Culture: Une exposition au Cateau-Cambrésis retrace comment Henri Matisse est devenu un maître - - PressFrom - France
  •   
  •   

Culture Une exposition au Cateau-Cambrésis retrace comment Henri Matisse est devenu un maître

16:30  09 novembre  2019
16:30  09 novembre  2019 Source:   francetvinfo.fr

Un dessin inédit de Matisse dévoilé à l'occasion d'une exposition célébrant les 150 ans de la naissance du peintre

  Un dessin inédit de Matisse dévoilé à l'occasion d'une exposition célébrant les 150 ans de la naissance du peintre La grande exposition "Devenir Matisse" est organisée en novembre au musée Matisse du Cateau-Cambrésis (Nord). © Fournis par France Télévisions Une oeuvre inédite d'Henri Matisse, un dessin baptisé La femme accoudée, a été présentée le 25 octobre à Lille en avant-première de la grande exposition Devenir Matisse, organisée dès novembre au musée Matisse du Cateau-Cambrésis (Nord) à l'occasion des 150 ans de la naissance du peintre.Réalisée au fusain en 1938, "dans la période où Matisse travaillait beaucoup le dessin", l'oeuvre représente une femme nue cadrée à mi-corps, appuyée sur ses coudes.

Comment Henri Matisse est -il devenu un maître ? A l'occasion des 150 ans de sa naissance, une exposition exceptionnelle explore les débuts de l'artiste et ses nombreuses influences au musée du Cateau - Cambrésis (Nord), avec la collaboration de plus de 30 établissements français et étrangers.

Le Nord célèbre cette année les 150 ans de la naissance du peintre au Cateau - Cambrésis . Le musée départemental Matisse , fondé par l'artiste lui-même avant sa mort, lui consacre une exposition inédite (9 novembre De nombreuses œuvres des maîtres qui l'ont inspiré y seront présentées, en

L'Exposition du Musée Matisse du Cateau-Cambrésis (Nord) retrace les débuts de l'artiste et ses nombreuses influences, avec la collaboration de plus de 30 établissements français et étrangers.

  Une exposition au Cateau-Cambrésis retrace comment Henri Matisse est devenu un maître © Fournis par France Télévisions

Comment Henri Matisse est-il devenu Matisse ? Baptisée "Devenir Matisse, ce que les maîtres ont de meilleur", l'exposition, ouverte au public depuis samedi 9 octobre jusqu'au 9 février 2020, révèle comment l'un des plus célèbres peintres du XXe siècle (1869-1954) a forgé son identité, de 1890 à 1911, date à laquelle il ferme son académie pour entrer dans une nouvelle dimension.

Art : La prochaine exposition de l'Atelier des Lumières met à l'honneur la Méditerranée

  Art : La prochaine exposition de l'Atelier des Lumières met à l'honneur la Méditerranée Art : La prochaine exposition de l'Atelier des Lumières met à l'honneur la MéditerranéeL'exposition comptera sept séquences, le tout pour une quarantaine de minutes où les visiteurs se baladeront d'un mouvement à l'autre. L'impressionnisme de Monet et Renoir laissera ainsi place au pointillisme de Signac et Cross ; le voyage se poursuivra avec Matisse, Bonnard ou Dufy, et l'art moderne de Chagall. Avec toujours, un mot d'ordre : la Méditerranée. Au total, plus de 500 œuvres illumineront les murs de l'Atelier des Lumières.

Les habitants du Cateau - Cambrésis célèbrent "leur" peintre, Henri Matisse , né dans la commune il y a 150 ans. Parmi les nombreuses animations organisées cette année, le musée Matisse a reçu Un moment pas comme les autres, en prélude à l'ouverture de l' exposition -événement " Devenir Matisse ".

Henri Matisse est né au Cateau - Cambrésis le 31 décembre 1869 dans le nord de la France. Il se découvre une passion pour l'art à l'âge de 19 ans. A la fin de son adolescence, tout en travaillant comme greffier, Matisse prend des cours de dessin.

Encouragé par Gustave Moreau

A travers 250 oeuvres de l'artiste - dont dix inédites - et 50 de ses maîtres, le visiteur est invité à découvrir "le terreau sur lequel Matisse va pousser", "les fondations de son travail", explique à l'AFP le conservateur du musée et commissaire de l'exposition, Patrice Deparpe.

On y trouve ainsi "tout ce qu'il a puisé dans le décoratif, la couleur, la structure, le caractère, comment il est parti en étudiant simplement quelques objets qu'il va réutiliser tout au long de sa vie" comme la fenêtre ou la chocolatière.

Clerc de notaire, le jeune Matisse ne se prédestine pas à la peinture: c'est après une maladie qu'une rencontre l'amène à acheter une boîte de couleurs. Issu d'une famille de tisserands, il s'inspire du textile, des paysages du Nord ou de ses livres de droit pour peindre ses premières toiles.

Les "Histoires de vies" du photojournaliste Pascal Maitre exposées dans l’Indre

  Les C’est l’un des plus grands photoreporters français. Pascal Maitre présente près de 125 clichés à Issoudun. Une exposition exceptionnelle qui entraine le visiteur loin du confort des pays occidentaux. © Fournis par France Télévisions L’exposition des clichés de Pascal Maitre s’appelle Histoires de vies. Les photos exposées au musée de l’Hospice Saint-Roch, à Issoudun, témoignent des conflits, des catastrophes sanitaires ou écologiques qui touchent notre planète. Pascal Maitre parcourt, depuis près de 40 ans, le monde pour les plus grands titres de la presse française et internationale.

