•   
  •   

Culture Elizabeth II a ouvert le Parlement coiffée du diadème d’apparat de George IV

03:20  15 octobre  2019
03:20  15 octobre  2019 Source:   parismatch.com

Brexit: la suspension controversée du Parlement britannique devant la Cour suprême

Brexit: la suspension controversée du Parlement britannique devant la Cour suprême La Cour suprême du Royaume-Uni examine à partir de mardi le bien-fondé de la suspension controversée du Parlement, voulue par le Premier ministre Boris Johnson et vivement critiquée par ses opposants comme une manœuvre visant à imposer un Brexit sans accord. Si, à l'issue de ce nouvel épisode dans la saga chaotique du Brexit, la Cour suprême juge la suspension illégale, le Parlement sera immédiatement rappelé, selon les experts en droit. A 44 jours du divorce prévu avec l'Union européenne, le scénario d'un Brexit sans accord reste ouvertement envisagé par Boris Johnson, malgré certaines prévisions alarmantes, établies par son propre gouvernement, de pénuries alimentaires

La reine Elizabeth II coiffé du diadème d ' apparat de George IV au Parlement à Londres, le 14 octobre 2019. Elizabeth II a lu le "discours du trône", rédigé par le gouvernement de Boris Johnson. Puis, Sa Majesté la Reine a pris place sur son trône à la Chambre des Lords, aux côtés du prince de

La reine Elizabeth II a ouvert solennellement, ce jeudi matin, la nouvelle session du Parlement britannique, au lieu d’aller à la gare prendre son A revoir aussi: Elizabeth II a ouvert le Parlement coiffée du diadème d ’ apparat de George IV . Il s’agissait de son 68e «Discours de la Reine» en 67

Elle avait confié, en 2018 pour ses 65 ans sur le trône, combien la couronne impériale d’apparat des souverains britanniques, ornée de 273 perles et de nombreuses pierres précieuses dont 2.868 diamants, 17 saphirs, 11 émeraudes et 5 rubis, était lourde. Déjà, lors de son couronnement en 1953, alors qu’elle n’avait que 27 ans, la reine Elizabeth II avait souffert de son poids. On comprend aisément que ce lundi 14 octobre 2019, à 93 ans, elle se soit abstenue de la coiffer pour la très protocolaire cérémonie d’ouverture du Parlement. Elle a préféré garder sur la tête le plus petit diadème d’apparat de George IV de 1821 orné de 1.333 diamants, qu’elle porte à cette occasion pour rejoindre Westminster en carrosse depuis Buckingham Palace.

A voir en photos: Elizabeth II s’affiche en pleine forme à Londres après ses vacances écossaises

Accompagné de son fils aîné et héritier le prince Charles et de l’épouse de celui-ci, la duchesse de Cornouailles Camilla, la monarque est arrivée dans une robe longue blanche et argent, parée d’un collier en diamants, un sac à la main -argent comme ses chaussures- et une étole en fourrure blanche sur les épaules. Elle a remplacé celle-ci par sa «Robe of State of crimson velvet ou Parliament Robe» (Robe d’Etat en velours cramoisi ou Robe du Parlement), une longue cape de velours et d’hermine bordée de dentelles dorées, et a passé autour de son cou son imposant collier de l’ordre de la Jarretière.

Elizabeth II a lu le "discours du trône", rédigé par le gouvernement de Boris Johnson

Puis, Sa Majesté la Reine a pris place sur son trône à la Chambre des Lords, aux côtés du prince de Galles. À leur droite, se trouvait la couronne impériale d’apparat posée sur un coussin reposant sur une table. A leur gauche, était assise Camilla, très élégante dans sa tenue immaculée rebrodée de perles et parée de la tiare Greville. Comme il est d’usage, Elizabeth II a prononcé le «discours de la reine», rédigé par le gouvernement de Boris Johnson. Dévoilant le programme législatif pour l’année à venir, ce texte évoquait bien évidemment la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne prévue pour la fin du mois.

Une coiffeuse inspirante raconte comment elle a survécu à une tentative de suicide pour devenir une styliste primée .
© Alice Elizabeth Richards Une coiffeuse primée Alice Elizabeth Richards . Alice Elizabeth Richards de Wrexham savait dès l'âge de trois ans qu'elle voulait devenir coiffeuse mais après avoir reçu un diagnostic de trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention (TDAH), l'école était toujours une lutte pour elle.

usr: 3
C'est intéressant!