Culture: Miss France 2020 : une candidate victime de grossophobie ? Elle s'exprime sur TPMP et clashe Sylvie Tellier ! - - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Miss France 2020 : une candidate victime de grossophobie ? Elle s'exprime sur TPMP et clashe Sylvie Tellier !

07:15  23 octobre  2019
07:15  23 octobre  2019 Source:   public.fr

Miss France 2020 : Sylvie Tellier répond à la polémique sur la grossophobie

  Miss France 2020 : Sylvie Tellier répond à la polémique sur la grossophobie Alors qu'une candidate recalée à l'élection de Miss Auvergne estime avoir été victime de grossophobie, Sylvie Tellier sort du silence et se défend de ces accusations dans les colonnes de Femme Actuelle. Non Stop People vous en dit plus. © maxppp Miss France 2020 : Sylvie Tellier répond à la polémique sur la grossophobie Voilà une affaire dont Sylvie Tellier se serait bien passée. Depuis plusieurs jours, Amandine Billoux fait les gros titres. La raison ? Elle aurait été écartée du concours de Miss Auvergne en raison de son poids.

Vendredi 18 octobre dans TPMP Ouvert à tous, le chroniqueur Raymond a pris la défense de Sylvie Tellier et du comité Miss France , empêtrés dans une affaire de grossophobie . Miss France est au coeur d’une énorme polémique depuis les déclarations incendiaires d’Amandine Bileux, candidate à

Recalée du concours de Miss Auvergne en raison de son poids, Amandine Billoux est venue témoigner sur le plateau de Touche pas à mon poste ce vendredi 11 octobre. La jolie jeune femme a détaillé les coulisses de ce milieu très select. Non Stop People vous en dit plus.

Victime de grossophobie, Amandine Billoux s'est de nouveau rendue sur le plateau de TPMP pour répondre aux propos de Sylvie Tellier.

Miss France 2020 : une candidate victime de grossophobie ? Elle s'exprime sur TPMP et clashe Sylvie Tellier ! © C8 Miss France 2020 : une candidate victime de grossophobie ? Elle s'exprime sur TPMP et clashe Sylvie Tellier !

Il y a quelques semaines, Amandine Billoux poussait un coup de gueule au micro de France Bleu Pays d'Auvergne.

Voir cette publication sur Instagram

« Toutes les femmes sont belles, la beauté n’est pas un chiffre. »

Une publication partagée par Amandine BILLOUX (@amandine_billoux) le 3 Oct. 2019 à 1 :30 PDT

En effet, celle-ci devait participer à la cérémonie de Miss Auvergne 2019 sauf qu'elle a été la seule candidate à ne pas avoir été retenue. Après une journée de préparation et de sélection organisée le 28 septembre dernier à Montluçon, la jeune femme de 24 ans a reçu un mail du comité régional lui annonçant sa non participation à la cérémonie régionale. "Si ce n'est pas à cause de mon poids, c'est pour quelles raisons ? (...) On m'a fait comprendre que comparée aux autres filles, je passerai pour un boudin", a confié la jeune femme. "Tout ça parce que je fais une taille 42, c'est dégueulasse (...) Je fais 1m79 et je n’ai pas de tatouage. J’ai un piercing, mais d’autres filles ont été prises alors qu’elles en portaient un aussi".

Miss France 2020 : Sylvie Tellier répond à la polémique sur la grossophobie

  Miss France 2020 : Sylvie Tellier répond à la polémique sur la grossophobie Alors qu'une candidate recalée à l'élection de Miss Auvergne estime avoir été victime de grossophobie, Sylvie Tellier sort du silence et se défend de ces accusations dans les colonnes de Femme Actuelle. Non Stop People vous en dit plus. © maxppp Miss France 2020 : Sylvie Tellier répond à la polémique sur la grossophobie Voilà une affaire dont Sylvie Tellier se serait bien passée. Depuis plusieurs jours, Amandine Billoux fait les gros titres. La raison ? Elle aurait été écartée du concours de Miss Auvergne en raison de son poids.

D’abord l ’élection de Miss Auvergne 2019 remportée vendredi soir à Montluçon par Meissa Ameur. Miss France 2020 : recalée de Miss Auvergne, une candidate accuse le comité de « grossophobie ». Sylvie Tellier répond à la candidate recalée de Miss Auvergne: «Il n’y a

Recalée du concours de Miss Auvergne en raison de son poids, Amandine Billoux est venue témoigner sur le plateau de Touche pas à mon poste ce vendredi 11 octobre. La jolie jeune femme a détaillé les coulisses de ce milieu très select. Non Stop People vous en dit plus.

