Culture: Astérix mission Cléopâtre – Edouard Baer : les dessous de son monologue culte - - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Astérix mission Cléopâtre – Edouard Baer : les dessous de son monologue culte

23:20  21 octobre  2019
23:20  21 octobre  2019 Source:   non-stop-people.com

Astérix : le film "Mission Cléopâtre" fête ses 17 ans à Lyon, au festival Lumière

  Astérix : le film La comédie réalisée par Alain Chabat reste l'une des meilleures adaptations des aventures d'Astérix. Le réalisateur (Jules César), Monica Bellucci (Cléopâtre) et Gérard Darmon (Amonbofis) étaient de la fête lyonnaise. © Fournis par France Télévisions Il suffit de dire Mission Cléopâtre, pour que chacun y aille de son extrait de dialogue. Il faut dire que lors de sa sortie en 2002, la comédie mise en scène par l'ex-Nul Alain Chabat a écrasé toute précédente (et ultérieure !) adaptation au cinéma de l'univers créé par Goscinny et Uderzo.

Instant nostalgie sur TF1. Ce lundi 21 octobre, la Une diffuse "Astérix et Obélix : mission Cléopâtre". Dans ce film, Edouard Baer campait le rôle du scribe Otis. Un personnage qu’il a rendu emblématique avec ses dons d’improvisation. Non Stop People vous en dit plus.

Astérix mission Cléopâtre – Edouard Baer : les dessous de son monologue culte © maxppp Astérix mission Cléopâtre – Edouard Baer : les dessous de son monologue culte

C’est désormais une référence. Ce lundi 21 octobre, TF1 diffuse "Astérix et Obélix : mission Cléopâtre" dès 21 heures. Un film signé Alain Chabat et dans lequel des grands noms du cinéma se donnent la réplique. Parmi eux, Gérard Darmon qui campe le rôle d’Amobonfis, Jamel Debbouze alias Numérobis, Christian Clavier qui se glisse dans la peau d’Astérix, l’irréductible gaulois, Gérard Depardieu, qui donne vie à Obélix, l’homme tombé dans la marmite de potion magique lorsqu’il était enfant. D’autres pointures du septième art avaient également été recrutées par Alain Chabat, à l’instar de Marina Foïs, Monica Belluci mais aussi Edouard Baer. Ce dernier campait alors le rôle d’Otis, le scribe dont le monologue est entré dans l’histoire.

Astérix et Obélix (mission Cléopâtre, TF1) : 24 millions de spectateurs en 4 films

  Astérix et Obélix (mission Cléopâtre, TF1) : 24 millions de spectateurs en 4 films Ce soir, TF1 propose Astérix et Obélix : mission Cléopâtre. L'occasion de revenir sur les quatre aventures en live du petit guerrier à moustache et du gros soupe-au-lait qui ont séduit 24 millions de spectateurs au cinéma. Avec 370 millions d'albums vendus, Astérix le petit futé et Obélix le gros costaud sont devenus des icônes populaires, l’incarnation joviale de l'esprit français, entre querelles de clocher et refus de l'ordre établi.

Alain Chabat lui avait fait confiance

"Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation", commence cette fameuse tirade. La suite, tout le monde la connaît. Pendant plus de deux minutes, le personnage d’Otis livre un discours existentiel à Astérix, Obélix, Numérobis, Panoramix et aux spectateurs. Un discours impressionnant… notamment lorsque l’on apprend qu’il a été totalement improvisé par Edouard Baer. "C’était une impro", avait révélé le comédien en 2005, dans une interview accordée au site ecranlarge.com. Ce monologue aurait pu être coupé au montage, si Alain Chabat avait exaucé les vœux des producteurs. "Au début, les producteurs l’ont prié de couper cette scène. Incompréhensible et trop longue selon eux. Et après plusieurs années, c’est le moment dont on me parle le plus", se remémorait Edouard Baer, toujours auprès du site ecranlarge.com. Et manifestement, les talents d’improvisation de l’acteur ont marqué les plus jeunes. "Il m'arrive de croiser des jeunes, qui l'ont littéralement apprise par cœur. Tout simplement, parce que Chabat, comme Chabrol, a confiance en son goût", concluait Edouard Baer.

Guillaume Canet va réaliser le prochain Astérix .
Qui a pu passer à coté de NSYNC, le boys band de Justin Timberlake qui a conquis la planète dans les années 1990? Jessica Biel!

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!