Culture: Le Festin de Julie (France 3) Julie Andrieu : "Je croise les doigts en attendant les audiences de cette émission" - - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Le Festin de Julie (France 3) Julie Andrieu : "Je croise les doigts en attendant les audiences de cette émission"

16:50  06 novembre  2019
16:50  06 novembre  2019 Source:   programme-television.org

Alexandra Ehle (France 3) - Julie Depardieu renfile sa blouse de médecin légiste

  Alexandra Ehle (France 3) - Julie Depardieu renfile sa blouse de médecin légiste Julie Depardieu est de retour ce soir sur France 3, sous les traits de la médecin-légiste décalée Alexandra Ehle, avec une nouvelle enquête captivante ... © Gilles SCARELLA / FTV Julie Depardieu est de retour ce soir sur France 3, sous les traits de la médecin-légiste décalée Alexandra Ehle, avec u ... Fort de son succès, avec un dernier épisode qui s’est hissé en tête des audiences en prime time en décembre dernier, avec 4,5 millions de téléspectateurs, la série Alexandra Ehle France 3 est de retour ce soir.

Après nous avoir fait découvrir les fastes de la Renaissance, Julie Andrieu nous emmène, ce soir, à la Belle Époque, avec son complice, Charles Kaisin, designer et concepteur de banquets surréalistes… Entretien.

Après nous avoir fait découvrir les fastes de la Renaissance, Julie Andrieu nous emmène, ce soir, à la Belle Époque, avec son complice, Charles Kaisin, designer et concepteur de banquets surréalistes… Entretien. © Philippe LE ROUX / FTV Après nous avoir fait découvrir les fastes de la Renaissance, Julie Andrieu nous emmène, ce soir, à la Belle Époque, avec son complice, Charles Kaisin, designer et concepteur de banquets surréalistes… Entretien.

Votre premier festin se déroulait au XVIe  siècle. Pourquoi un tel bond dans le temps, de plus de trois cents ans ?

Julie Andrieu : La Belle Époque est une période riche, marquée par de grands bouleversements : l’électricité, le chemin de fer, l’automobile… Tout va plus vite. La gastronomie est, elle aussi, en plein développement.

Julie Depardieu : ce qu'elle souhaiterait pour ses obsèques

  Julie Depardieu : ce qu'elle souhaiterait pour ses obsèques Depuis mars 2018, Julie Depardieu incarne le médecin légiste Alexandra Ehle dans la série du même nom diffusée chaque mardi sur France 3. En septembre dernier, l'actrice a donné une interview à TV Mag dans laquelle elle a parlé de la mort. L'occasion pour elle d'en dire plus sur l'organisation de ses obsèques. Non Stop People vous en dit plus. © Non Stop People Julie Depardieu : ce qu'elle souhaiterait pour ses obsèques Ce mardi 15 octobre 2019, Julie Depardieu était invitée dans l'émission "Culture Médias" sur Europe 1.

Pourquoi avez-vous choisi de tourner sur la Riviera française ?

Parce qu’elle était « la capitale d’hiver » de l’Europe, le lieu de villégiature de la jet-set de l’époque. Les Russes, les Anglais, les Belges y ont construit des villas dans un délire architectural, sans aucune règle ni loi d’urbanisme  : des palaces de style mauresque ou grec, des pavillons japonais, hindous… L’exotisme prévaut, même dans la cuisine, à la fois locale et bourgeoise.

Que nous réserve le banquet ?

Nous aurons de la tête de veau en tortue, du foie gras, mais aussi une salade de fleurs, un loup à la provençale… Et des desserts inventés par le grand Auguste Escoffier (1846-1935, ndlr), qui nous a inspiré ce repas : la pêche Melba, du nom de la cantatrice australienne Nellie Melba, et des fraises Sarah-Bernhardt, marinées au curaçao, avec un sorbet à l’ananas, créées pour son amie tragédienne. Un vrai délice !

