•   
  •   

Culture Morandini Live – Canular de Cyril Hanouna : le CSA condamné, Lionel Stan réagit (vidéo)

18:30  14 novembre  2019
18:30  14 novembre  2019 Source:   msn.com

Morandini Live : le choix de Laeticia Hallyday, Valérie Benaïm invitée

  Morandini Live : le choix de Laeticia Hallyday, Valérie Benaïm invitée Morandini Live est à retrouver sur Cnews et Non Stop People. Au programme de l’émission du mercredi 16 octobre : Laeticia Hallyday renonce à faire appel, les manifestations de pompiers, Valérie Benaïm, présentatrice de « C’est que de la télé », invitée. © capture d'écran Morandini Live - Non Stop People Morandini Live : le choix de Laeticia Hallyday, Valérie Benaïm invitée Laeticia Hallyday a indiqué dans un communiqué diffusé sur ses réseaux sociaux mardi renoncer à faire appel de la décision du tribunal de Nanterre qui a retenu au mois de mai la compétence de la justice française pour trancher le conflit qui l’oppose à Laura S

Lionel Stan, directeur général de H2O, la société de production de Cyril Hanouna a réagi en direct dans Morandini Live suite à la condamnation du CSA par le Conseil d'État.

Morandini Live – Canular de Cyril Hanouna : le CSA condamné, Lionel Stan réagit (vidéo) © Cnews - Non Stop People Morandini Live – Canular de Cyril Hanouna : le CSA condamné, Lionel Stan réagit (vidéo)

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a été condamné à payer 1,1 million d’euros à C8 par le Conseil d’État pour "préjudice ayant résulté de l’illégalité de la décision de sanction". En juin 2017, le CSA condamnait Cyril Hanouna et "Touche pas à mon poste" après la diffusion d’un canular. Dans cette caméra cachée, l’animateur faisait croire à Matthieu Delormeau qu’il venait de tuer quelqu’un et lui demandait de se dénoncer à sa place. La séquence avait déclenché une vive polémique. En conséquence, le gendarme de l’audiovisuel avait privé l’émission de publicité pendant une semaine. Suite à la décision du Conseil d’État mercredi 13 novembre, le président du CSA a réagi sommairement sur Europe 1. "On paiera", a déclaré Roche-Olivier Maistre.

Cyril Hanouna et Kev Adams en froid ? L’humoriste réagit avec une vidéo hilarante

  Cyril Hanouna et Kev Adams en froid ? L’humoriste réagit avec une vidéo hilarante Ce lundi, Cyril Hanouna a annoncé qu’il n’était "plus ami" avec Kev Adams. L’humoriste réagit avec humour sur les réseaux sociaux. © Berzane Nasser/ABACA Ce lundi, Cyril Hanouna a annoncé qu’il n’était "plus ami" avec Kev Adams. L’humoriste réagit avec h Ce lundi 11 novembre, Cyril Hanouna et son équipe revenaient sur le grand lancement de Mask Singer (TF1) dans Touche pas à mon poste ! (C8). "Kev Adams, il ne vous a pas dit qu’il allait faire cette émission ?" avait notamment lancé Géraldine Maillet à l’animateur vedette de la Huit. "Alors ce n’est plus mon ami.

"Une sanction trop sévère"

Revenant sur l’affaire, Morandini Live a fait réagir en direct Lionel Stan, le directeur général de H2O. "C’est une vraie satisfaction [la décision du Conseil d’État] car on avait jugé cette sanction trop sévère", indique-t-il. Pourquoi le CSA était aussi sévère ? "Est-ce qu’il avait une volonté de régler des comptes avec C8", demande Jean-Marc Morandini. "Effectivement sous la présidence de Monsieur Schrameck, on a été très souvent sanctionné. […] Il nous observait énormément. C’était disproportionné. Si le rapporteur au Conseil d’État a annulé cette sanction, c’est qu’il a jugé qu’elle était aussi disproportionnée", répond le directeur général de H2O. Si Lionel Stan n’a "aucun regret d’avoir diffusé cette caméra cachée", il souligne toutefois qu’il y a eu "un avant et un après pour les équipes".

Morandini Live : Jean-Luc Mélenchon condamné, le débrief de la grève, Francis Lalanne invité .
Morandini Live est à retrouver sur CNews et Non Stop People. Au programme du lundi 9 décembre : retour sur le verdict envers Jean-Luc Mélenchon, le débriefing de la grève et Francis Lalanne invité. © capture d'écran Morandini Live - Non Stop People Morandini Live : Jean-Luc Mélenchon condamné, le débrief de la grève, Francis Lalanne invité Le verdict vient tout juste de tomber pour Jean-Luc Mélenchon. Le leader de la France insoumise est condamné à trois mois de prison avec sursis et 8000 euros d’amende.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!