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, elle avait pris la parole le 11 octobre dernier, déplorant avoir été victime de discrimination liée à son poids. "Tu as une très jolie tête, mais le corps ne passe pas", lui aurait-on dit.

Amandine Billoux n'a pas été sélectionné au concours Miss France pour une raison jugée de grossophobe. Elle nous dit tout sur le plateau de #TPMPOuvertATous pic.twitter.com/Oq4jvkEb0K

— TPMP (@TPMP) October 11, 2019

Interrogée par le magazine Femme Actuelle, Sylvie Tellier a enfin pris la parole sur le sujet en défendant Jean-Jacques Sabourin, délégué Centre-Val de Loire et Auvergne pour Miss France. "Je défends le délégué, qui n’a pas à motiver sa décision", a déclaré la directrice du comité Miss France. "Tant que je serai là, on ne pèsera jamais les candidates", a ajouté Sylvie Tellier. "D'ailleurs, nous ne demandons jamais leurs mensurations et c'est le public qui vote en région. C'est à lui qu'Amandine Billoux devrait demander des excuses. Peut-être que le public français n'est pas prêt à élire une jeune femme qui fait un 46 ou plus".

Sylvie Tellier : non, Miss France n'est pas un concours grossophobe !

  Sylvie Tellier : non, Miss France n'est pas un concours grossophobe ! Au lendemain des accusations d'Amandine Billoux, candidate à la couronne de Miss France, recalée en Auvergne, Sylvie Tellier a mis les choses au clair. © Berzane Nasser/ABACA Sylvie Tellier : non, Miss France n'est pas un concours grossophobe ! La rumeur enfle depuis le début du mois d'octobre... Le comité Miss France serait grossophobe. Une certaine Amandine Billoux, candidate pour Miss Auvergne 2020 assure qu'elle a été recalée du concours à cause de ses formes.

Miss France 2020 est la 90e élection de Miss France . L 'élection aura lieu le 14 décembre 2019au Dôme de Marseille . C'est la 3e fois que l 'élection se tient à Marseille (après 1950 et 1951) et la 7e fois en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Sylvie Tellier , patronne du comité Miss France , a sèchement répondu dans Femme Actuelle en assurant que si la Les chroniqueurs de Benjamin Castaldi dans TPMP Ouvert à tous étaient invités à réagir à la Crossover de Miss . Miss France 2020 : une ancienne Miss Prestige National au casting !

Face à ces propos, ce 22 octobre, la jeune femme de 24 ans était de retour sur le plateau de TPMP et ne s'est pas montrée tendre avec la Miss France 2002: "C'est un tissu de mensonges tout simplement, parce que rien n'est inscrit dans le contrat. Seule la taille est rédhibitoire. S'il y avait marqué dans un contrat qu'il fallait faire une taille 38 maximum, moi-même je ne me serais pas inscrite. Déjà, on est venue me chercher, donc... Et j'ai été élue première dauphine, ça veut dire que j'ai plu au public (...) Quand Sylvie Tellier dit haut et fort que je n’ai pas été élue du public, c’est faux. Moi ma place de première dauphine je ne l’ai pas volée. Et je pense que quand on est sur scène et qu’on entend les applaudissements du public ça fait chaud au cœur et ça prouve que les gens aiment le changement, et ça elle ne l’assume pas en fait !"

Amandine, ancienne candidate pour devenir Miss, témoigne dans #TPMP sur la grossophobie dans le Concours Miss France #TPMP pic.twitter.com/gmLGpviviY

— TPMP (@TPMP) October 22, 2019

À voir également : Zapping : Les Chevaliers du Fiel dézinguent Laurent Ruquier dans TPMP

jb.

VIDEO TPMP : La fin de Miss France ? Sylvie Tellier et Camille Cerf Miss répondent .
À l’occasion de leur venue dans TPMP ce mercredi 6 novembre, Sylvie Tellier et Camille Cerf ont fait une mise au point sur les nombreuses polémiques qui touchent actuellement le concours de beauté Miss France. Très attendue ce mercredi 6 novembre, Sylvie Tellier et Camille Cerf étaient invitées sur le plateau de Touche pas à mon poste. Les deux ex-Miss France sont venues défendre le concours de beauté qui les ont rendues célèbres. Depuis quelques mois, de nombreuses polémiques touchent la compétition, dont une accusation de grossophobie par une ancienne candidate qui a entraîné la démission d’un membre du comité régional.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!