Culture: Imany : "L'injustice a toujours été quelque chose que je ne peux pas supporter" - - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Imany : "L'injustice a toujours été quelque chose que je ne peux pas supporter"

14:15  25 octobre  2019
14:15  25 octobre  2019 Source:   europe1.fr

La Roma bannit à vie un supporter raciste

  La Roma bannit à vie un supporter raciste La Roma bannit à vie un supporter raciste L'AS Roma a annoncé jeudi soir avoir signalé à la police et banni à vie de son stade un utilisateur d'Instagram qui y a insulté son joueur Juan Jesus. Le Brésilien avait partagé sur son compte les messages envoyés par l'homme, le traitant « foutu singe » et de « nègre ». « « Vous savez déjà quoi faire avec un supporter pareil », avait écrit Jesus en mentionnant son club.

Comment supporter l ’ injustice est une fausse question : il n’y a rien à supporter . Et pour quoi ? Est -ce se rendre justice à soi-même que de ne pas pouvoir laisser « les autres » gagner ? C’ est vrai, il y a toujours un décalage entre comprendre une chose intellectuellement et la mettre en

Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l' a toujours été , sans emphase d'aucune sorte, sans une trace d'ombre. La vie signifie tout ce qu'elle a toujours Pourquoi serais -je hors de vos pensées, simplement parce que je suis hors de votre vue ? Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.

Sur Europe 1, dans © Fournis par Lagardère News Sur Europe 1, dans "Culture médias", la chanteuse évoque le suicide de Christine Renon, une directrice d'école maternelle de 58 ans qui s'était donnée la mort à la fin du mois de septembre.

Le drame avait ému la France entière. Le 23 septembre dernier, Christine Renon, 58 ans, directrice d'école maternelle proche de la retraite, s'était donnée la mort. Son corps avait été retrouvé dans le hall de l'établissement qu'elle dirigeait à Pantin, en Seine-Saint-Denis. Elle avait laissé une lettre de trois pages où elle détaillait "son épuisement", la solitude des directeurs, l'accumulation de tâches "chronophages", les réformes incessantes et contradictoires, pour expliquer son geste.

L'AS Rome bannit un supporter à vie après des insultes racistes

  L'AS Rome bannit un supporter à vie après des insultes racistes L'AS Rome a annoncé avoir banni "à vie" de ses matchs un supporter ayant adressé sur internet des messages racistes au défenseur brésilien du club Juan Jesus. Le club romain explique sur twitter avoir dénoncé à la police le titulaire d'un compte Instagram, dont elle affiche une copie de l'écran, la photo et l'identité, auteur "d'insultes racistes dégoûtantes" contre Juan Jesus. L'internaute avait notamment traité le joueur de "maudit singe" et de "nègre". "La personne responsable est bannie des matchs de l'AS Rome à vie", ajoute le club de la Louve.

Peut - être que je ne t’ai pas perdu, mais que mes sentiments se sont éloignés à cause de circonstances que je ne suis toujours pas parvenu à comprendre et à déchiffrer. Je ne comprends pas comment la chaleur peut se transformer en froid glacial, en seulement quelques instants.

16 choses que vous ne savez peut - être pas sur Minecraft ! 10 CHOSES QUE VOUS NE DEVEZ PAS FAIRE APRES AVOIR MANGÉ | Dr Bot - Продолжительность: 5:58 Dr Bot 198 032 просмотра.

Dans Culture médias, vendredi, sur Europe 1, Imany, chanteuse engagée qui aime poser son regard sur l'actualité, évoque ce drame qui l'a d'autant plus touché que l'école où enseignait Christine Renon se trouve dans la rue où elle habite.

"Elle voulait que sa mort serve à quelque chose"

"Je trouve sidérant qu'une femme, directrice d'une école maternelle - on ne parle pas d'un établissement difficile avec des lycéens qui viennent avec des couteaux - à deux ans de la retraite, et trois semaines après la rentrée, se jette par la fenêtre de son école", déplore l'artiste, qui précise qu'elle ne connaissait pas personnellement Christine Renon.

"Pour moi, elle se serait immolée par le feu, c'était pareil. Elle voulait que sa mort serve à quelque chose. Elle a voulu que son suicide soit connu et que les gens en parlent", indique Imany. Après ce suicide, des milliers de manifestants s'étaient rassemblés devant les locaux de l'Éducation nationale à Bobigny, pour dénoncer des conditions de travail "exécrables". "L'injustice est quelque chose que je ne peux pas supporter", conclut l'interprète de Don't be so shy.

Michel Cymes interrompu et recadré par Jeff Panacloc : ce sujet qu'il refuse d'évoquer ! .
Ce mercredi 13 novembre, dans "Ça ne sortira pas d'ici", Michel Cymes recevait Jeff Panacloc. Et si le médecin le plus célèbre du PAF a voulu en savoir plus sur la vie familiale du ventriloque, ce dernier a rapidement stoppé sa curiosité sur le sujet. © FRANCE 2 Michel Cymes interrompu et recadré par Jeff Panacloc : ce sujet qu'il refuse d'évoquer ! Ça ne sortira pas d'ici faisait son grand retour ce mercredi 13 novembre, sur France 2. Et à cette occasion, Michel Cymes recevait dans son fameux cabinet de consultations, Pierre Arditti, Imany ou encore Jeff Panacloc.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 2
C'est intéressant!