pas tergiversé tant que ça avant d'accepter, parce qu'on s'est dit que ça permettrait de remettre un peu de lumière sur cet évènement et montrer que dans ces moments terribles, il peut y avoir de l'humanité.

« Le héros au scooter » de Nice secouru par le Raid alors qu’il menaçait de se suicider

  « Le héros au scooter » de Nice secouru par le Raid alors qu’il menaçait de se suicider Il s’était retranché chez lui, sans que personne ne parvienne à dialoguer avec lui ou à lui faire ouvrir la porte.Repéré dans un état second dans la rue par la police municipale, cet homme de 53 ans s’était réfugié chez lui, sans que personne ne parvienne dialoguer avec lui ni à lui faire ouvrir la porte :

La soeur d'Antoine Griezmann raconte sa nuit d'horreur au Bataclan (VIDEO)

Raconter en détail ce que vous avez vécu ce soir là a-t-il eu sur vous un effet thérapeutique ?

C'est un peu cathartique : avec Edith, on n'avait pas forcément la même mémoire des évènements. Elle a par exemple prononcé une phrase que je lui ai dit ce soir là et que j'avais complètement oublié ! Parler de tout ça, ça permet de prendre de la distance. Et quelque part, de là où nous étions cachés, on a un peu été des témoins privilégiés, Edith et moi, de ce qu'il s'est passé ce soir là...

Vous voyez toujours régulièrement avec Edith ?

Elle a quitté Paris, on se voit moins mais on se contacte régulièrement. Ses amis sont mes amis. Avec le temps, on s'est découverts des points communs, des affinités. On se dit des choses qu'on ne dit pas aux proches. Avec Edith, je n'ai pas de filtre ! Notre amitié est née de cet évènement tragique. C'est pour ça qu'il était intéressant de faire ce reportage, pour montrer qu'au pire moment de l'horreur, de la lumière peut jaillir.

ONPC : Le témoignage digne et touchant d'Antoine Leiris, qui a perdu sa femme au Bataclan (VIDÉO)

Jean-Louis Aubert au Bataclan : un retour aux sources et un "petit signe de résistance" .
Pour l'ex-leader de Téléphone, chanter au Bataclan, c'est faire acte de résistance, mais c'est aussi revenir dans un lieu qui lui est cher. © Fournis par France Télévisions "Juste un petit signe de résistance" : voilà comment Jean-Louis Aubert présente ses huit dates au Bataclan, salle endeuillée par les attentats du 13 novembre 2015, pour lancer la tournée XXL de son nouvel album Refuge, double-album de 22 titres, dans les bacs le 15 novembre.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 4
C'est intéressant!