Le musée Matisse du Cateau - Cambresis , ville natale d' Henri Matisse , rend hommage au peintre, dessinateur et sculpteur chef de file du fauvisme à travers l' exposition "Tisser Matisse ".

La paix du Cateau - Cambrésis désigne les traités de paix signés les 2 et 3 avril 1559. Ils mirent un terme au conflit entre la France d'un côté, l'Espagne et le Saint-Empire romain germanique de l'autre. Il est considéré comme le traité européen le plus important du XVIe siècle dont les accords sont restés

Après cette révélation, il rallie Saint-Quentin puis Paris où il fréquente, à partir de 1892, différents ateliers et écoles. Sur les conseils de Gustave Moreau, il commence à travailler dans la rue. Quais de Seine, fiacres, cafés-concerts: des scènes de vie quotidienne captées sur le vif, mais aussi de nombreux dessins et croquis, témoignent de cette période.

Autre source d'inspiration, le Louvre où il copie notamment un tableau de Jean-Siméon Chardin, La Pourvoyeuse. "C'est l'une des premières fois qu'il s'intéresse au visage humain", relève M. Deparpe.

Collaboration internationale

Cézanne, Gauguin, Van-Gogh, Goya... Pour mettre en lumière les nombreuses influences de Matisse, le musée départemental - fondé par Matisse lui-même en 1952 - a obtenu des prêts de plus de trente musées du monde entier, dont le Louvre, le centre Pompidou, le musée d'Orsay, le Tate de Londres et les musées de Boston, Moscou, Bruxelles ou encore Stockholm.

Francisco Goya et ses disciples réunis dans une exposition événement à Agen

  Francisco Goya et ses disciples réunis dans une exposition événement à Agen Du 8 novembre 2019 au 10 février 2020, le musée des Beaux-Arts d'Agen présente une exposition aussi insolite que novatrice : "Goya, génie d'avant-garde, le maître et son école".Pour la première fois, une exposition consacrée à Fransisco Goya se penche sur le rôle joué par son entourage et par les artistes qui travaillaient dans son atelier, dans l’œuvre du maître espagnol. Près de 90 toiles, dessins et gravures prêtés par les plus prestigieux musées du monde sont réunis dans l’église des Jacobins d’Agen.

Nous sommes au coeur du musée Matisse du Cateau Cambrésis en compagnie de la directrice, Carrie Pilto qui nous présente des oeuvres du peintre Henri Matisse .

Le musée Matisse du Cateau - Cambrésis est un musée créé par le peintre lui-même en 1952. Le musée est créé en 1952 par Matisse lui-même qui offre à la ville du Cateau - Cambrésis une collection de 82 œuvres. Le musée est alors installé dans l’hôtel de ville.

"L'ambition d'avoir les meilleures oeuvres des plus grands maîtres était un vrai pari" qui a nécessité cinq années de préparation, souligne M. Deparpe. Mais "derrière les grandes oeuvres comme celles de Gauguin ou Cézanne, il y a tout ce qui permet d'expliquer le processus créatif et intellectuel, comment Matisse s'est construit dans le rapport avec ses grands maîtres", note-t-il.

Outre des copies méconnues, le visiteur découvre ainsi comment Matisse retranscrit un monumental tableau du peintre néerlandais Jan Davidsz De Heem dans un style d'une étonnante modernité, déjà proche du cubisme (Nature morte, prêt du MoMA de New York).

Voyages, doute et transmission

A mesure de son avancée, l'exposition met aussi en lumière l'influence des voyages. En Corse, en Bretagne et à Belle-Ile, Matisse découvre ainsi l'importance de la lumière et de la couleur, qui l'initient à l'impressionnisme de Monet.

Après une période de doute durant laquelle "il ne vend plus rien", Matisse parvient à rebondir en s'ouvrant progressivement au pointillisme, comme en témoigne le célèbre Luxe, calme et volupté (1904), autre pièce maîtresse de l'exposition. Une statuette africaine qu'il achète "sur un coup de tête" participera à la naissance du cubisme, dans lequel Picasso jouera aussi un grand rôle.

Deux dernières salles explorent le travail dans l'atelier et la transmission, à travers l'académie qu'il fonde en 1908. "Ses élèves peinent souvent à se détacher" de celui qui est déjà devenu un maître, rappelle M. Deparpe. Dans l'ultime dessin de l'exposition, Matisse les invite pourtant à "regarder le monde avec des yeux d'enfants".

Labellisée "d'intérêt national", l'exposition, pour laquelle la famille a également ouvert ses collections, espère attirer quelque 50.000 personnes.

Devenir Matisse, ce que les maîtres ont de meilleur

Musée départemental Matisse

Palais Fénelon

Place du Commandant Richez

59360 Le Cateau-Cambrésis

+33 (0)3 59 73 38 00

Tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h Fermé les 1er janvier, 1er novembre et 25 décembre.

La grande rétrospective Léonard de Vinci s'ouvre au Louvre : "Des expositions comme ça, on n'en verra peut-être plus" .
Jacques Franck, ​historien de l’art et l’un des plus grands spécialistes de Léonard de Vinci, a vu la grande rétrospective du Louvre en avant-première. "C'est une très belle réunion d’œuvres", souligne-t-il au micro d'Europe 1.La rétrospective offre l'occasion unique d'admirer dix tableaux du maître de la Renaissance (onze en prenant en compte la Joconde, joyau des collections du Louvre) alors que seulement vingt peintures dans le monde sont attribuées par les spécialistes à Vinci. Parmi eux, "La Sainte Anne", "Saint Jean-Baptiste" et la "Madone Benois", prêté par le musée de l'Ermitage à Saint-Saint-Pétersbourg.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!