Julie Depardieu : ce qu'elle souhaiterait pour ses obsèques

  Julie Depardieu : ce qu'elle souhaiterait pour ses obsèques Depuis mars 2018, Julie Depardieu incarne le médecin légiste Alexandra Ehle dans la série du même nom diffusée chaque mardi sur France 3. En septembre dernier, l'actrice a donné une interview à TV Mag dans laquelle elle a parlé de la mort. L'occasion pour elle d'en dire plus sur l'organisation de ses obsèques. Non Stop People vous en dit plus. © Non Stop People Julie Depardieu : ce qu'elle souhaiterait pour ses obsèques Ce mardi 15 octobre 2019, Julie Depardieu était invitée dans l'émission "Culture Médias" sur Europe 1.

À lire également

Les carnets de Julie (France 5) - Julie Andrieu : "J’aimerais bien présenter une émission sur la musique classique"

Un cuisinier très moderne…

Il est le premier à avoir eu l’idée d’associer ses plats à de grands noms de l’époque. C’était non seulement une forme d’hommage, mais aussi une super approche marketing, qui lui a permis de faire rayonner ses recettes à travers le monde de façon pérenne.

À Chambord, vous étiez dans une unité de lieu, d’action et de temps. Cette fois, vous naviguez entre plusieurs endroits…

C’est ce qui fait le sel de ce festin. Nous avons choisi trois villas emblématiques. Charles Kaisin tombe sous le charme de la villa Kérylos, le chef Dominique Le Stanc, qui élabore le repas, préfère la villa Eilenroc, et moi, je souhaite organiser les festivités à la villa Ephrussi de Rothschild. Jusqu’à la fin, le spectateur ignore où se tiendra le banquet.

Audiences TV : "Demain nous appartient" leader, "N'oubliez pas les paroles" en forme

  Audiences TV : Toutes les audiences TV à retrouver sur Non Stop Zapping.Plus tard dans la soirée du jeudi 24 octobre, c'est M6 qui s'est hissée au top des audiences grâce au film de Laurent Tirard avec Edouard Baer et Gérard Depardieu, "Astérix et Obélix : Au service de sa majesté". Au total, le long-métrage a attiré 3.81 millions de Français. TF1 arrive sur la deuxième marche du podium avec "Olivia". La série française portée par Laëtitia Milot a rassemblé 3.63 millions de téléspectateurs sur la première chaîne. France 3 suit avec "Inspecteur la Bavure". Au total, le long-métrage de Claude Zidi avec Coluche et Gérard Depardieu a attiré 1.80 million de cinéphiles.

Quelle séquence préférez-vous ?

Celle où Charles et moi prenons un bain de mer en costume d’époque. Nous avons beaucoup ri ! Vous avez également tourné dans les souffleries de verre, à Biot.

N’est-ce pas anachronique ?

Pas vraiment. La tradition du verre, en Provence, est millénaire, même si elle a disparu en 1899. Biot l’a remise au goût du jour en 1956.

À lire également

Les carnets de Julie (France 3) : Julie Andrieu à la découverte des trésors du Pays Basque

Avez-vous quelques anecdotes à nous raconter ?

J’ai découvert qu’à l’époque, les femmes ne sortaient jamais « en cheveux », c’est-à-dire sans chapeau. Et cela posait un problème au théâtre et à l’Opéra, pour les spectateurs assis derrière elles… Un décret a donc été voté pour qu’elles le retirent pendant les spectacles ! Lors du corso fleuri de Nice, le carnaval, il était aussi coutume de voler les hauts-de-forme des messieurs et de les piétiner pour en faire des galettes…

Un mot pour définir ce festin ?

Fantaisiste !

Avez-vous déjà une idée du prochain thème ?

J’adorerais aborder la période Grand Siècle (le XVIIe ), à Versailles. Pour l’instant, je croise les doigts en attendant les audiences de cette émission.

Le Festin de Julie, est diffusé mercredi 6 novembre à 20h50 sur France 5

Interview Marie-Pierre Fromentin

Propos de Julie Graziani sur LCI : pour David Pujadas, ce n'est pas "un dérapage" .
Amazonie, la maison brûle (arte) bande-annonce

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 51
C'est intéressant!